Jean de Luxembourg (1957)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean de Luxembourg (1957-))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean de Luxembourg.

Jean de Nassau

alt=Description de l'image defaut.svg.
Biographie
Titulature Prince de Nassau
Prince de Bourbon-Parme
Dynastie Maison de Nassau
Nom de naissance Jean Félix Marie Guillaume de Nassau
Naissance 15 mai 1957 (57 ans)
Betzdorf (Luxembourg)
Père Jean de Luxembourg
Mère Joséphine-Charlotte de Belgique
Conjoint 1) Hélène Vestur
2) Diane de Guerre
Enfants Premier lit :
Princesse Marie-Gabrielle de Nassau
Prince Constantin de Nassau
Prince Wenceslas de Nassau
Prince Carl-Johann de Nassau
alt=Description de l'image Middle coat of arms of the grand-duke of Luxembourg(2000).svg.

Le prince Jean de Luxembourg[1], prince de Nassau, est né le 15 mai 1957 au château de Betzdorf. Il est le deuxième fils du grand-duc Jean et de la grande-duchesse Joséphine-Charlotte, et frère jumeau de la princesse Margaretha. Son parrain est son grand-père paternel, le prince Félix, et sa marraine la princesse Margaretha de Suède. Il est le frère du grand-duc Henri, souverain constitutionnel et chef de l'État du Luxembourg.

Le 26 septembre 1986, le prince Jean a renoncé à ses droits de succession au trône luxembourgeois afin de consacrer sa vie aux affaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éducation et jeunesse[modifier | modifier le code]

Le prince Jean a suivi une scolarité au Luxembourg, en Suisse mais aussi en France où il a passé le baccalauréat. En 1978, le prince Jean rentre à l'Académie royale militaire de Sandhurst en Grande-Bretagne, dont il est diplômé. Il devient capitaine de l'armée luxembourgeoise en 1979. Le prince Jean poursuit ensuite ses études à l’Université de Genève et à la Webster University à Genève, avant d’être engagé en tant qu’analyste financier dans le cabinet du président de la société W.R. Grace à New York, conglomérat diversifié actif dans le monde entier. Il passe entre autres 6 mois dans l’équipe de la Commission (Grace Commission) créée par le président Reagan (1983) pour assainir le budget fédéral américain. Après quatre ans aux États-Unis, le prince Jean rentre en Europe où il obtient en décembre 1986 un MBA à l'INSEAD[2] de Fontainebleau.

Carrière[modifier | modifier le code]

Début 1987, le prince Jean rejoint le cabinet américain de conseil en stratégie Booz Allen Hamilton, où il se spécialise dans le secteur financier. À partir de 1991, il commence à développer ses propres activités dans le développement international et le conseil en financement structuré en Chine, en Asie centrale, au Moyen et Proche-Orient et en Afrique du Sud.

Il est engagé en 1997 par Suez-Lyonnaise des Eaux à la suite de la fusion de Suez avec la Société générale de Belgique pour prendre la direction du département du développement international. Au cours de sa carrière au sein du groupe Suez, il a été successivement vice-président et directeur chargé du développement international de Suez et responsable de la stratégie de Degrémont. Il est membre pendant dix ans du comité exécutif de Degrémont.

En 2006, il rachète WSSA, la filiale sud-africaine de Suez Environnement, et crée Mea Aqua, société qui développe des activités de traitement de l'eau en Afrique du Sud ainsi que dans le reste de l’Afrique et au Moyen-Orient.

En 2013, Mea Aqua emploie, à travers ses différentes filiales, plus de 2000 personnes en Afrique australe avec des projets récents en Australie.

Autres fonctions

Le prince Jean a été président de la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise en France[3] pendant quatre ans au début des années 2000, et puis de nouveau de 2009 à 2013. Il siège aujourd’hui au conseil d'administration de plusieurs sociétés et institutions dont notamment la banque Degroof Luxembourg[4] et la banque Eurobank EFG(Groupe Latsis).

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 1987, le prince Jean épouse à Paris Hélène Vestur, alors auditeur au Conseil d'État et aujourd’hui conseiller d'État. Son épouse et ses enfants portent d’abord le titre de comte et comtesse de Nassau, avant d'être élevés au rang de prince et princesse de Nassau avec qualification d'altesse royale. Le couple a divorcé en 2004, après avoir donné naissance à 4 enfants :

  • S.A.R. la princesse Marie-Gabrielle Cécile Charlotte Sophie de Nassau (Paris, 8 septembre 1986),
  • S.A.R. le prince Constantin Jean Philippe Marie Albert Marc d'Aviano de Nassau (Paris, 22 juillet 1988),
  • S.A.R. le prince Wenceslas François Baudoin Léopold Juraj Marie Marc d'Aviano de Nassau (Paris, 17 novembre 1990),
  • S.A.R. le prince Carl-Johann Félix Julien Marc d'Aviano de Nassau (Paris, 15 août 1992).

Le 18 mars 2009, le prince Jean se remarie avec Diane de Guerre, fille du général Claude Gaston de Guerre et de la comtesse Eugenie Marie Wolff Metternich zur Gracht.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]