Manuel Carcassonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manuel Carcassonne

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Manuel Carcassonne au Salon du livre de Paris en mars 2010.

Naissance 1965
Boulogne-Billancourt
Nationalité française
Profession
Distinctions

Manuel Carcassonne, né en 1965 à Boulogne-Billancourt, est un journaliste et éditeur français.

Critique littéraire, notamment au journal Le Point, il passe la majeure partie de sa carrière aux éditions Grasset, dont il est directeur littéraire, puis directeur général adjoint. Il est nommé directeur général de Stock en avril 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière dans la presse[modifier | modifier le code]

Manuel Carcassonne effectue des études de lettres modernes à l'université Paris IV[réf. souhaitée]. Il est critique littéraire pour les magazines Le Point, Le Figaro littéraire et Le Magazine littéraire. En 2001, il intègre le comité de rédaction de la Revue des deux Mondes[1]. Au début des années 1990, il anime une émission littéraire sur France Culture. Il continue de travailler pour Le Point après son entrée chez Grasset, mais ne critique que des ouvrages étrangers[2].

Carrière d'éditeur[modifier | modifier le code]

Manuel Carcassonne entre chez Grasset en 1991 en tant qu'attaché d'édition et membre du comité de lecture. Il est nommé directeur littéraire en 1999, responsable du domaine français, puis directeur-général adjoint en 2009. En avril 2013, à la suite du décès de Jean-Marc Roberts, le groupe Hachette le nomme directeur général des éditions Stock. Il prendra son poste le 1er juillet[1],[3].

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 2001, Manuel Carcassonne devient membre de la fondation franco-américaine[2]. De 2010 à 2011, l'éditeur préside la commission d'aide au développement du Centre national du cinéma (CNC)[4]. Il coopère également avec le Centre national du livre (CNL)[réf. souhaitée].

Vie pricée[modifier | modifier le code]

Il est marié pendant quatorze ans avec Héloïse d'Ormesson avec qui il a une fille, Marie-Sarah[5]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Décorations et récompenses[modifier | modifier le code]

Manuel Carcassonne est nommé au grade de chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres en juillet 2006[6] puis officier en 2014[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]