Amstel Gold Race 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amstel Gold Race 2009
{{#if:
Une carte du parcours serait la bienvenue.
Généralités
Édition 44e
Date 19 avril 2009
Distance 257,4 km
Pays visité(s) Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Lieu de départ Maastricht
Lieu d’arrivée Valkenburg
Résultats
Vainqueur Drapeau : Russie Sergueï Ivanov
38,754 km/h de moyenne
Chronologie
Précédent Amstel Gold Race 2008 Amstel Gold Race 2010 Suivant

La 44e édition de l'Amstel Gold Race a eu lieu le 19 avril 2009. Disputée sur 257.4 kilomètres entre Maastricht et le Cauberg à Valkenburg, il s'agit de la cinquième épreuve de l'UCI ProTour 2009 et de la neuvième épreuve du Calendrier mondial UCI 2009. Le Russe Serguei Ivanov s'est imposé[1].

Cependant Christian Pfannberger est disqualifié des courses auxquelles il a participé à partir du 19 mars 2009 après un contrôle positif à l'EPO[n 1]. Andy Schleck se voit donc attribuer la neuvième place de la course tandis que Christian Knees s'empare de la dixième. De plus tous les autres coureurs classés jusqu'à la vingtième place se voient également gagner un rang, la place de vingtième restant vacante.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours de cette édition est typique de l'Amstel Gold Race. On retrouve des côtes comme le Eyserbosweg, le Keutenberg et le Cauberg.

Équipes participantes et leaders[modifier | modifier le code]

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Au cours de la course de nombreux coureurs ont tenté de s'échapper. Alors que certaines échappées ont tenu plusieurs kilomètre, tous les cyclistes ont finalement été rejoints. La dernière tentative du Tchèque Roman Kreuziger s'est avérée également infructueuse.

C'est finalement Robert Gesink qui grâce à son démarrage à 10 km de l'arrivée prit une avance importante. Le Néerlandais fut rejoint par Sergueï Ivanov et son compatriote Karsten Kroon un peu plus tard. Le trio s'est présenté dans Valkenburg avec quelques secondes d'avance à peine sur le premier peloton emmené par la Silence-Lotto, pour Philippe Gilbert. Le Cauberg, la dernière côte de la course allait voir la victoire du Russe Ivanov après avoir lâché Gesink et contenu le sprint de Kroon. En 2002, il avait été battu de justesse (photo-finish) par son coéquipier italien Michele Bartoli. C'est la cinquième fois de sa carrière qu'il termine dans le Top 10 de l'Amstel. À 34 ans, il remporte ainsi sa première grande classique.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
1. Drapeau : Russie Sergueï Ivanov Katusha en 6 h 38 min 31 s
2. Drapeau : Pays-Bas Karsten Kroon Saxo Bank m.t.
3. Drapeau : Pays-Bas Robert Gesink Rabobank + 8 s
4. Drapeau : Belgique Philippe Gilbert Silence-Lotto m.t.
5. Drapeau : Italie Damiano Cunego Lampre-NGC m.t.
6. Drapeau : Russie Alexandr Kolobnev Saxo Bank m.t.
7. Drapeau : Australie Simon Gerrans Cervélo TestTeam m.t.
8. Drapeau : Belgique Nick Nuyens Rabobank m.t.
- Drapeau : Autriche Christian Pfannberger[n 1] Katusha m.t.
9. Drapeau : Luxembourg Andy Schleck Saxo Bank m.t.
10. Drapeau : Allemagne Christian Knees Milram m.t.

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christian Pfannberger, initialement neuvième de l'Amstel Gold Race 2009, a été déclassé par l'UCI[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ivanov enlève l'Amstel Gold Race », sur sport.be,‎ 19 avril 2009 (consulté le 19 avril 2009)
  2. [PDF] (en) « Anti-doping Rule Violations », sur uci.ch, Union cycliste internationale,‎ 17 juillet 2014 (consulté le 31 juillet 2014)
  3. (en) « Results - Cycling - Road 2009 - Men Elite Amstel Gold Race (NED/UPT) - 19 Apr 2009 - Road race: Maastricht - Valkenburg », sur uci.ch, Union cycliste internationale (consulté le 31 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]