Hugues II de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hugues II de Bourgogne
Hugues II de Bourgogne dit le pacifique
Hugues II de Bourgogne dit le pacifique

Titre Duc de Bourgogne

Hugues II, dit le Pacifique[1], né vers 1085, mort peu après le , duc de Bourgogne de 1103 à 1143, fils du duc Eudes Ier Borrel et de Sibylle de Bourgogne[2](aussi appelée Mahaut ou Mathilde) (vers 1065 - † ap. 1103), fille de Guillaume, comte palatin de Bourgogne.

Il combattit sous la bannière du roi Louis VI le Gros contre Henri Ier d'Angleterre[3] en 1109, puis contre Henri V, empereur germanique, qui avait envahi la Champagne en 1124[4].

En dehors de ces deux épisodes, qui se déroulèrent à l'extérieur de son duché, il y eut peu de conflits dans ses états, d'où le surnom de Pacifique. Un autre trait de générosité est la grâce qu'il accorda à l'un de ses sujets condamné à mort pour l'avoir menacé et injurié.

Il avait été élevé dans sa jeunesse par Dom Jarenton, un des plus grands hommes de son siècle nous dit la chronique en parlant de celui qui deviendra le 47e abbé de l'Abbaye Saint-Bénigne de Dijon

Il épousa vers 1116 Mathilde de Mayenne ou Turenne[5] († ap. 1162), fille de Gautier de Mayenne :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugues de Bourgogne sur le site de la Fondation pour la généalogie médiévale
  2. Sibylle de Bourgogne sur le site FMG
  3. Ivan Gobry, Louis VI: père de Louis VII, Pygmalion,‎ 2003, p. 104
  4. Ivan Gobry, op. cit., p. 332
  5. Geneanet Barbier
Précédé par Hugues II de Bourgogne Suivi par
Eudes Ier
duc de Bourgogne
Eudes II