Michel Ier de Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel Ier.
Michel Ier
Le roi Michel Ier
Le roi Michel Ier
Titre
Roi de Portugal et des Algarves
28 juin 182826 mai 1834
&&&&&&&&&&&021585 ans, 10 mois et 28 jours
Prédécesseur Marie II de Portugal
Successeur Marie II de Portugal
Biographie
Dynastie Maison de Bragance
Nom de naissance Miguel Maria do Patrocínio João Carlos Francisco de Assis Xavier de Paula Pedro de Alcântara António Rafael Gabriel Joaquim José Gonzaga Evaristo de Bragança e Bourbon
Date de naissance 26 octobre 1802
Lieu de naissance Lisbonne
Date de décès 14 novembre 1866 (à 64 ans)
Lieu de décès Karlsruhe
Père Jean VI de Portugal
Mère Charlotte d'Espagne
Conjoint Adélaïde de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg
Enfant(s) Marie des Neiges de Portugal
Miguel de Bragance
Marie-Thérèse de Bragance
Marie-Josèphe de Portugal
Adelgonde de Jésus de Bragance
Marie-Anne de Portugal
Antonia de Bragance
Rois de Portugal

Michel Ier de Portugal (nom portugais complet: Miguel Maria do Patrocínio João Carlos Francisco de Assis Xavier de Paula Pedro de Alcântara António Rafael Gabriel Joaquim José Gonzaga Evaristo de Bragança e Bourbon), né le 26 octobre 1802 à Queluz, mort le 14 novembre 1866 à Bronnbacch, fut roi du Portugal entre 1828 et 1834. Troisième fils du roi Jean VI et de Charlotte-Joachime d'Espagne, il fait partie de la dynastie des Bragance. Il porta successivement les titres de Infant du Portugal, Senhor do Infantado et duc de Beja, Infant de Portugal, duc de Bragance et Senhor de Samora Correia, Prince-Régent de Portugal et, plus tard, Roi de Portugal. En 1851, il épousa Adélaïde de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg (1831-1909). De cette union naîtront :

Règne[modifier | modifier le code]

Michel était un catholique traditionnaliste convaincu. Si cela le rendait impopulaire auprès de la bourgeoisie portugaise, plus ouverte aux influences libérales, il bénéficiait d'une grande popularité auprès du peuple. Les guerres contre l'Espagne et la France ayant plongé le pays dans la misère, on attendait un roi fort pour sauver la nation.

En 1826, Pierre Ier du Brésil succède à son père sur le trône du Portugal sous le nom de Pierre IV de Portugal. Empereur du Brésil depuis 1822, il conserve la régence à sa sœur l'infante Isabelle-Marie et cède son trône à sa fille Maria da Gloria, en 1826. Celle-ci, âgée de 7 ans, monte sur le trône du Portugal, prend le nom de Marie II tout en étant fiancée à son oncle qui est proclamé roi-consort sous le nom de Michel Ier afin d'éviter des querelles de succession.

En 1828, Isabelle-Marie renonce à la régence mais Michel détrône sa nièce et fiancée et se proclame roi de Portugal sous le nom de Michel Ier de Portugal. Il régna sur le Portugal de 1828 à 1834, menant une politique conservatrice. Chassé du pouvoir par son frère qui rétablit Marie II sur le trône, il est exilé en Autriche.

Les deux branches ne se réconcilieront que près d'un siècle plus tard, le roi Manuel II, n'ayant pas d'enfants, reconnaît le descendant de Michel comme son successeur. Entre-temps le Portugal est devenu une république en 1910.

Les miguelistes étaient les partisans de ce roi.

Titre complet[modifier | modifier le code]

Roi de Portugal et des Algarves, de chaque côté de la mer en Afrique, duc de Guinée et de la conquête, de la navigation et du commerce d'Éthiopie, d'Arabie, de Perse et d'Inde par la grâce de dieu

Sources[modifier | modifier le code]

  • Généalogies des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)

Articles connexes[modifier | modifier le code]