Antonio Conte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conte (homonymie).
Antonio Conte
Antonio Conte Dubai 2012.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Juventus Football Club
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 31 juillet 1969 (1969-07-31) (44 ans)
Lieu Lecce, Italie
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1986-2004
Poste Entraineur, ancien Milieu défensif
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1985-1992 Drapeau : Italie Lecce 89 (1)
1992-2004 Drapeau : Italie Juventus 412 (43)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1994-2000 Drapeau : Italie Italie 20 (2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2006-2007 Drapeau : Italie Arezzo 15v 18n 16d
2007-2009 Drapeau : Italie Bari 38v 30n 21d
2009-2010 Drapeau : Italie Atalanta 22v 14n 8d
2010-2011 Drapeau : Italie Sienne 10v 8n 22d
2011- Drapeau : Italie Juventus 97v 33n 14d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Antonio Conte (né le 31 juillet 1969 à Lecce dans les Pouilles) est un ancien footballeur international italien, qui évoluait au poste de milieu de terrain, depuis reconverti en entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Son premier match en Serie A a eu lieu le 6 avril 1986, lors de la rencontre Lecce - Pise.

Antonio Conte a principalement joué à la Juventus, club avec lequel il a notamment remporté une Ligue des Champions, une Coupe de l'UEFA, cinq titres de champion d'Italie et une Coupe d'Italie. Il fut à plusieurs reprises nommé capitaine de cette équipe, entre 1996 et 2001.

Durant sa carrière de joueur à Turin, Conte était connu pour la passion avec laquelle il défendait les couleurs bianconeri, ce qui en fit un des joueurs préférés des supporters de la Juve. Sa fierté le poussa parfois à certains emportements, comme en mai 2002: quand la Juventus remporte le championnat d'Italie à la dernière journée en coiffant au poteau l'Inter Milan, Conte laisse éclater sa joie et ses coéquipiers doivent l'entrainer loin des caméras qui filment l'instant, pour éviter tout dérapage. Conte a connu de nombreux partenaires de prestige au sein de l'entrejeu turinois des années de gloire, comme Didier Deschamps, Edgar Davids, Zinédine Zidane, Alessio Tacchinardi ou encore Paulo Sousa.

Sélection[modifier | modifier le code]

Sa première sélection avec la Squadra Azzurra a eu lieu le 27 mai 1994 lors d'un match face à la Finlande (victoire 2-0 des italiens). Il a été sélectionné à 20 reprises en équipe d'Italie, équipe avec laquelle il a été finaliste de la Coupe du monde 1994 aux États-Unis mais aussi finaliste de l'Euro 2000 qui se déroulait conjointement en Belgique et aux Pays-Bas.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

À la fin de sa brillante carrière de joueur Antonio Conte s'est reconverti en entraîneur.

Affectionnant particulièrement le 4-2-4[1], il a ainsi été l'entraîneur principal de l'AC Arezzo puis de l'AS Bari en Serie B.

Il a mené Bari au titre de champion de Serie B en 2009, le club est donc de retour en Serie A après huit ans en Serie B. Après avoir été pressenti pour entrainer son ancien club de la Juventus, on lui préfère finalement Ciro Ferrara. Il quitte malgré tout l'AS Bari à l'été 2009.

Il devient le l'entraineur de l'Atalanta Bergame en Serie A. Mais après une première partie de saison très compliquée, il démissionne le , avec l'équipe en pleine zone de relégation. Il est remplacé par Bortolo Mutti.

Après 6 mois sans entraîner, il signe le à l'AC Sienne, fraîchement relégué en Serie B. C'est dans la même ville toscane qu'il avait fait ses débuts d'entraîneur en étant l'adjoint de Luigi De Canio lors de la saison 2005-2006. Il ne tarde guère à faire remonter le club toscan en Serie A.

Le , Conte signe un contrat de deux ans avec son ancien club en tant qu'entraineur de la Juventus. C'est avec un grand succès qu'il entame sa 1re saison sur le banc de la Juventus après deux décevantes 7e place, notamment grâce à un renouvellement de l'effectif comportant l'arrivée de nombreux joueurs lors du mercato tels que Andrea Pirlo , Arturo Vidal, Stephan Lichtsteiner, Mirko Vučinić ainsi que le rachat d'autres joueurs venus en 2010-11 sous forme de prêt comme Alessandro Matri, Fabio Quagliarella ou encore Simone Pepe. Conte est rapidement comparé à un certain José Mourinho en raison de son charisme, ses résultats probants et ses choix tactiques variables et innovants, mais également à cause de ses coups de gueule, son orgueil parfois démesuré et ses insinuations au sujet d'éventuels complots dont son équipe serait victime.

Le 17 mars 2012, suite à une victoire 5-0 sur le terrain de la Fiorentina, Conte égalise le record de l'équipe de Fabio Capello entre novembre 2005 et mai 2006 avec la Juventus qui est de 28 matchs en Série A sans défaite avec un bilan de 14 victoires et 14 matchs nuls . Ce record avait permis à l'équipe de Capello de remporter le scudetto 2005-06 (titre ensuite révoqué suite au scandale du Calciopoli). Le record est battu une semaine plus tard quand la Juve s'impose contre l'Inter Milan.

Le 20 mars 2012, suite à un nul obtenu après prolongation (2-2) grâce à un tir lointain de Vucinic, contre le Milan AC, il conduit la Juventus à sa première finale de Coupe d'Italie depuis la saison 2003-2004 qui opposera la juventus au napoli.Le 25 mars, suite à une victoire 2-0 à Turin, il devient le premier entraineur de la Juventus depuis Fabio Capello en 2005-06 à battre l'Inter Milan (Grand rival des Bianconeri) deux fois dans une même saison.

Le 6 mai 2012, la Juventus gagne sur le score de 2-0 contre Cagliari à Trieste grâce aux réalisations de Vucinic (6e) et Canini (74e CSC) ce qui permet à Antonio Conte de remporter son 1er scudetto en tant qu'entraîneur et le 30e de l'histoire de la juventus après 6 années de disette. En effet, le dernier titre des turinois remontant à 2006.

Le , Antonio Conte est suspendu pour une durée de dix mois dans le cadre d'une affaire de matchs truqués dit "Calcioscommesse"[2]. Le 22 août, la justice sportive italienne confirme en appel la peine de suspension prise à son encontre par la Commission disciplinaire[3]. Le 05 octobre 2012, sa suspension passe de 10 à 4 mois, l'autorisant à retrouver le banc dès le 8 décembre 2012[4].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 14 Avril 2014.

Club Début Fin Résultats
M V N D  % Victoires  % Nuls  % Défaites
Drapeau : Italie Arezzo 20 septembre 2006 5 décembre 2007 49 15 18 16 30,61 36,73 32,65
Drapeau : Italie Bari 20 septembre 2007 5 décembre 2009 89 38 30 21 42,69 33,70 23,59
Drapeau : Italie Atalanta 20 septembre 2009 5 décembre 2010 40 22 14 8 55 35 20
Drapeau : Italie Sienne 20 septembre 2010 5 décembre 2011 44 10 8 22 22,72 18,18 50
Drapeau : Italie Juventus 31 mai 2011 en cours 144 97 33 14 67,36 22,91 9,72
Total 366 182 103 81 49,72 28,14 22,13

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus 
  • Coupe d'Italie (1) :
    • Vainqueur: 1995.
    • Finaliste: 1992, 2002 et 2004.

Sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Italie 

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Bari 
Drapeau : Italie Juventus 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conte, la poigne en plus
  2. L'entraîneur de la Juventus suspendu, Le Figaro, 10 août 2012.
  3. Foot : 10 mois de suspension pour Conte, Le Figaro, 22 août 2012.
  4. : Football: la suspension d'Antonio Conte réduite à quatre mois, Reuters, 5 octobre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :