Gare de Venise-Santa-Lucia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Venezia Santa Lucia
Image illustrative de l'article Gare de Venise-Santa-Lucia
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare face au Grand Canal.
Localisation
Pays Italie
Ville Venise
Coordonnées géographiques 45° 26′ 28″ N 12° 19′ 16″ E / 45.441104, 12.32102845° 26′ 28″ Nord 12° 19′ 16″ Est / 45.441104, 12.321028  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFI
Grandi Stazioni (gestionnaire)
Exploitant Trenitalia
Caractéristiques
Ligne(s) Milan à Venise
Trente à Venise
Venise à Udine
Venise à Trieste
Transit annuel 30 millions (moy. 2011)
Altitude 2 m
Historique
Mise en service 1846

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Venezia Santa Lucia

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

(Voir situation sur carte : Vénétie)
Venezia Santa Lucia

Géolocalisation sur la carte : Venise

(Voir situation sur carte : Venise)
Venezia Santa Lucia

La gare de Venise-Santa-Lucia (en italien : stazione di Venezia Santa Lucia) est une gare ferroviaire italienne, située sur l'île de Venise. En sortant de la gare on est face au Grand Canal et à l'église San Simeone Piccolo dont on voit le dôme sur l'autre rive.

Mise en service en 1846, c'est la seconde gare de la commune de Venise, après la gare de Venise-Mestre située sur le continent, elle est fréquentée par 30 millions de voyageurs chaque année. C'est l'une des treize plus grandes gares du pays, gérée par la Grandi Stazioni. Elle est desservie par des trains de Trenitalia.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 2 mètres d'altitude, la gare terminus de Venise-Santa-Lucia est située au point kilométrique (PK) 266,341 de la ligne de Milan à Venise (it), après la gare de Venise-Porto-Marghera (it), qui s'intercale après la gare de Venise-Mestre. Elle est également l'origine ou l'aboutissement des lignes : de Venise à Udine (it), de Venise à Trieste (it) et de Trente à Venise (it).

Une ligne à quatre voies relie les gares de Venise-Santa-Lucia et Venise Mestre par l'intermédiaire du viaduc des lagunes.

Vue générale de la gare

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare d'origine fut construite après 1860 sur le site de l' église Santa Lucia, d'où elle tire son nom, non loin du nouveau pont des Scalzi, construit en fer en 1858 et refait dans son état actuel en 1934. Située dans le sestiere de Cannaregio, la gare actuelle est une construction moderne de 1954 implantée au milieu des bâtiments historiques de la Sérénissime.

Venise étant la capitale administrative de la Vénétie, la gare de Santa Lucia est d'abord fréquentée par tous les employés résidant sur la terre ferme à Mestre ainsi que par les touristes venant du reste de l'Italie et de pays européens voisins reliés à Venise par le train.

Au début des années 2010, la gare, qui compte une desserte quotidienne d'environ 450 trains, voit passer 82 000 voyageurs chaque jour pour 30 millions annuellement[1].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par l'arrêt Santa Lucia du vaporetto, et notamment les lignes 1 de l'omnibus et 82 du direct pour le Pont du Rialto et la Place Saint Marc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Site GrandiStazioni (Groupo ferrovie dello stato italiane), Le stazioni più grandi d'Italia  : Venezia S. Lucia lire (consulté le 12 août 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris gare de Lyon Venezia-Mestre Thello Terminus Terminus