Gilbert de Montpensier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gilbert de Bourbon-Montpensier
Gravure XIXe siècle d'après les collections du château d'Eu
Gravure XIXe siècle d'après les collections du château d'Eu

Titre comte de Montpensier
(1486 – 1490)
Autre titre dauphin d'Auvergne, comte de Clermont
Prédécesseur Louis Ier de Bourbon
Successeur Charles III de Bourbon
Arme chevalier
Allégeance Pavillon royal de la France.svg Royaume de France
Grade militaire général
Années de service 1471 - 1496
Conflits Guerre de Bourgogne, Guerre folle, première guerre d'Italie
Autres fonctions vice-roi de Naples
Biographie
Dynastie Première maison de Bourbon-Montpensier
Naissance 1443
Décès 15 octobre 1496
Pouzzoles
Père Louis Ier de Bourbon
Mère Gabrielle de la Tour d'Auvergne
Conjoint Claire de Gonzague (1464 † 1503)
Enfants Louise (1482 † 1561), Louis II (1483 † 1501), Charles III, etc.

Blason comte fr Montpensier (Bourbon2).svg

Gilbert de Bourbon, né en 1443, mort à Pouzzoles le 15 octobre 1496, fut comte de Montpensier et dauphin d'Auvergne, comte de Clermont, et vice-roi de Naples.

Il était fils de Louis Ier de Bourbon, comte de Montpensier et de Gabrielle de la Tour d'Auvergne.

Du vivant de son père, il porta le titre de comte-dauphin, et fit ses premières armes contre Charles le Téméraire, duc de Bourgogne en 1471 et en 1475. Pendant la Guerre folle, il resta fidèle à la régente Anne de France et combattit François II, duc de Bretagne en 1487. En 1489, il opéra dans le Roussillon contre les Aragonais de Ferdinand II d'Aragon.

Enfin, il accompagne Charles VIII dans la première guerre d'Italie, et resta à Naples comme vice-roi. Il combattit Ferdinand d'Aragon qui avait débarqué en Italie, mais mourut des fièvres qui décimèrent ses troupes.

Il avait épousé[1] à Mantoue le 25 février 1481 Claire de Gonzague (1464 † 1503), fille de Frédéric Ier, marquis de Mantoue et de Marguerite de Bavière, et avait eu  :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Laurent Vissière, « Capitale malgré elle ? Aigueperse au temps des Bourbon-Montpensier (v. 1415-1505) », Actes du colloque de Moulins Le duché de Bourbon, Saint-Pourçain, 2001, p. 153-168.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le mariage eut lieu par procuration ; Gilbert était représenté par ses envoyés, Guillaume Coiffier, son trésorier, et Jean de Tersac, seigneur de Ligonne. La veille avait été signé le contrat de mariage prévoyant une riche dot. Cf. Laurent Vissière, loc. cit., pp. 163 et 166.