Liste des comtes de Clermont-en-Beauvaisis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liste des comtes de Clermont.
Clermont en Beauvaisis

Cette page donne une liste des comtes de Clermont, c'est-à-dire de Clermont-en-Beauvaisis, aujourd'hui Clermont, dans le département de l'Oise. Il ne faut pas confondre ces comtes avec les comtes de Clermont, dauphins d'Auvergne.

Premiers comtes héréditaires[modifier | modifier le code]

  •  ????-1023 : Baudouin Ier († 1023)
  • 1023-1042 : Baudouin II († 1042), fils du précédent
  • 1042-1088 : Renaud Ier de Creil († 1088) marié à Ermengearde de Clermont, fille de Baudouin II

Maison de Clermont[modifier | modifier le code]

Armoiries des comtes de Clermont, probablement dérivées de celles de Bar

Maison de Blois[modifier | modifier le code]

1191-1205 : Louis, comte de Blois, de Chartres et de Clermont marié en 1184 à Catherine de Clermont, fille de Raoul Ier

1205-1218 : Thibaut VI, († 22 avril 1218), fils du précédent marié en premières noces à Mahaut d'Alençon pui marié en secondes noces à Clemence des Roches

En 1218, il vend le comté de Clermont à Philippe II Auguste, roi de France

Maison capétienne[modifier | modifier le code]

  • Philippe Auguste le donne très rapidement en apanage à :
  1. 1218-1234 : Philippe Hurepel (1200 † 1234), fils de Philippe Auguste et d'Agnès de Méranie marié à Mathilde de Dammartin (1202 † 1262), comtesse de Boulogne et de Dammartin, fille de Renaud de Dammartin et d'Ide de Lorraine
  2. 1234 : Albéric (1222 † ap.1284), fils du précédent, qui abandonnera toutes ses possessions à sa sœur pour s'installer en Angleterre
  3. 1252 : Jeanne (1219 † 1252), sœur de précédent mariée à Gaucher de Châtillon († 1250), comte de Nevers

Maison de Bourbon-Clermont[modifier | modifier le code]

En 1327, il échange le Clermont en Beauvaisis contre le Comté de la Marche avec Charles IV le Bel, roi de France. Mais il semble que ses successeurs ont continué à posséder ce fief jusqu'en 1527, servant d'apanage au fils aîné du duc de Bourbon.

Titre de courtoisie[modifier | modifier le code]

Depuis 1933, la Maison d'Orléans utilise le titre attaché à cet ancien comté, comme titre de courtoisie :