Gertrude Ederle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parade en l'honneur de Gertrude Ederle, à New York, en 1926.

Gertrude Caroline Ederle, née le 23 octobre 1905 à New York et morte le 30 novembre 2003 à Wyckoff est une nageuse de compétition américaine. Elle est la première femme à traverser la Manche à la nage le 6 août 1926, en l'espace de 14 heures et 39 minutes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Gertrude Ederle est surnommée « Trudy ». Elle est née à New York le 23 octobre 1905. Une rubéole à l’âge de 5 ans lui coûta une partie de ses facultés auditives. À l’âge de 9 ans, elle apprit toute seule à nager sur une plage d'Highlands dans le New Jersey où sa famille passait ses étés. Ayant observé deux garçons qui faisaient du crawl dans la rivière, elle copia tout simplement leurs mouvements. Elle n’a reçu aucune leçon avant d’avoir 14 ans.

Trudy a commencé la compétition à 13 ans, et gagna sa première course l’année suivante. Elle rejoint la Women’s Swimming Association l’année d’après. Durant la période 1921-1925, Trudy a participé avec succès a de nombreuses courses. Elle a établi 29 records amateurs aux États-Unis pour des courses allant de 50 yards à un demi-mile. Elle a gagné plusieurs championnats américains de nage libre à cette époque. Elle a détenu des records mondiaux en 100, 200 et 400 mètres.

À 15 ans, Trudy nagea de Battery (un parc à l’extrémité sud de Manhattan) jusqu'à Sandy Hook dans l’état de New York moins de 7 heures, battant le record masculin sur cette distance.

En 1922 Trudy battit 7 records mondiaux en un après midi à Brighton Beach dans l’état de New York.

source : http://www.workersforjesus.com/dfi/398fre.htm

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Aux Jeux olympiques d'été de 1924, Gertrude Ederle gagne une médaille d'or en tant que membre de l'équipe américaine pour le relais 400 mètres nage libre et des médailles de bronze pour être arrivée troisième aux épreuves de 100 et 400 mètres nage libre.

La traversée de la Manche[modifier | modifier le code]

L'année suivante, en 1925, elle nage 21 miles (33,8 km) en parcourant la baie de New York, de Manhattan à Sandy Hook, ce qui lui prend sept heures. L'année suivante, elle fait sa première tentative pour traverser la Manche, mais elle est disqualifiée par un entraineur alors qu'elle commençait à tousser.

Elle commence sa célèbre traversée de la Manche à la nage à h 5 le matin du 6 août 1926 en partant de Cap Gris-Nez en France. Quatorze heures et 39 minutes plus tard, elle arrive à Kingsdown en Angleterre. Elle conserva son record pendant 25 ans jusqu'à ce que Florence Chadwick traversa la Manche en 1950 en un peu plus de 13 heures.

Après le record[modifier | modifier le code]

À son retour aux États-Unis, elle est accueillie avec une Ticker-tape parade, à New York. Elle joue ensuite dans un film (Swim, Girl, Swim). Elle rencontre également le président Calvin Coolidge, et a une chanson et un pas de dance à son nom.

Hommages et décès[modifier | modifier le code]

Elle est admise et représentée à l'International Swimming Hall of Fame, en 1965 (le musée de la natation internationale).

Gertrude Ederle avait une mauvaise ouïe depuis l'enfance à cause des oreillons, et depuis 1940 elle était complètement sourde. Elle décède le 30 novembre 2003 à Wyckoff, dans le New Jersey, à l'âge de 98 ans.

Elle est inscrite au National Women's Hall of Fame et à l'International Swimming Hall of Fame.