Saison NFL 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

NFL saison 2010

Description de l'image  National Football League 2008.svg.
Généralités
Sport Football américain
Organisateur(s) National Football League
Édition 91e
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis
Date du 9 septembre 2010
au 6 février 2011
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 32 franchises
Épreuves 267 matchs
Site(s) Finale au Cowboys Stadium de Dallas
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Saints de La Nouvelle-Orléans
Vainqueur Packers de Green Bay

Navigation

La saison NFL 2010 est la 91e saison de la National Football League (NFL), la ligue principale d'équipes professionnelles de football américain aux États-Unis. La NFL est organisée en deux conférences distinctes depuis 1970 : la National Football Conference (NFC) et l'American Football Conference (AFC). Ces deux conférences sont subdivisées en quatre divisions chacune: Est, Ouest, Nord et Sud. Chaque franchise dispute 16 matches en 17 semaines lors de la saison régulière qui débute le 9 septembre 2010 et se termine le 2 janvier 2011. Une phase de playoffs suit la saison régulière pour mener à la finale, le Super Bowl XLV, programmée le 6 février 2011 au Cowboys Stadium de Arlington (Texas).

Événements[modifier | modifier le code]

Nouveau stade et stade rénové[modifier | modifier le code]

New Meadowlands Stadium.
Arrowhead Stadium après rénovation.

Meadowlands Stadium remplace le Giants Stadium, les Giants de New York et les Jets de New York y disputent leurs matchs à domicile.

Arrowhead Stadium, stade des Chiefs de Kansas City depuis 1972, a été rénové.



Changements de règles[modifier | modifier le code]

La procédure pour la prolongation en playoff a changé. Au lieu de la mort subite, le match ne finira pas immédiatement si l'équipe qui gagne le tirage au sort, marque un field goal sur sa première possession (ils peuvent toujours gagner directement en cas de touchdown uniquement). Au lieu de cela, l'autre équipe obtient une possession et si elle marque un touchdown uniquement, alors elle est déclarée vainqueur. Enfin, si les deux équipes marquent toutes les deux un field goal, la mort subite est alors de nouveau appliquée. Il est important de souligner que cette nouvelle règle ne s'applique pas en saison régulière.

La règle a été modifiée, parce que statistiquement, l'équipe qui gagnait le tirage au sort remportait à 59 % les matchs. Et dans un tiers des cas sur la première possession, ne laissant donc jamais une chance à l'adversaire de répondre.

Match hors des États-Unis[modifier | modifier le code]

Matchs de la semaine 17[modifier | modifier le code]

Les matchs de la 17e semaine opposeront des équipes de la même division pour augmenter l'intérêt de cette dernière semaine et éviter que certaines équipes fassent jouer trop de remplaçants.

Report de match[modifier | modifier le code]

Le match en semaine 13 opposant les Vikings aux NY Giants a été reporté au 13 décembre en raison de l'effondrement du toit du Metrodome de Minneapolis. Le match est disputé au Ford Field de Détroit[2].

Mouvements notables[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende :

V = Victoires, D = Défaites, N = Matchs nuls, PCT = Pourcentage victoires, DIV =Victoires-Défaites Division, CONF =Victoires-Défaites Conférence, PM = Points marqués, PE = Points encaissés

x : Non champions de division, wild-card; y = Champion de division, wild card; z = Champion de division dispensé de wild-card; * = avantage du terrain pendant les playoffs

Qualifiés pour les playoffs
AFC Est
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
z * (1) Patriots de la Nouvelle-Angleterre 14 2 0 .875 5–1 10–2 518 313
x (6) Jets de New York 11 5 0 .688 4–2 9–3 367 304
Dolphins de Miami 7 9 0 .438 2–4 5–7 275 332
Bills de Buffalo 4 12 0 .250 1–5 3–9 283 425
AFC Nord
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
z (2) Steelers de Pittsburgh [a] 12 4 0 .750 5–1 9–3 375 232
x (5) Ravens de Baltimore 12 4 0 .750 4–2 9–3 357 270
Browns de Cleveland 5 11 0 .313 1–5 3–9 271 332
Bengals de Cincinnati 4 12 0 .250 2–4 3–9 322 395
AFC Sud
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
y (3) Colts d'Indianapolis [b] 10 6 0 .625 4–2 8–4 445 388
Jaguars de Jacksonville 8 8 0 .500 3–3 7–5 351 419
Texans de Houston 6 10 0 .375 3–3 4–8 390 427
Titans du Tennessee 6 10 0 .375 2–4 3–9 356 339
AFC Ouest
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
y (4) Chiefs de Kansas City 10 6 0 .625 2–4 6–6 366 326
Chargers de San Diego 9 7 0 .563 3–3 7–5 441 319
Raiders d'Oakland 8 8 0 .500 6–0 6–6 410 371
Broncos de Denver 4 12 0 .250 1–5 3–9 344 471
NFC Est
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
y (3) Eagles de Philadelphie [c] 10 6 0 .625 4–2 7–5 439 377
Giants de New York 10 6 0 .625 2–4 7–5 404 347
Cowboys de Dallas 6 10 0 .375 3–3 4–8 394 436
Redskins de Washington 6 10 0 .375 2–4 4–8 303 377
NFC Nord
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
z (2) Bears de Chicago 11 5 0 .688 5–1 8–4 334 286
x (6) Packers de Green Bay [d] 10 6 0 .625 4–2 8–4 388 240
Lions de Détroit 6 10 0 .375 2–4 5–7 362 369
Vikings du Minnesota 6 10 0 .375 1–5 5–7 281 348
NFC Sud
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
z * (1) Falcons d'Atlanta 13 3 0 .813 5–1 10–2 414 288
x (5) Saints de La Nouvelle-Orléans 11 5 0 .688 4–2 9–3 384 307
Buccaneers de Tampa Bay 10 6 0 .625 3–3 8–4 343 318
Panthers de la Caroline 2 14 0 .125 0–6 2–10 196 408
NFC Ouest
Franchise V D N PCT DIV CONF PM PE
y (4) Seahawks de Seattle [e] 7 9 0 .438 4–2 6–6 311 407
Rams de Saint-Louis 7 9 0 .438 3–3 5–7 289 328
49ers de San Francisco 6 10 0 .375 4–2 4–8 305 346
Cardinals de l'Arizona 5 11 0 .313 1–5 3–9 289 434


Notes
  • a  Les Steelers sont champions de la division AFC Nord car ils ont un meilleur bilan que les Ravens dans cette division (5-1 contre 4-2) (1 victoire chacun dans leurs affrontements directs).
  • b  Indianapolis finit devant Kansas City, grâce à leur victoire à domicile 19-9 en 5e semaine.
  • c  Les Eagles remportent la division NFC Est car ils ont remporté leurs deux matchs contre les Giants en 11e [3] et 15e semaine[4].
  • d  Les Packers de Green Bay prennent la place de no 6 à la NFC parce qu'ils ont une meilleure strengh of victory[5]. En effet, les équipes battues par les Packers affichent un pourcentage de victoire de 0,486, tandis que celles battues par les NY Giants affichent un pourcentage de 0.400, enfin, celles battues par les Buccaneers affichent un bilan de 0,368.
  • e  Les Seahawks sont champions de la division NFC Ouest car ils ont un meilleur bilan que les Rams dans cette division (4-2 contre 3-3) (1 victoire chacun dans leurs affrontements directs).

Matchs de la saison régulière[modifier | modifier le code]

La saison régulière comprend 256 rencontres disputées pendant 17 semaines. Selon le système mis en place en 2002, chaque équipe rencontre toute autre équipe au moins une fois pendant une durée de quatre ans, et joue au moins une fois sur le terrain de toutes les équipes pendant huit ans. Pour 2010, les rencontres entre équipes de la même conférence et entre équipes de conférences différentes sont organisées comme suit:

Intraconférence

  • AFC Est vs. AFC Nord
  • AFC Ouest vs. AFC Sud
  • NFC Est vs. NFC Nord
  • NFC Ouest vs. NFC Sud

Interconférence

  • AFC Est vs. NFC Nord
  • AFC Ouest vs. NFC Ouest
  • AFC Nord vs. NFC Sud
  • AFC Sud vs. NFC Est

Chaque équipe dispute six matchs contre les autres équipes de la même division (matchs aller-retour contre les 3 autres équipes), quatre matchs contre les équipes d'une autre division de la même conférence (les divisions se rencontrant changent chaque année), quatre matchs contre les équipes d'une autre division de l'autre conférence (les divisions se rencontrant changent chaque année) et un match contre chacune des équipes des deux autres divisions de la même conférence, ayant terminé à la même place la saison passée.

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs quarterbacks[modifier | modifier le code]

  • Évaluation
1. Tom Brady (Patriots) : 111
2. Philip Rivers (Chargers)  : 101.8
3. Aaron Rodgers (Packers) : 101.2
4. Michael Vick (Eagles) : 100.2
5. Ben Roethlisberger (Steelers)  : 97
  • Total de yards
1. Philip Rivers (Chargers)  : 4710
2. Peyton Manning (Colts)  : 4700
3. Drew Brees (Saints) : 4620
4. Matt Schaub (Texans) : 4370
5. Eli Manning (Giants) : 4002
  • Nombre de touchdowns
1. Tom Brady (Patriots) : 36
2. Drew Brees (Saints) : 33
2. Peyton Manning (Colts)  : 33
4. Eli Manning (Giants) : 31
5. Philip Rivers (Chargers) : 30

Meilleurs wide receivers[modifier | modifier le code]

  • Total de yards
1. Brandon Lloyd (Broncos) : 1448
2. Roddy White (Falcons) : 1389
3. Reggie Wayne (Colts) : 1355
4. Greg Jennings (Packers) : 1265
5. Mike Wallace (Steelers) : 1257
  • Nombre de touchdowns
1. Dwayne Bowe (Chiefs) : 15
2. Calvin Johnson (Lions) : 12
2. Greg Jennings (Packers) : 12
  • Nombre de réceptions
1. Roddy White (Falcons) : 115
2. Reggie Wayne (Colts) : 111
3. Santana Moss (Redskins) : 93
4. Larry Fitzgerald (Cardinals) : 90
5. Andre Johnson (Texans) : 86

Meilleurs running backs[modifier | modifier le code]

  • Total de yards à la course
1. Arian Foster (Texans) : 1616
2. Jamaal Charles (Chiefs) : 1467
3. Michael Turner (Falcons) : 1371
4. Chris Johnson (Titans) : 1364
5. Maurice Jones-Drew (Jaguars) : 1324
  • Nombre de touchdowns
1. Arian Foster (Texans) : 18
2. Peyton Hillis (Browns) : 13
2. Adrian Peterson (Vikings) : 13
2. BenJarvus Green-Ellis (Patriots) : 13
2. Rashard Mendenhall (Steelers) : 13

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Source : NFL.com

Sélection All Pro[modifier | modifier le code]

C'est l'équipe type de la saison désignée par Associated Press[6]

Attaque
Quarterback Tom Brady, New England
Running back Arian Foster, Houston
Jamaal Charles, Tennessee
Maurice Jones-Drew, Jacksonville
Fullback Vonta Leach, Houston
Wide receiver Roddy White, Atlanta
Reggie Wayne, Indianapolis
Andre Johnson, Houston
Tight end Jason Witten, Dallas
Offensive tackle Joe Thomas, Cleveland
Jake Long, Miami
Offensive guard Jahri Evans, New Orleans
Logan Mankins, New England
Chris Snee, NY Giants
Center Nick Mangold, NY Jets
Défense
Defensive end Julius Peppers, Chicago
John Abraham, Atlanta
Justin Tuck, NY Giants
Defensive tackle Haloti Ngata, Baltimore
Ndamukong Suh, Detroit
Outside linebacker Clay Matthews III, Green Bay
James Harrison, Pittsburg
Cameron Wake, Miami
Inside linebacker Jerod Mayo, New England
Patrick Willis, San Francisco
Cornerback Darrelle Revis, NY Jets
Nnamdi Asomugha, Oakland
Asante Samuel, Philadelphia
Devin McCourty, New England
Safety Troy Polamalu, Pittsburgh
Ed Reed, Baltimore
Équipes spéciales
Kicker Billy Cundiff, Baltimore
David Akers, Philadelphia
Punter Shane Lechler, Oakland
Kick returner Devin Hester, Chicago
Leon Washington, Seattle
Punt returner Devin Hester, Chicago
Équipe spéciale Eric Weems, Atlanta

Playoffs[modifier | modifier le code]

Tableau du tour final[modifier | modifier le code]

  Tour Wild Cards Playoffs de Division Finales de Conférence Super Bowl XLV
                                     
5  Saints de La Nouvelle-Orléans 36  
4  Seahawks de Seattle 41  
  4  Seahawks de Seattle 24  
    2  Bears de Chicago 35  
      
        
  2  Bears de Chicago 14  
NFC
  6  Packers de Green Bay 21  
6  Packers de Green Bay 21  
3  Eagles de Philadelphie 16  
  6  Packers de Green Bay 48
    1  Falcons d'Atlanta 21  
      
        
  6  Packers de Green Bay 31
  2  Steelers de Pittsburgh 25
5  Ravens de Baltimore 30  
4  Chiefs de Kansas City 7  
  5  Ravens de Baltimore 24
    2  Steelers de Pittsburgh 31  
      
        
  2  Steelers de Pittsburgh 24
AFC
  6  Jets de New York 19  
6  Jets de New York 17  
3  Colts d'Indianapolis 16  
  6  Jets de New York 28
    1  Patriots de la Nouvelle-Angleterre 21  
      

Pour chaque conférence, le résultat du match de wild card entre les équipes classées 3e et 6e détermine les rencontres du second tour. Si l'équipe classée 3e l'emporte, elle rencontre ensuite l'équipe classée 2e de la conférence et l'autre équipe qui remporte le tour wild card rencontre l'équipe classée 1re. Si l'équipe classée 6e remporte le tour de wild card, elle rencontre ensuite l'équipe classée 1re et l'autre équipe qui a remporté la wild card rencontre l'équipe classée 2e.

Détail des rencontres du tour final[modifier | modifier le code]

Tour Wild Cards (repêchages)[modifier | modifier le code]

Le tour de repêchage qualifie quatre équipes qui rejoindront les quatre équipes qualifiées directement grâce à un meilleur classement à l'issue de la saison régulière (classées en 1re ou 2e place des conférences AFC et NFC). Huit équipes participent au tour de repêchages: les quatre champions de division non directement qualifiés pour le second tour et les deux meilleures équipes restantes de chaque conférence. Les quatre équipes qui remportent le tour de wild card rejoignent ensuite les quatre équipes qualifiées directement.

Samedi 8 janvier 2011
NFC: Saints de La Nouvelle-Orléans - Seahawks de Seattle
Match disputé au Qwest Field de Seattle
Statistiques de la rencontre : Seahawks - Saints : 41 - 36[7]
Résumé vidéo sur nfl.com[8]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Saints 10 10 0 16 36
Seahawks 7 17 10 7 41



AFC : Jets de New York - Colts d'Indianapolis
Match disputé au Lucas Oil Stadium, à Indianapolis
Statistiques de la rencontre : Jets - Colts : 17 - 16[9]
Résumé vidéo sur nfl.com[10]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Jets 0 0 7 10 17
Colts 0 7 3 6 16


Dimanche 9 janvier 2011
AFC : Ravens de Baltimore - Chiefs de Kansas City
Match disputé au Arrowhead Stadium de Kansas City
Statistiques de la rencontre : Ravens - Chiefs : 30 - 7[11]
Résumé vidéo sur nfl.com[12]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Ravens 3 7 13 7 30
Chiefs 7 0 0 0 7



NFC : Packers de Green Bay - Eagles de Philadelphie
Match disputé au Lincoln Financial Field de Philadelphie
Statistiques de la rencontre : Green Bay - Eagles : 21 - 16[13]
Résumé vidéo sur nfl.com[14]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Packers 7 7 7 0 21
Eagles 0 3 7 6 16



Playoffs de division[modifier | modifier le code]

Samedi 15 janvier 2011
AFC: Ravens de Baltimore - Steelers de Pittsburgh
Match disputé au Heinz Field, à Pittsburgh (Pennsylvanie)
Statistiques de la rencontre : Steelers - Ravens : 31 - 24[15]
Résumé vidéo sur nfl.com[16]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Ravens 14 7 0 3 24
Steelers 7 0 14 10 31



NFC: Packers de Green Bay - Falcons d'Atlanta
Match disputé au Georgia Dome, à Atlanta (Géorgie)
Statistiques de la rencontre : Packers - Falcons : 48 - 21[17]
Résumé vidéo sur nfl.com[18]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Packers 0 28 14 6 48
Falcons 7 7 0 7 21



Dimanche 16 janvier 2011
NFC: Seahawks de Seattle - Bears de Chicago
Match disputé au Soldier Field, à Chicago (Illinois)
Statistiques de la rencontre : Bears - Seahawks : 35 - 24[19]
Résumé vidéo sur nfl.com[20]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Seahawks 0 0 3 21 24
Bears 14 7 7 7 35



AFC: Jets de New York - Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Match disputé au Gillette Stadium, à Foxborough (Massachusetts)
Statistiques de la rencontre : Jets - Patriots : 28 - 21[21]
Résumé vidéo sur nfl.com[22]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Jets 0 14 0 14 28
Patriots 3 0 8 10 21



Finales de conférence[modifier | modifier le code]

Dimanche 23 janvier 2011
Finale NFC: Bears de Chicago - Packers de Green Bay
Match disputé au Soldier Field, à Chicago (Illinois)
Statistiques de la rencontre : Bears - Packers : 14 - 21[23]
Résumé vidéo sur nfl.com[24]
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Packers 7 7 0 7 21
Bears 0 0 0 14 14


Finale AFC: Steelers de Pittsburgh - Jets de New York
Match disputé au Heinz Field, à Pittsburgh (Pennsylvanie)
Statistiques de la rencontre : Steelers - Jets : 24 - 19[25]
Résumé vidéo sur nfl.com
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Jets 0 3 7 9 19
Steelers 7 17 0 0 24



Super Bowl XLV[modifier | modifier le code]

Dimanche 6 février 2011
Superbowl XLV: Packers de Green Bay - Steelers de Pittsburgh
Match disputé au Cowboys Stadium, à Arlington (Texas)
Statistiques de la rencontre sur espn.go.com [1]
Résumé vidéo sur nfl.com
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Packers 14 7 0 10 31
Steelers 0 10 7 8 25


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) NFL schedule 2010, sur espn.go.com
  2. (en) Giants-Vikings moved to Ford Field, sur sports.espn.go.com
  3. (en) Matchs semaine 11, sur scores espn.go.com
  4. (en) Matchs semaine 15, sur scores.espn.com
  5. (en) Strength of victory, sur football.about.com
  6. (en) « SN 2010 NFL awards », sur www.sportingnews.com/
  7. (en) Tour Wild Cards : résumé Seahawks - Saints, sur scores.espn.go.com
  8. (en) Seahawks-Saints-highlights, sur nfl.com
  9. (en) Tour Wild Cards: résumé Jets - Colts, sur scores.espn.go.com
  10. (en) Jets-Colts-highlights, sur nfl.com
  11. (en) Tour Wild Cards : résumé Ravens - Chiefs, sur scores.espn.go.com
  12. (en) Ravens-Chiefs highlights, sur nfl.com
  13. (en) Tour Wild Cards : résumé Green Bay - Eagles, sur scores.espn.go.com
  14. (en) Packers-vs-Eagles-highlights, sur nfl.com
  15. (en) Playoffs de division: Steelers - Ravens, sur scores.espn.go.com
  16. (en) Résumé vidéo finale de division: Steelers-Ravens, sur nfl.com
  17. (en) Playoffs de division : Packers - Falcons, sur scores.espn.go
  18. (en) Résumé vidéo finale de division Packers - Falcons, sur nfl.com
  19. (en) Finale de division : Bears - Seahawks, sur scores.espn.go.com
  20. (en) Résumé vidéo finale de division Bears-Seathawks, sur nfl.com
  21. (en) Finale de division : Jets-Patriots, sur scores.espn.go.com
  22. (en) [ http://www.nfl.com/videos/nfl-game-highlights/09000d5d81dbb13b/GameDay-Jets-vs-Patriots Résumé vidéo finale de division Jets-Patriots], sur nfl.com
  23. (en) Finale de conférence Bears-Packers, sur scores.espn.go.com
  24. (en) Résumé finale de conférence Bears-Packers, sur nflcom
  25. (en) Résumé fnale de conférence Steelers-Jets, sur scores.espn.go.com