Gare de Gênes-Brignole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genova Brignole
Image illustrative de l'article Gare de Gênes-Brignole
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Italie
Ville Gênes
Adresse Piazza Verdi
16120 Gênes
Coordonnées géographiques 44° 24′ 25″ N 8° 56′ 50″ E / 44.406995, 8.947259 ()44° 24′ 25″ Nord 8° 56′ 50″ Est / 44.406995, 8.947259 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFI
Grandi Stazioni (gestionnaire)
Exploitant Trenitalia
Caractéristiques
Ligne(s) Gênes à Vintimille
Voies 7 (+ voies de service)
Quais 4 (dont 3 centraux)
Transit annuel 22 millions (moy. 2011)
Altitude 13 m
Historique
Ouverture 1905
Architecte Giovanni Ottino

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Genova Brignole

La gare de Gênes-Brignole (en italien : stazione di Genova Brignole) est une importante gare ferroviaire de Gênes, capitale de la Ligurie, au nord de l'Italie; elle se trouve sur la Piazza Verdi dans le centre ville à proximité de la Via di Montesano. La gare pour les trajets longue distance est la gare de Gênes-Piazza-Principe. Elle est utilisée par près de 60 000 voyageurs par jour et 22 millions par an[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première gare fut construite en 1868, mais l'actuel bâtiment fut inauguré en 1905. En 1902, un projet fut présenté par l'ingénieur Giovanni Ottino qui prévoyait une construction de 105 mètres de long, divisée en trois bâtiments sur un axe central de symétrie. L'architecture intègre des thèmes romantiques de style renaissance de l'école française d'architecture, réhaussée d'une abondante décoration. Les jambages et les charpentes du premier étage sont principalement blancs. La façade de style roman, donnant sur la Piazza Verdi, est ornée de stuc et de pierres provenant des carrières de Montorfano. Les murs des pièces intérieures sont décorés de fresques de De Servi, Berroggio et Grifo[1].

Le corps principal de la façade est dominé par un grand nombre de sculptures montrant des armoiries. L'horloge est entourée des armes de Rome à gauche et celles de Turin, à droite.

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

voies et quais de la gare
Les voies devant le bâtiment de la gare.

La gare se trouve sur la ligne de Rome menant à Pise et des trains partent de cette gare pour Milan Turin, et la frontière française jusqu'à la gare de Vintimille.

La gare se trouve sur plusieurs niveaux [1] :

  • au sous-sol : le chauffage central, les entrepôts et les équipements;
  • en rez-de-chaussée : les guichets, les boutiques et les bureaux de la Ferrovie dello Stato (FS) ;
  • en mezzanine : au niveau des quais, des restaurants, une salle d'attente et les bureaux locaux de la FS ;
  • à l'étage: le siège social de la FS et des logements.

La gare comporte 9 quais voyageurs et 2 quais pour le fret. Elle est contrôlée par la Grandi Stazioni, filiale de FS, qui a repris le développement de grandes gares italiennes. Elle est desservie par les bus et un parking est aménagé.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

le métro de Gênes[modifier | modifier le code]

L'extrémité nord de la gare fut reconstruite et reliée en 2012 à la station du métro de Gênes, portant le nom de Brignole. La station de métro récemment construite offre un accès à des passages pour piétons vers le quartier voisin de Borgo Incrociati et partage une partie de son espace avec la gare ferroviaire. En 2013, des travaux en cours sont encore en cours pour repaver le souterrain et ouvrir de nouveaux espaces commerciaux dans les zones libérées par les précédents réaménagements.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Genova Brignole », Italy’s major stations, Ferrovie dello Stato

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]