Ibrahim Ferrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrer.
Ibrahim Ferrer en concert à Groningue (Pays-Bas), le 20 octobre 2004.

Ibrahim Ferrer Planas est un chanteur cubain, né le 20 février 1927 à San Luis, près de Santiago de Cuba, et décédé le 6 août 2005 (le 2 août il donnait encore un concert au festival Jazz in Marciac), à l'hôpital CIMEQ de La Havane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a des racines chinoises et africaines de par ses grands-parents.

En 1940, âgé de 13 ans, il cofonde avec son cousin, le groupe « Los Jóvenes del Son ». Puis il fera partie de Maravilla Beltrán, Conjunto Sorpresa et Chepin Chovén Orchestra (avec qui il chante le célèbre « El platanal de Bartolo »). À partir de 1953, il collaborera avec Pacho Alonso à la Havane.

En 1958, il collabore avec Benny Moré.

En 1996, il enregistre A Toda Cuba Le Gusta avec les Afro Cuban All Stars, album nommé aux Grammy.

En 1997, il enregistre 12 des 14 titres du célèbre CD Buena Vista Social Club, dont le très célèbre boléro « Dos gardenias »

En 1998, il enregistre pour le label EGREM, Tierra Caliente: Ibrahim Ferrer con Los Bocucos, avec Roberto Correra, fusion de son cubain et de jazz big band.

En 1999, Ry Cooder lui fait enregistrer son premier disque solo Buena Vista Social Club (groupe) presents: Ibrahim Ferrer sur lequel on retrouve le célèbre Silencio enregistré lors des sessions de 1997 en duo avec Omara Portuondo.

En 2001, il chante sur la chanson Latin Simone (que Pasa Contigo) aux rythmes cubains du groupe Gorillaz sur leur album éponyme. Le groupe de Damon Albarn lui rend hommage en 2005 lors d'un concert à Manchester où l'on voit Ferrer sur un écran géant chanter la chanson lors de son enregistrement en studio ( images tirées du documentaire Bananaz ).

En 2003, il sort un deuxième album, Buenos Hermanos, Meilleur album de musique tropicale traditionnelle aux Latin Grammy Awards.

En 2005, il fait une dernière tournée festivale européenne qui l'emmène notamment à Jazz in Marciac et au Festival des Vieilles Charrues. Il s'éteint quatre jours après, le 6 août 2005, à l'hôpital CIMEQ de La Havane.

Discographie[modifier | modifier le code]

Apparitions :

Liens externes[modifier | modifier le code]