1124

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1121 1122 1123  1124  1125 1126 1127

Décennies :
1090 1100 1110  1120  1130 1140 1150
Siècles :
XIe siècle  XIIe siècle  XIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Croisades


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1124 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

15 février-7 juillet : siège de Tyr
  • 15 février[1] : la flotte vénitienne fait le blocus de Tyr par mer pendant que l’armée franque assiège à nouveau la ville. La ville manque vite d’eau potable. Les Tyriens, n’attendant rien des Égyptiens, leurs protecteurs habituels, se tournent vers Balak émir d’Alep, alors en train d’assiéger la forteresse de Manbij, où l’un de ses vassaux est entré en rébellion. À Alep, le pouvoir passe à Timourtach, le fils d’Il-Ghazi, âgé de 19 ans.
  • 6 mai : Balak décide aussitôt d’intervenir, mais faisant un dernier tour d’inspection avant son départ, il est tué par une flèche partie des remparts de la citadelle.
  • 7 juillet : Tyr se rend aux Francs. Sa population est épargnée. Création d'un comptoir vénitien à Tyr.
  • 29 août[2] : Baudouin II de Jérusalem est libéré contre 20 000 dinars par l'émir d'Alep Timourtach qui quitte la ville pour rejoindre Mardin, sa ville d’origine. Quelques semaines après, Baudouin met le siège devant Alep. Le cadi Ibn al-Khachab, seul défenseur de la ville avec quelques centaines d’hommes armés, appelle vainement Timourtach à l’aide. Il se tourne alors vers le nouveau atabeg de Mossoul, al-Borsoki.

Europe[modifier | modifier le code]



Société[modifier | modifier le code]

  • Mouvement communal en Italie : Sienne est représentée lors d’un procès par des boni homines de populo (notables non nobles) et l’année suivante par des consuls.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Naissances en 1124[modifier | modifier le code]

Décès en 1124[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://racineshistoire.free.fr/DOC/PDF/Chronologie-des-Croisades.pdf
  2. Nouvelle biographie générale, Hoefer
  3. The Book of History, par James Bryce Bryce, Holland Thompson, William Matthew Flinders Petrie
  4. Ibn Khallikan's Biographical Dictionary
  5. Les libertés communales, par Alphonse Guillaume Ghislain Wauters
  6. Histoire d'Angleterre, par John Lingard, Prudence-Guillaume de Roujoux ou le 26 selon Orderici Vitalis
  7. Jean Baptiste J. Champagnac, Manuel des dates en forme de dictionnaire, Paris, Perisse frère,‎ 1839 (résumé)
  8. A History of Polish Christianity, par Jerzy Kłoczowski
  9. L'art de vérifier les dates…
  10. Les ruines et chroniques de l'abbaye d'Orval, par Jean François Louis Jeantin