John Abbott (Les Feux de l'amour)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbott et John Abbott.
John Abbott
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Feux de l'amour.

Décès Accident vasculaire cérébral fatal
Sexe Masculin
Cheveux Blancs
Yeux Bleus
Activité(s)
Adresse The Abbott Mansion (le Manoir Abbott), 603 Glenwood Drive, Genoa City, Wisconsin
Famille Parents :
  • Robert Abbott
    (père, décédé)

Grands-parents :

  • Evan Abbott
    (grand-père, décédé)

Frères et sœurs :

  • Ivan Abbot
    (frère)

Enfants :

Petits-enfants :

Entourage Épouses :

Romances :


Créé par William Joseph Bell
Interprété par Brett Halsey (1980 - 1981)
Jerry Douglas (1982 - 2006, et quelques apparitions en guest-star)
Série(s) Les Feux de l'amour
Première apparition juin 1980
Dernière apparition 21 août 2006 (vivant)
Cause / raison : décès
31 décembre 2009 (fantôme)
Saison(s) de juin 1980 au 21 août 2006

John Abbott est un personnage de fiction du soap opera américain Les Feux de l'amour. Patriarche de la famille Abbott, il est le fondateur de la multinationale Jabot Cosmetics, principal concurrent de Newman Entreprises. Son rôle est d'abord interprété par Brett Halsey (de 1980 à 1981) avant d'être repris par Jerry Douglas (de 1981 à 2006).

Le doublage en français est effectué par Marcel Guido depuis 1985[1].

Le personnage succombe à un accident vasculaire cérébral le 21 août 2006 (épisode diffusé sur CBS) mais apparaît occasionnellement sous la forme d'un fantôme à certains de ses proches par la suite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Apparu dans la série en 1980, John Abbott est le fondateur d'une des plus grandes entreprises de produits cosmétiques du pays (Jabot Cosmetics). Il a pour principal concurrent Victor Newman, personnage ambitieux qui ne tarde pas à mettre sur pied sa propre société (Newman Entreprises). D'abord orageuse, la relation entre les deux hommes cède peu à peu la place à une sorte de respect mutuel qui n'est toutefois pas dénué d'une certaine méfiance[2].

La vie sentimentale de John est tout aussi agitée. Marié une première fois avec Dina Mergeron, il ne tarde pas à prendre conscience de l'infidélité de son épouse. Le couple finit par se séparer, laissant John assumer seul l'éducation des trois enfants issus de cette union[3] : John Abbott Junior, dit « Jack », Ashley Suzanne Abbott et Traci Abbott. Il est cependant secondé par sa gouvernante Mamie Johnson (Veronica Redd). Très proche de ses enfants, il ne saura jamais que Ashley n'est pas sa fille biologique, mais le fruit d'une aventure de Dina avec son ancien professeur de tennis, Brent Davis[4].

John se remarie par la suite avec Jill Foster mais cette nouvelle union tourne court lorsqu'il découvre que celle-ci le trompe avec son propre fils Jack. Choqué, il demande le divorce mais n'ayant pas pris la précaution de faire rédiger un contrat de mariage, il doit laisser à son ancienne compagne un quart de sa fortune, une pension alimentaire de 150 000 dollars par an et un siège au conseil d'administration de Jabot Cosmetics[4].

Au cours des années qui s'ensuivent, John mène une vie rangée, entrecoupée de quelques brèves aventures avec Ellen Winters, Joanna Manning Fenmore ou Gina Romalotti. Il fait ensuite la connaissance de Jessica Blair, qui se sachant atteinte du sida veut renouer des liens avec sa fille Christine (Cricket). Il l'épouse peu après mais s'efface lorsque refait surface Jim Grainger, le père de Christine, laissant ses proches l'accompagner jusqu'à son dernier souffle[4].

Quelque temps plus tard, la vie réunit de nouveau John et Jill, qui décident de se remarier. C'est au cours de ce second mariage que naît le quatrième fils de John, William « Billy » Abbott. Cette relation ne tarde pas à prendre fin une fois encore et après des problèmes de santé, c'est John qui trahit ses vœux et entame une relation avec Mamie Johnson. Pour autant Jill ne s'avoue pas vaincue et offre un million de dollars à cette dernière pour qu'elle coupe tout lien avec lui, ce qu'elle accepte de faire. Lorsque le divorce est finalement prononcé, c'est John qui obtient la garde de son fils.

Resté seul durant plusieurs années, il se consacre à l'éducation de William et quitte Genoa City pour New York, Jack ayant perdu le contrôle de la société familiale, rachetée par Victor Newman et intégrée à Newman Entreprises (puis aux Industries Chancellor)[3].

Revenu à Genoa, John apparaît de plus en plus comme le patriarche du « clan » Abbott. Plus ou moins en retrait des affaires, il se consacre à sa famille. C'est au soir de sa vie qu'il fait la connaissance de Gloria Fisher, mère de Michael Baldwin et de Kevin Fisher.

Lui cachant l'identité de ses enfants — que John n'apprécie guère au début — elle réussit à le séduire et ils se marient une première fois. Tom Fisher, l'ex mari de Gloria, fait son apparition dans la série, révélant que leur divorce n'a jamais été enregistré et qu'ils sont donc légalement toujours mariés.

Tom devenant de plus en plus menaçant et usant de chantage et d'intimidations envers ses enfants, John finit par commettre l'irréparable et l'abat. Il est condamné à sept ans de prison et n'apparaît donc que de manière irrégulière dans la série[2].

Comme il a des problèmes de santé durant son incarcération, il est sujet à des absences qui lui font perdre le sens du temps et des réalités. Profitant d'une de ces crises, son fils Jack — qui n'a jamais accepté le mariage de John avec Gloria[3] — lui fait rédiger un nouveau testament, ne mentionnant pas sa femme.

Lorsqu'il est sujet à un accident vasculaire cérébral quelques mois plus tard, son état est jugé désespéré et conformément aux volontés qu'il a exprimé, le respirateur artificiel qui le retient en vie est débranché. Il meurt le 21 août 2006 au Memorial Hospital de Genoa City, entouré de ses enfants.

Après le décès de son père, Jack chasse Gloria de la maison familiale et fait valoir le testament produit par John au moment de ses troubles du comportement. Le tribunal tient compte de cette « preuve » et déboute Gloria. Durant cette période, Jack commence à apercevoir le fantôme de son père qui lui enjoint, mais sans succès, de revoir son comportement à l'égard de Gloria[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]