Histria (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Istria.
Histria
Image illustrative de l'article Histria (ville)
Localisation
Pays Roumanie Roumanie
Coordonnées 44° 32′ 51″ N 28° 46′ 29″ E / 44.5475, 28.774722 ()44° 32′ 51″ Nord 28° 46′ 29″ Est / 44.5475, 28.774722 ()  

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

(Voir situation sur carte : Roumanie (administrative))
Histria
Histria

Histria (en roumain Istria) est une commune de Roumanie située dans la Dobroudja (district de Constanza), sur le territoire de laquelle se trouve le site de l'ancienne cité grecque d'Istros, ensuite nommée Histria par les Romains.

La commune roumaine d'Istria[modifier | modifier le code]

Ce village d'environ 1500 habitants est situé près l'embouchure du Danube sur le littoral de la Mer Noire. Avant d'être renommé Istria, du fait de la proximité de la cité gréco-romaine son nom était Carinasuf.

Histoire antique : d'Istros à Histria[modifier | modifier le code]

La cité grecque est fondée au VIIe av. J.-C. par des Milésiens [1]. Après sa destruction, à la fin du VIe siècle, liée à l'expédition de Darius Ier contre les Scythes, elle s'est progressivement développée pour atteindre une superficie bâtie d'environ 60 hectares. À l'époque archaïque et classique, elle domine économiquement le nord-ouest du Pont Euxin : ses monnaies d'argent ont été retrouvées de manière abondante notamment à Nikonion, sur l'embouchure du Dniestr, à Orgamè et à Tomis. L'époque hellénistique, mieux connue grâce aux nombreuses inscriptions, semble marquée par des conflits réguliers avec les Gètes de l'intérieur. Une partie de la cité a été de nouveau détruite au milieu du Ier siècle av. J.-C., probablement lors des campagnes du roi dace Burebista.

Le site est ensuite occupé par les Romains de la fin du Ier siècle av. J.-C. jusqu'au VIIe siècle[2].

En 238, Histria est prise par les Goths venus d'au-delà du Danube ; ils obtiennent le paiement d'un tribut afin de quitter la ville. On peut considérer la prise d'Histria comme le signal du premier "assaut des Goths", qui s'étend de 250 à 270 environ.

Archéologie d'Istros/Histria[modifier | modifier le code]

Histria est la cité grecque la mieux étudiée de Roumanie, car ses vestiges n'ont pas été recouverts par des constructions postérieures au VIIe siècle.

Identifié par Ernest Desjardins, le site a commencé à être fouillé par Vasile Pârvan en 1914. Lui ont succédé à la tête de l'équipe de fouille, Scarlat et Marcelle Lambrino, Emil Condurachi, Dionisie Pippidi, Petre Alexandrescu, Alexandru Suceveanu et Alexandru Avram.

Le site est ouvert aux visites. Un musée présente une partie des objets provenant des fouilles.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.archweb.cimec.ro/web-histria/1sit/sit_eng.htm
  2. N. Hampartumian, « The archaeology of Histria (4th-4th c. AD) », dans Archeion pontou ["Antiquité de mer Noire"), 35, 1978, p. 134-137;