Paul-Pierre Philippe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul-Pierre Philippe
Biographie
Naissance 16 avril 1905
à Paris (France)
Ordination sacerdotale 6 juillet 1932 chez les
dominicains
Décès 9 avril 1984 (à 78 ans)
à Rome (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
5 mars 1973 par le
pape Paul VI
Titre cardinalice cardinal-diacre puis cardinal-prêtre de S. Pio V a Villa Carpegna
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 21 septembre 1962 par le
pape Jean XXIII
Préfet de la Congrégation pour les églises orientales
6 mars 1973 – 27 juin 1980
Précédent Maximilien de Fürstenberg Wladyslaw Rubin Suivant
Secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi
29 juin 1967 – 6 mars 1973
Précédent Pietro Parente Jean Jérôme Hamer Suivant
Secrétaire de la Congrégation des réguliers
14 décembre 1959 – 29 juin 1967
Précédent Arcadio María Larraona Saralegui Antonio Mauro Suivant
Archevêque titulaire de Heracleopolis Magna
28 août 1962 – 5 mars 1973

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Paul-Pierre Philippe, né le 16 avril 1905 à Paris et mort le 9 avril 1984 à Rome, était un religieux dominicain et cardinal français de la curie romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il fut ordonné prêtre de l'Ordre des Prêcheurs en 1932. Il servit comme officier pendant la seconde guerre mondiale. Il fut appelé à Rome comme secrétaire de la congrégation des réguliers (devenue Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique) le 14 décembre 1959.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé archevêque in partibus de Heracleopolis Magna le 28 août 1962, il est ordonné évêque le 21 septembre 1962 par le pape Jean XXIII.

Il devint secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi en 1967.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Lors du consistoire du 5 mars 1973, il est créé cardinal, avec le titre de cardinal-diacre de S. Pio V a Villa Carpegna, par le pape Paul VI qui le nomme dès le lendemain, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales.

Il se retire en 1980 ayant atteint la limite d'age. Le 2 février 1983, il est élevé à la dignité de cardinal-prêtre.

Il s'éteint à Rome le 9 avril 1984.