German Marshall Fund of the United States

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GMF.

German Marshall Fund of the United States

Création 1972
Personnages clés Président Craig Kennedy
Forme juridique Institution de politique publique
Slogan Strengthening transatlantic relations
Siège social Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Renforcement des liens transatlantiques
Filiales Paris
Berlin
Bruxelles
Belgrade
Ankara
Bratislava
Bucarest
Site web www.gmfus.org

Le German Marshall Fund of the United States est une institution américaine de politique publique qui vise à promouvoir les relations transatlantiques, par le biais d'un important réseau d'experts et de financement de projets.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 1947, le Secrétaire d'État américain George Catlett Marshall propose un programme d'aide destiné à promouvoir la reconstruction d'une Europe dévastée après la Seconde Guerre mondiale. 17 États dont l'Allemagne occidentale et la Turquie acceptent ce projet sans hésiter et créent l’Organisation européenne de coopération économique pour se répartir l'aide financière octroyée.

25 ans après le lancement du plan Marshall, le Chancelier allemand Willy Brandt se rend à Harvard et annonce la création d'une institution (financée à hauteur de 150 millions de deutschemarks), en mémoire du soutien américain et de cette aide sans précédent. Elle naît en 1972 et prend le nom de German Marshall Fund of the United States.

Avec la chute du mur en 1989, le German Marshall Fund s'est rapidement développé en Europe centrale et en Europe de l'Est, en particulier dans les Balkans où il a joué un rôle non négligeable dans le processus de transition démocratique des pays de l'ancien glacis soviétique.

En 1986 et en 2001, le Bundestag a décidé d'accorder un nouveau soutien financier au German Marshall Fund.

En janvier 2006, Angela Merkel a inauguré les nouveaux locaux du GMF à Washington D.C.

En complément du siège, le GMF dispose de cinq antennes en Europe (Berlin, Bucarest depuis 2007, Paris depuis 2000, Bruxelles, Belgrade), d'une antenne à Ankara en Turquie et de deux représentations à Turin en Italie et Stockholm en Suède.

Objectifs et Missions[modifier | modifier le code]

Le German Marshall Fund est une institution indépendante et apolitique qui a pour ambition de promouvoir les relations transatlantiques, en encourageant un échange d'idées et une coopération accrue entre les États-Unis et l'Europe. La vocation du GMF est de favoriser ces échanges dans des domaines aussi variés que la politique, l'économie, le social, l'environnement, au travers de rencontres entre hommes politiques, hommes d'affaires, représentants des ONG et journalistes.

Fort d'un réseau d'experts de part et d'autre des deux rives de l'Atlantique, le GMF fournit de nombreuses analyses de politique internationale, propose de nombreux programmes et octroie des financements à des projets qui répondent aux objectifs de l'Institution.

Initiatives et projets politiques[modifier | modifier le code]

  • Dialogue transatlantique : le GMF cherche à tisser des liens entre les États-Unis et l'Europe en réunissant des personnalités dans de nombreux domaines afin d'apporter une expertise publique.

Ce dialogue peut prendre la forme de forum ou de symposium (Symposium Américano européen des Think Tank, Forum transatlantique du journalisme, Conférence des jeunes leaders à Tremezzo, Dialogue Bellagio sur la question des migrations...)

  • Balkan Trust for Democracy : le GMF participe à cet important projet (30 millions de dollars) dont l'objectif est de promouvoir la démocratie, la bonne gouvernance et l'intégration de l'Europe du Sud-Est dans le concert des relations européennes et transatlantiques.
  • Promotion de la démocratie en Europe centrale et orientale : depuis les années 1980, le GMF a activement aidé les États de l'ancien glacis soviétique (le GMF est cofondateur de la Commission internationale sur les Balkans, joue un rôle dans la transition démocratique et les élections, met en place des partenariats sur l'environnement...)
  • Promouvoir une meilleure compréhension sur les questions de migration et d'intégration : aide financière et institutionnelle
  • Opinion publique : réalisation annuelle de deux sondages sur les relations transatlantiques et leurs impacts sur l'opinion publique (Transatlantic Trends).

Marshall Memorial Fellowship[modifier | modifier le code]

Créé en 1982, le Marshall Memorial Fellowship est le programme phare du GMF. Il a pour but d'impliquer les nouvelles générations de jeunes "décideurs" européens et américains (28-40 ans) dans les relations transatlantiques, en leur offrant la possibilité d'effectuer un voyage d'études de quatre semaines, respectivement aux États-Unis et en Europe.

En une vingtaine d'années, quelque 1500 jeunes Européens et Américains engagés dans la vie active, soigneusement sélectionnés, ont effectué un séjour, pour se familiariser avec des réalités sociales, culturelles et professionnelles différentes de celles de leurs pays d'origine. L'observation de ces groupes a également pour objectif de tirer quelques enseignements empiriques sur les jeunes élites, de part et d'autre de l'Atlantique.

Membres et membres associés[modifier | modifier le code]

liste non exhaustive :

Liens externes[modifier | modifier le code]