Force de combat (Dragon Ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

La force de combat (戦闘力, Sentōryoku?), Sentō signifiant combat et Ryoku signifiant force, est une notion présente dans le manga Dragon Ball. L’expression se traduit "puissance" dans le manga.

Le concept de « puissance »[modifier | modifier le code]

Dans Dragon Ball, la puissance d’un personnage peut être mesurée à l’aide d’un appareil appelé scouter. Cette puissance, qui s’apparente au Ki, représente le potentiel de destruction d’un personnage.

Ce potentiel est représenté par un nombre. Néanmoins, là où le Ki est une notion plus spirituelle, la puissance est un concept plus physique et mathématique (bien qu’un personnage ayant une grande maîtrise spirituelle soit plus apte à posséder une grande puissance).

Lors d’un affrontement, le personnage ayant la plus grande puissance aura a priori l'avantage sur son opposant  : ses coups feront plus mal à l’adversaire, et il souffrira moins des coups adverses. Mais la puissance ne suffit pas à déterminer à elle seule l'issue d'un combat, car les autres aptitudes entrent en compte : la force physique, la vitesse, l'endurance, les techniques de combat... Le duel entre Trunks et Cell en est une démonstration : bien que Trunks en sur-Super Saiyan ait dépassé Cell en puissance et en force, il a beaucoup perdu en vitesse (ce qui l'empêche de toucher Cell) et en endurance, et de ce fait perd le combat.

Comment est mesurée cette puissance[modifier | modifier le code]

Tous les soldats de l'armée de Freezer possèdent des scouters, de petits appareils se fixant à l’oreille gauche du personnage, et munis d’un petit écran coloré placé devant l’œil gauche. C’est sur cet écran que s’affiche la nombre renseignant sur la puissance d'un personnage. Un petit bouton placé entre l’écran et la fixation d’oreille permet, en le pressant, d'évaluer la puissance d’un personnage et de le situer géographiquement. Même après évaluation, le scouter réagit automatiquement à toute variation de la puissance et l’affiche.

Le scouter affiche les données dans l’alphabet extraterrestre de l'armée de Freezer, néanmoins l'information est lue à voix haute dans la langue des personnages, ce qui permet d’avoir des nombres au format terrestre. En revanche, les nombres n’ont pas d’unité de mesure.

Raditz, un Saiyan faisant partie de l'armée de Freezer, possède un scouter et c’est lors de son arrivée sur Terre que le concept de puissance calculée apparaît. Au fur et à mesure que les personnages principaux sont confrontés aux hommes de Freezer, la puissance et les scouters deviennent des éléments scénaristiques très importants.

Néanmoins, au fil de l’histoire, Freezer sera tué et ses soldats n'apparaîtront plus, ce qui fait que plus aucun scouter n’apparaîtra et la puissance chiffrée sera graduellement oubliée, à partir de la saga Cell, d’autant plus que les personnages principaux, en particulier Son Goku, deviennent de plus en plus capables de masquer leur puissance et de la faire augmenter lorsqu’ils le souhaitent, ce qui fait que cette notion perd peu à peu de son importance.

Lors des combats contres les cyborgs, C-20, C-19 et C-16 possèdent dans leurs cerveaux électroniques un mécanisme permettant la lecture de la puissance. Néanmoins cette puissance n’est probablement pas basée sur le même système de calcul que les scouters (puisque les cyborgs ont été développés sur Terre) et aucun chiffre n’est de toute façon mentionné. Ce dispositif n’est évoqué que très rapidement et n’est mentionné que deux fois dans toute la partie Cell.

Babidi, dans la saga Boo, possède un compteur à aiguille, qui lui aussi peut indiquer la puissance d’un personnage ; néanmoins cet appareil est encore basé sur un autre système de calcul, et possède cette fois une unité : le Kily. Là aussi, cet appareil ne sera utilisé qu’une seule fois dans toute la saga Boo.

De par la plus grande présence des scouters dans l’univers de Dragon Ball, cet article se concentre essentiellement sur les notions et les mesures venant de ces appareils.

Augmentation de la puissance[modifier | modifier le code]

Tout être vivant, aussi faible soit-il, possède une puissance. Et tout personnage peut également subir un entraînement qui, à terme, augmentera sa puissance. Plus l’entraînement est long et difficile, plus la puissance du personnage sera développée au terme de l’entraînement. Ces entraînements se révèlent capitaux dans la lutte contre les Saiyans et Freezer. L’un des entraînements les plus éprouvants sera celui de Son Goku durant la saga Freezer : voyageant vers la planète Namek, Son Goku s’oblige à résister et s’entraîne sous une gravité artificielle en augmentation constante (le maximum atteint durant ce voyage sera de 100 fois la gravité de la Terre).

Les Saiyans présentent une aptitude exceptionnelle en relation avec la puissance. En effet, ce peuple est fait pour le combat et est potentiellement l’un des plus puissants de l’univers. La puissance d’un Saiyan augmente sensiblement à chaque fois qu’il frôle la mort. Cette aptitude est également un élément scénaristique très important dans la saga Freezer. Un Saiyan dominé par son adversaire, frôlant la mort et étant guéri, aura des chances de surpasser son adversaire à la prochaine rencontre. Vegeta ira même jusqu’à demander à Krilin de le blesser à mort pour augmenter sa puissance. À chaque utilisation de cette technique de « mort » et de « résurrection », le gain de puissance que reçoit le Saiyan qui la pratique est de plus en plus important.

Il est également à noter que les personnages principaux ont la capacité de diminuer leur puissance artificiellement (c’est-à-dire la cacher). Pouvoir accomplir cette technique requiert une bonne maîtrise spirituelle. C’est également une technique importante dans l’intrigue sur la planète Namek, car les scouters des hommes de Freezer détectent les grandes puissances. Krilin et Son Gohan, sur Namek, diminuent presque constamment leur puissance pour éviter d’être détectés par les scouters et éviter que les hommes de Freezer ou Vegeta ne les trouvent. Freezer et ses hommes ne maîtrisent pas cette technique, seul Vegeta y parvient avec le temps.

Puissances officielles[modifier | modifier le code]

Ces puissances sont celles qui ont été mentionnées par Akira Toriyama dans son manga, dans l’anime par ses scénaristes, ou qui ont été publiées dans un artbook officiel supervisé par Toriyama. Elles sont comptabilisées à partir de l’arrivée de Raditz jusqu’à la mort de Freezer. Aucune source officielle ne mentionne de puissance au-delà de cette partie de l’histoire.

Personnages Au commencement Au début de Dragon Ball Au 22e Tenkaichi Budokai Démon Piccolo Raditz Après Raditz Nappa et Vegeta Namek Commando Ginyu Freezer Trunks Boo
(kilys)
Baddack 10 000
(mort frôlée face à Toro)
[dbz_ep 1],[fr_au 1]
Broly 10 000
(bébé)[dbz_ep 2]
Chaozu 610
(maximum)
[fr_au 1]
Trois combattants Namek (Dodoria) 1 000
(base pour chacun)
[fr_sp 1],[fr_pf 1],[dbz_ep 3],[dbzkai_ep 1]

3 000
(maximum pour chacun)
[fr_au 1],[fr_sp 1],[fr_pf 1],[dbz_ep 3],[dbzkai_ep 1]

Trois combattants Namek (Freezer) 10 000
[dbz_ep 4]
Dodoria 22 000
[fr_au 1]
Freezer 530 000
(1re forme)
[fr_sp 2],[fr_pf 2]
1 000 000
(2e forme)
[dbz_ep 5],[dbzkai_ep 2]

1 100 000
(2e forme maximum)
[fr_sp 3]
60 000 000
(corps final à 50 %)
[fr_au 1]
120 000 000
(corps final à 100 %)
[fr_au 1]

Ginyu 120 000
(maximum)
[fr_au 1],[fr_sp 2],[fr_pf 2]

25 000
(dans le corps de Son Goku)
[fr_sp 2]
23 000
(dans le corps de Son Goku)
[fr_pf 2],[dbz_ep 6]

Kamé Sennin 139
[fr_au 1]
139
[fr_sp 4],[fr_pf 3],[dbz_ep 7],[dbzkai_ep 3]
Kiwi 18 000
[fr_au 1],[fr_sp 1]
Krilin 206
[fr_au 1]
206
[fr_sp 4],[fr_pf 3],[dbz_ep 7],[dbzkai_ep 3]
1 083
(dissimulée)
[fr_sp 4],[fr_pf 4],[dbz_ep 8]

1 770
(maximum)
[fr_au 1]

1 500
(dissimulée)
[fr_sp 1],[fr_pf 1],[dbz_ep 9],[dbzkai_ep 4]
13 000
[fr_au 1]
Nail 42 000
[fr_pf 2],[dbz_ep 10]
Nappa 4 000
[fr_au 1]
Piccolo 322
(avec vêtements lourds)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 11]

408
(sans vêtements lourds)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 11]
1 330
(1er Makanko sappo)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 12],[dbzkai_ep 5]
1 480
(2e Makanko sappo)
[fr_pf 3],[dbz_ep 13]

329
(avec vêtements lourds)
[fr_sp 4],[fr_pf 3]
1 220
(dissimulée)
[fr_sp 4],[fr_pf 4],[dbz_ep 8]

3 500
(maximum)
[fr_au 1]

1 000 000
(fusion avec Nail)
[fr_au 1]
Démon Piccolo 260
(jeune)
[fr_au 1]
Raditz 1 500
[fr_au 1]
Saibaiman 1 200
[fr_au 1],[fr_sp 4],[fr_pf 4],[dbz_ep 14],[dbzkai_ep 6]
Son Gohan 1
[fr_sp 5],[fr_pf 3]

710
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 11]
1 307
(énervé)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 13],[dbzkai_ep 5]

981
(dissimulée)
[fr_sp 4],[fr_pf 4],[dbz_ep 8]

2 800
(Masenko)
[fr_au 1],[fr_pf 4],[dbz_ep 15],[dbzkai_ep 7]

1 500
(dissimulée)
[fr_sp 1],[fr_pf 1],[dbz_ep 9],[dbzkai_ep 4]
14 000
[fr_au 1]

21 000
(mort frôlée face à Reacum)
[fr_au 1]

43 000
(énervé)
[fr_au 1]

28 000
(soigné par Dendé)
[fr_au 1]

Son Goku 2
(bébé)
[dbz_ep 1]
10
(1re apparition)
[fr_au 1]

100
(singe géant)
[fr_au 1],[NB 1]

180
[fr_au 1]
260
[fr_au 1]
334
(avec vêtements lourds)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 11]

416
(sans vêtements lourds)
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 11]
924
(Kamé Hamé Ha)
[fr_sp 5],[fr_pf 3]

5 000
(dissimulée)
[fr_sp 6],[dbz_ep 16]

8 000
(base)
[fr_au 1],[fr_sp 6],[dbz_ep 15]
16 000
(Kaioken ×2)
[NB 2]
24 000
(Kaioken ×3)
[NB 2]
32 000
(Kaioken ×4)
[fr_au 1],[NB 2]

5 000
(dissimulée)
[dbz_ep 17],[dbzkai_ep 8]

90 000
(base)
[fr_au 1],[fr_sp 2]
180 000
(Kaioken ×2)
[fr_sp 2],[fr_pf 2],[NB 2]

3 000 000
(base)
[fr_au 1]

30 000 000
(Kaioken ×10)
[fr_au 1],[NB 2]
60 000 000
(Kaioken ×20)
[fr_au 1],[NB 2]
150 000 000
(Super Saiyan)
[fr_au 1]

3 000
(Super Saiyan)
[fr_pf 5],[dbz_ep 18],[dbzkai_ep 9]
Ten Shin Han 180
[fr_au 1]
328
[fr_sp 4]

250[fr_pf 3]

1 830
(maximum)
[fr_au 1]
Terrien 5
[fr_au 1]
5
[fr_sp 5],[fr_pf 3],[dbz_ep 19]
Tortue 0,001
[dbz_ep 7]
Trunks 5
(dissimulée)
[dbz_ep 20],[dbzkai_ep 10]
Tsuru Sennin 120
[fr_au 1]
Vegeta 18 000
(base)
[fr_au 1],[fr_sp 1],[fr_pf 1]

180 000
(singe géant)
[NB 1],[dbz_ep 21],[dbzkai_ep 11]

24 000
[fr_sp 1],[fr_pf 1],[dbz_ep 9],[dbzkai_ep 4]
30 000
[fr_au 1],[dbz_ep 22],[dbzkai_ep 12]

60 000
(mort frôlée face à Reacum)
[fr_au 1]

Yacon 800
[fr_pf 5],[dbz_ep 18],[dbzkai_ep 9]
Yamcha 328
[fr_sp 4]

177
[fr_pf 3]

1 480
(maximum)
[fr_au 1]
Zabon 23 000
[fr_au 1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Dictionnaire de Dragon Ball indique que toute transformation en singe géant multiplie la puissance par 10.
  2. a, b, c, d, e et f Le kaioken multiplie à chaque fois sa propre valeur par la puissance de base.

Références[modifier | modifier le code]

Tomes de l’édition simple[modifier | modifier le code]

Tomes de la Perfect Edition[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap et aq Le Dictionnaire de Dragon Ball

Épisodes de Dragon Ball Z[modifier | modifier le code]

Épisodes de Dragon Ball Z Kai[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Édition simple[modifier | modifier le code]

Perfect Edition[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]