Mark Waid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mark Waid

Description de l'image  10.10.10MarkWaidByLuigiNovi1.jpg.
Nom de naissance Nelson Alexander Ross
Naissance 21 mars 1962 (52 ans)
Hueytown, Alabama
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession éditeur, scénariste

Compléments

Age of Apocalypse
Superman
Captain America

Mark Waid (né le 21 mars 1962) est un scénariste américain de comics.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est entré dans le milieu dans les années 1980 comme responsable éditorial (editor) et journaliste de Amazing Heroes, le magazine pour fans de comic books de Fantagraphics Books. Waid fut vite engagé comme responsable éditorial chez DC Comics ou il travailla sur des titres tels que Secret Origins et Legion of Super-Heroes. Il a reconnu que ses travaux dans les comics étaient fortement influencés par Adventure Comics #369-370 (1968), une histoire de la Légion par Jim Shooter et Mort Weisinger.

En 1991, Waid quitta le travail éditorial pour des travaux de scénariste en indépendant. Son premier travail fut pour l'éphémère ligne Impact Comics de DC ou il écrivit The Comet et coécrivit Legend of the Shield.

Cependant ce fut en 1992 que Waid commença la tâche qui lui valut une reconnaissance plus large dans l'industrie du comics, quand il fut engagé pour écrire Flash par Brian Augustyn. La série s'affirma comme un titre-phare de DC et, dans son engagement de 8 ans, Waid et les artistes qui illustrèrent ses histoires, plus principalement Greg LaRocque et Mike Wieringo, et, dans sa dernière année, Augustyn comme coscénariste, sortirent Flash de l'ombre de ses prédécesseurs et augmentèrent ses pouvoirs.

Le succès initial de Waid sur Flash fut reconnu par les concurrents de DC Comics, Marvel Comics, quand les responsables éditoriaux Matt Idelson et Mark Gruenwald l'engagèrent comme successeur de Gruenwald en tant que scénariste de Captain America. La première participation de Waid sur le titre, avec le dessinateur Ron Garney, rencontra de bonnes critiques et des réactions positives des fans qui devinrent plus fortes quand il dut s'arrêter prématurément après moins d'un an pour faire place à Heroes Reborn, qui mena à une réinvention de certains personnages par des artistes d'Image Comics. Captain America fut alors confié à Rob Liefeld.

Heroes Reborn fut un désastre critique, Liefeld étant renvoyé au bout de six épisodes, et un an plus tard Waid et Garney reprirent en main Captain America. Bien que les épisodes ne connurent pas le même succès qu'auparavant, le prestige de Waid fut augmenté par l'affaire et il devint l'un des scénaristes les plus prolifiques de la fin des années 1990.

En 1996, Waid, avec l'artiste Alex Ross, publia son travail le plus connu, Kingdom Come. Cette histoire, qui se déroule dans le futur de l'univers DC, décrit le destin de Superman, Batman, Wonder Woman et autres héros alors que le monde autour d'eux change. Kingdom Come fut écrit en réaction aux comics sombres et violents (grim and gritty) des années 1980 et 90. Beaucoup d'idées de Kingdom Come ont été introduites dans l'univers DC actuel, et Waid écrivit une suite The Kingdom, qui eut moins de succès.

Waid travailla également sur les titres DC JLA, Impulse (une série dérivée de Flash) et sur Ruse, Negation, Sigil, et Crux pour l'éditeur CrossGen.

En 2003, Waid relança avec Barry Kitson une série baptisée Empire, dont le protagoniste était un super-vilain du nom de Golgoth qui avait vaincu tous les super-héros et conquis le monde. La série fut d’abord publiée par Gorilla Comics, une compagnie formée par Waid, Kurt Busiek et quelques autres, mais la compagnie cessa toute activité après que seulement deux épisodes soient publiés. Empire fut finalement publié par DC Comics.

En 2002 Waid commença à scénariser Fantastic Four pour Marvel. Puis en 2003, comme ce qui s’était passé en 1995/1996 avec Captain America, le travail de Waid sur les Fantastic Four fut menacé par la volonté des dirigeants de Marvel de réinventer certains aspects de la série. Quand Waid refusa d’accepter les changements lui et l’artiste Mike Wieringo furent remplacés sur le titre. Cependant la réaction des fans fut telle que Marvel revint sur sa décision et réaffecta Waid et Wieringo sur le titre. La débâcle Fantastic Four est l'un des facteurs qui mena à la démission de Bill Jemas de la direction de la compagnie. Waid et Wieringo ont depuis conclut leur travail sur les Fantastic Four.

En décembre 2004, Waid fit à nouveau équipe avec Barry Kitson et revint sur la Legion of Super-Heroes pour DC. Il a également lancé la série Hunter Killer avec Marc Silvestri chez Top Cow. Pour Marvel, avec l'aide de Tom Peyer, il contribue à l'évènement House of M via la mini-série Spider-Man : House of M, illustrée par Salvador Larroca. En 2009, il scénarise la série Irrécupérable dont la fin de parution est en 2012.

Créations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

(les titres suivis d'un * ont été traduits en français, même partiellement)

Lien externe[modifier | modifier le code]