Haapsalu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haapsalu
Blason de Haapsalu
Héraldique
Drapeau de Haapsalu
Drapeau
Une place de Haapsalu
Une place de Haapsalu
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Lääne (Préfecture)
Maire
Mandat
Urmas Sukles[1]
2009 - en cours
Démographie
Gentilé Hapsalois, Hapsaloises
Population 10 484 hab. (2011[3])
Ethnies Estoniens : 79,5 % %
Russes : 15,3 %
Ukrainiens : 2,4 %
Biélorusses : 0,8 %
Finnois : 0,5 %[2]
Géographie
Coordonnées 58° 56′ 21″ N 23° 32′ 27″ E / 58.939287, 23.540833 ()58° 56′ 21″ Nord 23° 32′ 27″ Est / 58.939287, 23.540833 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Haapsalu

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Haapsalu
Liens
Site web http://www.haapsalu.ee/

Haapsalu (en allemand, anciennement Hapsal ; prononcer en français « Hapsaloux ») est une Ville de la côte Ouest de l'Estonie, dans le comté de Lääne. En 2004, la population est de 11 876 habitants. Elle est surnommée la Venise de la Baltique et demeure une station balnéaire prisée par les touristes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château en 1889

La ville a été fondée entre 1260 et 1270, sous le nom suédois d’Hapsal, dénomination qu'elle conservera jusqu'à l'indépendance de l'Estonie en 1918. Elle était une importante mission de l'évêque suédois de l'île d'Oesel-Wiek, jusqu'à la Réforme protestante et fut érigée en ville diocésaine. Les premières chartes datent de 1279 et le château d'Hapsal, lieu de résidence de l'évêque, fut construit à cette époque. La ville fut alors colonisée par les Allemands, les Danois et les Suédois (qui émigrèrent tous après la Seconde Guerre mondiale).

Elle fut visitée par Pierre le Grand en 1715 et entra dans l'Empire russe, vainqueur de la Suède, en 1721. Elle fit partie du gouvernement de Reval, renommé gouvernement d'Estland en 1796 et était un chef-lieu de district.

Elle était réputée pour ses bains de boue et fut un lieu de villégiature de l'aristocratie pétersbourgeoise. Tchaikovski et Nicolas Roerich y vinrent en vacances et fréquentèrent le Kuursaal, construit en 1898. La ville est célèbre pour ses jolies villas Jugendstil. La gare Art Nouveau, construite en 1907, reliait Hapsal à Saint-Pétersbourg. Elle est aujourd'hui un musée.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Linnavalitsuse liikmed », Haapsalu linn (consulté le 12 novembre 2011)
  2. [1], D'après le recensement de 2000 de Statistiques Estonie
  3. [2], D'après Statistiques Estonie

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :