Grand Prix de Plouay 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Prix de Plouay 2009
{{#if:
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 73e
Date 23 août
Distance 229,2 km
Pays visité(s) Drapeau de la France France
Lieu de départ Plouay
Lieu d’arrivée Plouay
Résultats
Vainqueur Drapeau : Australie Simon Gerrans
38,273 km/h de moyenne
Chronologie
Précédent Grand Prix de Plouay 2008 Grand Prix de Plouay 2010 Suivant

La 73e édition du Grand Prix de Plouay a eu lieu le 23 août 2009. Il s'agit de la dernière épreuve de l'UCI ProTour 2009 et de la 22e épreuve du Calendrier mondial UCI 2009. La victoire est revenue à l'Australien Simon Gerrans devant le vainqueur sortant Pierrick Fédrigo. L'équipe Cervélo TestTeam avait déjà remporté l'épreuve chez les féminines avec Emma Pooley.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix de Plouay est organisé sur un circuit à parcourir 12 fois. La course est d'une longueur totale de 229,2 kilomètres à travers la ville de Plouay et la campagne environnante de la Bretagne. Le parcours est plat avec quelques montées à parcourir à 12 reprises.

Équipes participantes et leaders[modifier | modifier le code]

Les 18 équipes ProTour sont invitées sur cette course, ainsi que les deux équipes continentales professionnelles Cervélo TestTeam et Serramenti Diquigiovanni-Androni.

N. Code Équipe
1-9 BBO Drapeau de la France BBox Bouygues Telecom
11-19 LAM Drapeau de l'Italie Lampre-NGC
21-29 AST Drapeau du Kazakhstan Astana
31-39 ALM Drapeau de la France AG2R La Mondiale
41-49 GCE Drapeau de l'Espagne Caisse d'Épargne
51-59 COF Drapeau de la France Cofidis
61-69 FDJ Drapeau de la France La Française des Jeux
71-79 KAT Drapeau de la Russie Team Katusha
81-89 EUS Drapeau de l'Espagne Euskaltel-Euskadi
91-99 MRM Drapeau de l'Allemagne Team Milram
101-109 THR Drapeau des États-Unis Team Columbia-HTC
111-119 GRM Drapeau des États-Unis Garmin-Slipstream
121-129 LIQ Drapeau de l'Italie Liquigas
131-139 QST Drapeau de la Belgique Quick Step
141-149 FUJ Drapeau de l'Espagne Fuji-Servetto
151-159 RAB Drapeau des Pays-Bas Rabobank
161-169 SAX Drapeau du Danemark Team Saxo Bank
171-179 SIL Drapeau de la Belgique Silence-Lotto
181-189 CTT Drapeau de la Suisse Cervélo TestTeam
191-199 SDA Drapeau du Venezuela Serramenti Diquigiovanni-Androni

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Après de nombreuses attaques tout au long de la course, c'est finalement un groupe composé de 5 coureurs qui se joue la victoire. L'Australien Simon Gerrans remporte le sprint et devance le vainqueur précédent Pierrick Fédrigo.

Classement final[modifier | modifier le code]

Cycliste Pays Équipe Temps Points UCI
1 Simon Gerrans Drapeau de l'Australie Australie Cervélo TestTeam 5 h 30 min 38 s 80
2 Pierrick Fédrigo Drapeau de la France France BBox Bouygues Telecom m.t. 60
3 Paul Martens Drapeau de l'Allemagne Allemagne Rabobank m.t. 50
4 Anthony Roux Drapeau de la France France La Française des Jeux m.t. 40
5 Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Garmin-Slipstream m.t. 30
6 Luis León Sánchez Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne m.t. 22
7 Samuel Dumoulin Drapeau de la France France Cofidis m.t. 14
8 Maxim Iglinskiy Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Astana m.t. 10
9 Frédéric Guesdon Drapeau de la France France La Française des Jeux m.t. 6
10 Jesús del Nero Montes Drapeau de l'Espagne Espagne Fuji-Servetto m.t. 2

Liens externes[modifier | modifier le code]