Josh Freeman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josh Freeman

Description de l'image  Josh Freeman throwing (cropped).png.
Nom complet Josh Freeman
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance
Lieu de naissance Kansas City, Missouri
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 110 kg (242 lb)
Numéro 5, 12
Position Quarterback
Carrière universitaire ou amateur
2006 - 2008 Wildcats de Kansas State
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 17e au total en 2009 par les
Buccaneers de Tampa Bay
2009-2013
Depuis 2013
Buccaneers de Tampa Bay
Vikings du Minnesota
Carrière pro. 2009 – aujourd'hui

Josh Freeman, né le à Kansas City, est un joueur américain de football américain évoluant au poste de quarterback pour les Vikings du Minnesota.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant à l'Université d'État du Kansas, il a joué pour les Wildcats de Kansas State.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Avec les Buccaneers de Tampa Bay[modifier | modifier le code]

Il est drafté en 2009 à la 17e place (premier tour) par les Buccaneers de Tampa Bay. Il est le troisième quarteback sélectionné dans cette draft après Matthew Stafford (1er) et Mark Sanchez (5e).

Il devient titulaire au cours de la saison 2009, le 8 novembre, en remportant la première victoire des Buccaneers de la saison, mettant fin à leur série de sept défaites consécutives. Bien que les Bucs terminent la saison avec seulement 3 victoires, Freeman est à chaque fois le quarterback titulaire et il réussi notamment à battre les Saints de La Nouvelle-Orléans cette année-là, rivaux et futurs vainqueurs du Super Bowl XLIV.

Maintenu titulaire pour la saison 2010, il réalise alors la meilleure saison de sa carrière en terminant avec 25 touchdowns lancés contre seulement 6 interceptions, une évaluation de quarterback de 95.9 et emmène son équipe au bilan inattendu de 10-6. Bien que le cap symbolique des 10 victoires soit passé, les Bucs sont tout de même privés de play-offs au profit des futurs vainqueurs du Super Bowl XLV, les Green Bay Packers, qui affichent également un bilan de 10-6 mais face à des équipes ayant terminées avec plus de victoires.

Après cette belle saison, les attentes sont nombreuses autour de Freeman, qui réalise pourtant une saison 2011 très déroutante, en lançant 29 interceptions pour seulement 22 touchdowns, contribuant pour beaucoup au bilan de 4-12 subit par les Bucs cette année-là. La saison suivante se déroule mieux pour lui en terme de statistiques (avec plus de 4 000 yards lancés en une saison pour la première fois de sa carrière, ainsi que 27 touchdowns) mais n'est pas non plus parfaite, avec 17 interceptions et seulement 54,8% de passes complétées. De plus, les Bucs finissent sur un nouveau bilan négatif, avec 7-9, et ratent encore une fois les play-offs sous la direction de Freeman.

La saison 2013 commence mal pour Freeman et les Bucs, avec une défaite surprise 18-17 face aux Jets de New York et où le quarterback a été très moyen (1 touchdown, 1 interception, 48% de passes complétées). Les matchs suivants se soldent également par des défaites, où il se montre incapable d'être décisif et de terminer avec plus de 50% de passes complétées sur les trois premiers matchs de la saison, jusqu'à être mis sur le banc et remplacé par le rookie Mike Glennon à partir de la quatrième journée. Les Bucs cherchent alors à l'échanger à une autre équipe mais, ne parvenant pas à trouver d'équipe preneuse, décident de le libérer le 3 octobre 2013, en pleine saison.

Avec les Vikings du Minnesota[modifier | modifier le code]

Le 6 octobre, soit trois jours après avoir quitté les Bucs, il signe avec les Vikings du Minnesota, où il entre en concurrence avec Christian Ponder et Matt Cassel pour le poste de quarterback titulaire pour le reste de la saison 2013. Il est désigné titulaire pour la première fois dès le 16 octobre, au cours d'une défaite face aux Giants de New York où il complète moins de 40% de ses passes et subit une interception. Il ne joue ensuite plus de la saison.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :