Clay Matthews III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clay Matthews.

Clay Matthews III

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Clay Matthews sous le maillot des USC Trojans

Nom complet William Clay Matthews III
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 14 mai 1986
Lieu de naissance Northridge (Californie)
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 116 kg (255 lb)
Surnom The Claymaker
Numéro 52
Position Linebacker
Carrière universitaire ou amateur
2005 - 2008 Trojans d'USC
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 26e au total en 2009 par les
Packers de Green Bay
Depuis 2009 Packers de Green Bay
Super Bowl XLV (2010)
Pro Bowl 2009, 2010
Carrière pro. 2009 – aujourd'hui

(en) Statistiques sur NFL.com

Clay Matthews III, né le 14 mai 1986 à Northridge en Californie, est un joueur américain de football américain évoluant au poste de linebacker pour l'équipe des Packers de Green Bay.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Matthews pendant la saison 2007.

Matthews étudie à l'université de Californie du Sud (USC) et joua pour l'équipe de football des USC Trojans de 2005 à 2008 sous la direction de l'entraîneur Pete Carroll. Au début, il joue très peu et surtout en équipe spéciale. Son côté travailleur, son enthousiasme et son esprit d'équipe sont cependant vite remarqués par ses entraîneurs. Matthews continue de jouer en équipe réserve en 2006 et 2007, avant d'être titularisé à deux reprises en 2007 en remplaçant Brian Cushing, blessé. Il reçoit le titre de USC’s Co-Special Teams Player of the Year en 2006 et 2007. Il bloque même deux field goals en fin de saison.

Pendant l'intersaison 2007-2008, Matthews suit un programme pour améliorer sa condition physique et son poids, dans le but d'augmenter son niveau de performance. Son travail est récompensé : au début de la saison 2008, Nick Holt, coordinateur de la défense, et Pete Carroll décide de placer Matthews dans une position hybride où Matthews se tient en position de defensive end, mais utilise la vitesse et la tactique d'un linebacker. Les entraîneurs avaient déjà utilisé ce procédé avec succès pour Brian Cushing en 2006. L'expérience est là aussi une réussite et Matthews enregistre 4,5 sacks en jouant auprès de Brian Cushing, Rey Maualuga et Kaluka Maiava, tous en course pour une place en National Football League (NFL). Matthews continue son spectaculaire travail en équipe spéciale et reçoit à nouveau le titre de USC’s Co-Special Teams Player of the Year en 2008 et devient alors le seul joueur de l'histoire de l'université de Californie du Sud à être honoré de ce prix trois années consécutives. Matthews participe au Senior Bowl de 2009 et est alors considéré comme un des grands espoirs pour la draft d'entrée en NFL.

Matthews est l'un des douze joueurs seniors d'USC, incluant le quatuor de linebackers (Cushing, Maiava, Matthews et Maualuga) a participer au NFL Scouting Combine de 2009. Cet événement permettant aux joueurs éligibles à la draft de démontrer leur potentiel dans plusieurs exercices est accessible uniquement sur invitation. Matthews, avec ses coéquipiers linebackers Maualuga et Cushing, font la couverture du magazine Sports Illustrated en 2009, en tant qu'avant goût de la draft. Tous les trois font alors partie des potentiels choix du premier tour.

Draft et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Matthews est drafté par les Packers de Green Bay au premier tour de la draft d'entrée en NFL de 2009, à la 26e place, suite à un échange avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

2009[modifier | modifier le code]

Il inscrit son premier touchdown pendant un match contre les Vikings du Minnesota : Matthews arrache la balle des mains du running back Adrian L. Peterson et court jusqu'à la end zone adverse pour un touchdown.

Pendant la 6e journée contre les Lions de Détroit, Il fait trois tacles, ainsi que deux autres assistés et sack Daunte Culpepper deux fois. Il est nommé et élu Rookie of the Week pour sa performance durant le match. Lors de la 10e journée, contre les Cowboys de Dallas, Clay réussit encore un match éblouissant : 1 tacle, 2 fumbles forcés et sack le quarterback de Dallas Tony Romo pour être de nouveau nommé pour le titre de Rookie of the Week. Pour la deuxième fois en deux nominations, il est élu. Matthews jouea par la suite son meilleur match de la saison lors de la 13e journée avec 6 tackles, 2 sacks et 1 fumble forcé durant la victoire des Packers de Green Bay contre les Ravens de Baltimore (27-14).

Lors du match des Packers le 13 décembre 2009 contre les Bears de Chicago, Matthews enregistre son 8e sack de la saison, ce qui le place à égalité avec les anciens Packers Tim Harris et Vonnie Holiday pour le record de sacks pendant une saison pour un rookie. La semaine suivante, Matthews réalise deux autres sacks contre les Steelers de Pittsburgh prenant ainsi seul le record.

Il est sélectionné dans l'équipe de la National Football Conference (NFC) pour le Pro Bowl, replaçant le linebacker des Bears de Chicago Lance Briggs. Il est le premier rookie chez les Packers à être sélectionné pour le Pro Bowl depuis le receveur James Lofton en 1978.

2010[modifier | modifier le code]

Clay Matthews III, 2012.

Matthews débute fort la saison 2010 malgré une blessure qui l'a tenu éloigné des terrains pendant toute la préparation d'avant saison. Il enregistre 6 sacks lors des deux premiers matchs de la saison des Packers, contre les Eagles de Philadelphie et les Bills de Buffalo. Le 7 novembre 2010, dans le match contre les Dallas Cowboys, le quarterback Jon Kitna des Cowboys lança une passe qui fut déviée par le linebacker A. J. Hawk des Packers et qui atterrit dans les mains de Matthews. Matthews réalisa une interception de 62 yards pour un touchdown. C'était respectivement sa première interception, et second touchdown. Il est alors logiquement élu joueur défensif du mois de la NFL pour le mois de septembre.

La saison 2010 se poursuivi avec un total de 13.5 sacks en 15 matchs. Matthews fut sélectionné pour le Pro Bowl 2011 comme titulaire dans l'équipe de la NFC. C'est sa seconde sélection consécutive en 2 ans de carrière dans la NFL. Il fut également deuxième pour le trophée de « Joueur Défensif de l'année » avec 15 voix contre 17 au gagnant Troy Polamalu. Tous deux avaient emmenés leurs équipes au Super Bowl XLV. Dans ce match, gagné par les Packers contre les Pittsburgh Steelers, il réussit 3 plaquages et 1 fumble. Dans le premier drive du quatrième quart-temps alors que le score était de 21-17 en faveur de Green Bay, les Packers étant sur leur ligne des 33 yard, il va plaquer le running back Rashard Mendenhall qui va lâcher la balle et faire un fumble. Celui-ci sera récupéré par un linebacker Desmond Bishop de Green Bay. Les Packers ne furent jamais rejoints au score et remportèrent la victoire 31 à 25. Il s'agissait de leur 4e titre du Super Bowl depuis le Super Bowl XXXI (saison 1996), leur 13e championnat en comptant ceux de la NFL de l'ère pré-Super Bowl. Le quart-arrière Aaron Rodgers a été choisi le joueur le plus utile de la rencontre (MVP).

Divers[modifier | modifier le code]

Il fait une apparition spéciale le 11 février 2011, à WWE SmackDown, show de la WWE (fédération de catch), où il intervient en tant qu'arbitre pendant le match opposant Dolph Ziggler à Edge, pour réaliser le compte de trois et faire gagner ce dernier.

Informations personnelles[modifier | modifier le code]

Son grand-père Clay Matthews, Sr. joua également au football dans les années 1950, son père Clay Matthews, Jr. fut linebacker pour les Browns de Cleveland (1978–1993) et les Falcons d'Atlanta (1994–1996), et son oncle Bruce Matthews, fut offensive lineman et joua dix-neuf ans aux Oilers de Houston / Titans du Tennessee (1983-2001) avant d'être intronisé au Pro Football Hall of Fame.

Des quatre fils de Clay Matthews Jr., il est le deuxième à jouer pour l'université de Californie du Sud. Son jeune frère Casey Matthews est aussi linebacker[1], mais joua pour l'équipe universitaire des Oregon Ducks et évolue depuis 2011 avec les Eagles de Philadelphie.

À cause de sa réputation de linebacker dur, et ses capacités à sacker le quarterback, Matthews est souvent surnommé Claymaker par beaucoup de fans des Packers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [vidéo] (en) « Babineaux's top 5 NFL siblings », sur NFL.com (consulté le 11 juillet 2014).