Département fédéral des finances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 56′ 46″ N 7° 26′ 30″ E / 46.9462, 7.4416 ()

Le Bernerhof, siège du Département fédéral des finances à Berne.

En Suisse, le Département fédéral des finances (DFF) est l'un des sept départements du Conseil fédéral. Eveline Widmer-Schlumpf est à la tête du département depuis le 1er novembre 2010.

Le secrétariat général (SG-DFF) est un organisme de logistique et de gestion qui fait le lien entre le conseiller fédéral et les différents offices gérés par le département.

En allemand, le nom du département est Eidgenössisches Finanzdepartement. En italien, Dipartimento federale della finanze.

Changements de dénomination[modifier | modifier le code]

  • 1848 : Département des finances
  • 1873 : Département des finances et des douanes
  • 1979 : Département fédéral des finances

Rôle[modifier | modifier le code]

Le rôle du département est déterminé par l'« Ordonnance sur l’organisation du Département fédéral des finances » [1] et ses objectifs sont les suivants :

  • gérer les finances et le budget de la Confédération (subventions, recettes et dépenses)
  • percevoir les impôts
  • gérer le personnel fédéral
  • assurer les services pour les différentes entités fédérales, faire en sorte qu'elle disposent des ressources de qualité nécessaires
  • assurer un service douanier efficace, surveiller les marchandises
  • surveiller les assurances privées, éviter les abus

Le département comprend plusieurs offices et administrations[2] :

Liste des conseillers fédéraux à la tête du département[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]