Nage en eau libre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eau libre.
Nage en eau libre

La nage en eau libre ou natation en eau libre et encore eau libre sont des épreuves sportives de natation.

La natation en eau libre correspond à des épreuves sportives pratiquées en mer, en lac ou en rivière, généralement sur des grandes distances. Au même titre que la natation sportive, la natation synchronisée, le plongeon et le water polo, la nage en eau libre est régie par la Fédération internationale de natation.

Le , le Comité international olympique décide d'intégrer la nage en eau libre au programme officiel des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin[1]. Une seule épreuve, celle du 10 km, disputée par les hommes et par les femmes (Natation aux Jeux olympiques d'été de 2008).

Équipement[modifier | modifier le code]

Le nageur est équipé d'un maillot de bain, de lunettes protectrices, d’un bonnet de bain, de graisse (pour lutter contre le froid et les irritations dues au sel). Le port de la combinaison aidant à la flottabilité ou comme barrière thermique est interdite.

La course en ligne[modifier | modifier le code]

La course en ligne est la course de base de la nage en eau libre. Tous les concurrents partent en même temps sur une même ligne imaginaire de départ pour réaliser leur parcours (ou course) et peuvent nager les uns dans les pieds des autres pour s'aider. C'est le contraire du contre la montre où tous les participants partent un par un de minute en minute et doivent impérativement nager seuls.

Définition[modifier | modifier le code]

Définition des termes « natation en eau libre» et « natation marathon », selon le règlement de la Fédération internationale de natation (FINA) :

  • OWS 1.1.1 Natation en eau libre doit être définie comme n'importe quelle compétition qui se déroule dans un site aquatique naturel à l'exception des épreuves de 10 km.
  • OWS 1.1.2 Natation de marathon doit être une épreuve se déroulant dans un site aquatique naturel couvrant une distance de 10 km[2].

Les raids[modifier | modifier le code]

Exploits sportifs individuels réalisés sur de grande distance (exemple de la traversée de la Manche à la nage).

Compétitions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J0 2008 - Pékin - 80 femmes de plus, sur lequipe.fr, 27 octobre 2005.
  2. http://www.ffnatation.fr/webffn/jug_reglements.php?idact=jug Règlement

Liens externes[modifier | modifier le code]