Jean Jérôme Hamer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamer.
Jean Jérôme Hamer
Biographie
Naissance
à Bruxelles
Ordination sacerdotale
Décès (à 80 ans)
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis cardinal-prêtre de S. Saba
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
pape Paul VI
Préfet de la congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique
Précédent Eduardo Francisco Pironio Eduardo Martínez Somalo Suivant
Secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi
Précédent Paul-Pierre Philippe Alberto Bovone Suivant
Archevêque titulaire de Lorium

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean Jérôme Hamer, né le à Bruxelles et mort le à Rome, est un cardinal belge, dominicain et préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique de 1985 à 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Jean Hamer rejoint l'ordre des dominicains en 1934, prenant le prénom de Jérôme. Il fait ses études à l'université catholique de Louvain et est ordonné prêtre en 1941. En 1940, durant son service militaire, il passe trois mois en prison. Il obtient ensuite un doctorat en théologie à l'université de Fribourg, où il enseigne jusqu'en 1962.

Il rejoint la curie romaine où il est nommé secrétaire du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens en 1969.

Archevêque[modifier | modifier le code]

Le , Paul VI le nomme secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi avec le titre d'archevêque titulaire (ou in partibus) de Lorium. Il reçoit la consécration épiscopale des mains du pape le 29 juin suivant.

En 1984, il est nommé pro-préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Lors du consistoire du , le pape Jean-Paul II le créé cardinal avec le titre de cardinal-diacre de San Saba. Il devient ainsi préfet (et non plus pro-préfet) de la congrégation jusqu'à sa retraite en 1992. En 1996, il est élevé au rang de cardinal-prêtre tout en gardant le titre de S. Saba.