Piccolo (Dragon Ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Piccolo.
Piccolo
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball

Nom original ピッコロ
Alias Ma Junior
Petit-Cœur
Naissance 9 mai 753, Terre
Origine Namek
Décès 762, Terre (Nappa)
774, Terre (Boo)
794, Terre
Sexe Asexué
Espèce Namek
Cheveux Aucun
Yeux Noirs
Activité(s) Guerrier
Technique(s) Buku Jutsu
Makanko sappo
Kakusanyūdōkōdan
Sai Sei
Famille Katatts (son grand-père)
Démon Piccolo (son père)
Tout-Puissant (l’alter ego du démon Piccolo)
Entourage Nail (fusion), Son Goku, Son Gohan, Krilin, Ten Shin Han, Yamcha, Vegeta, Trunks, Son Goten, Bulma, Videl, Dendé
Ennemi(s) Babidi
Broly
C-20
Cell
Cell Junior
Dabra
Garlic Junior
Nappa
Raditz
Saibai-man
Slug

Créé par Akira Toriyama
Voix Drapeau : Japon Toshio Furukawa
Drapeau : France Philippe Ariotti
Série(s) Dragon Ball
Dragon Ball Z
Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball GT
Première apparition Manga
Dragon Ball : vol.14
Anime
Dragon Ball : ep.123
Dernière apparition Manga
Dragon Ball : vol.42
Anime
Dragon Ball GT : ep.?
Éditeur(s) Glénat

Piccolo (ピッコロ, Pikkoro?) dit Ma Junior, ou Petit-Cœur dans la version française de la série télévisée, est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Dragon Ball[modifier | modifier le code]

Depuis sa naissance, Piccolo veut venger son père en éliminant Son Goku mais il est finalement battu en finale lors du Tenkaichi Budokai en battant au passage Krilin qui a fait preuve d'une grande résistance mais beaucoup plus faible que Piccolo et plus difficilement le Tout-Puissant.

Dragon Ball Z[modifier | modifier le code]

Par la suite, alors qu'il avait promis à Son Goku de l'affronter à nouveau pour le battre, il est contraint de s'allier à lui pour terrasser le terrible Raditz (Saiyan venu sur Terre pour retrouver Son Goku, son frère) qui a enlevé Son Gohan, fils de Son Goku. Dans la bataille, Son Goku se sacrifie pour se débarrasser de Raditz mais celui-ci annonce juste avant de mourir que deux autres Saiyans vont venir sur Terre avant un an.

C'est ainsi que Piccolo décide d'entraîner le petit Son Gohan (qui a déployé une force incroyable malgré son jeune âge), et c'est à ce moment-là qu'il commence à devenir bon. Pendant le combat contre les deux autres Saiyans (Vegeta et Nappa), Piccolo fait preuve d'une grande stratégie, il élimine un Saibaiman en deux coups et résiste à Nappa avec Krilin le blessant plusieurs fois. Il se sacrifie pour sauver Son Gohan d'une attaque de Nappa, mais il est plus tard ressuscité grâce aux Dragon Balls, afin de venir aider Son Goku et ses amis sur la planète Namek contre Freezer.

Arrivé sur sa planète d'origine, il décide de fusionner avec Nail, (un Namek de type combattant) pour augmenter ses forces. Avec sa puissance nouvelle, il prend nettement le dessus sur Freezer dans sa 2e forme en grande partie grâce à sa vitesse mais il est vaincu par celui-ci lorsqu’il se métamorphose. À son retour sur Terre, après la défaite du tyran devant Son Goku, Piccolo s'entraîne avec Goku et Gohan en vue du combat contre les cyborgs. Alors que Goku affaibli par sa maladie est sur le point d'être tué par C-19, Vegeta intervient, se transforme en Super Saiyan et élimine rapidement C-19. Piccolo, grâce à son entrainement, bat facilement C-20 mais il est largement vaincu par C-17. Conscient de son infériorité, il veut alors redevenir le Namek qu'il était à l'origine pour pouvoir vaincre les cyborgs. Il se rend alors chez le Tout-Puissant qui pressent un grand danger plus important que les cyborgs : Cell.

Il fusionne avec le Tout-Puissant, même si finalement cela s'apparente plus à une absorption de l'énergie du Tout-Puissant, son physique et surtout son caractère restant les mêmes. Il devient beaucoup plus puissant qu'un Super Saiyan. Il rencontre Cell après qu'il a commis un carnage dans une ville. Piccolo prend nettement le dessus mais Cell s'enfuit en utilisant le Taiyoken.

Puis il combat C-17 dans un des combats les plus violents de la série. Il prend légèrement l'avantage grâce à ses nouvelles techniques, mais s'épuise rapidement face à l'énergie quasi infinie du cyborg. Cell, qui a absorbé beaucoup d'humains arrive sur les lieux du combat. Malgré sa puissance, qui fait de lui un Super Namek, il est vaincu lors d'un deuxième combat contre Cell.

Les combats contre Cell et C-17 marquent les derniers moments où Piccolo tient encore un rôle important en sa qualité de combattant. Par la suite, étant moins puissant que Son Goku et Vegeta, il aura davantage un rôle de conseiller. Après la mort de Vegeta, il prend en charge Trunks et Son Goten dans la salle d'entrainement afin qu'ils puissent fusionner et devenir Gotenks. On le retrouve alors fidèle à lui-même, sans patience ni humour, ce qui donne lieu à des séquences plutôt drôles en présence des deux petits.

Dragon Ball GT[modifier | modifier le code]

Saga Baby[modifier | modifier le code]

Piccolo fait deux courtes apparitions dans la saga Baby, ayant détecté une puissance maléfique, Piccolo décide d'aller voir ce qui se passe. Le bébé mutant a pris possession du corps de Son Gohan. Puis surgit le Makanko sappo. L'attaque passe juste à côté de l'ennemi. Le Namek sait que Son Gohan est possédé. Baby Son Gohan envoie un Kamé Hamé Ha. Piccolo semble mort étant touché et désintégré mais pourtant il survit avec de la chance. Après la défaite de Baby, il se sacrifie lorsque la Terre explosa pour détruire les Dragon Balls qui apportait des malheurs à la planète bleue.

Saga Super C-17[modifier | modifier le code]

Il aidera Goku à sortir des Enfers grâce à une fusion par télépathie avec Dendé pour ouvrir une porte entre l'Autre-Monde et la Terre. C'est grâce à lui en majeure partie si la Terre a été sauvée.

Saga Dragons maléfiques[modifier | modifier le code]

Piccolo sera le protecteur en faisant appliquer les règles en Enfer. Dans l'épisode final, il se bat contre un monstre et gagne avec un seul coup. Puis vint Son Goku qui s'arrête en Enfer lui disant un dernier au revoir en se serrant la main puis dit à Piccolo qu'il sortira un jour de l'Enfer.

Description[modifier | modifier le code]

Apparence[modifier | modifier le code]

Piccolo est un Namek donc il a la peau verte et possède deux antennes. Ses bras ont des parties rosées. Il porte un turban, une cape blanche qu'il enlève quand il combat et une combinaison de combat violette. C'est un Namek guerrier.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils du démon Piccolo, qui a pondu son œuf juste avant de mourir, après avoir été battu par Son Goku. Son nom signifie en Namek « d'un autre monde ».


Arbre généalogique
 
 
 
Katatts
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Namek sans nom
 
 
 
 
 
 
Tout-Puissant
 
 
 
 
Démon Piccolo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Piccolo

Personnalité[modifier | modifier le code]

Depuis son enfance, il a hérité du caractère de son père. Jusqu'au Tenkaichi Budokai, il sera presque aussi cruel que son père (en effet jusqu'au face à face avec Son Goku, il se contrôle et respecte les règles et sauve même un enfant d'un éboulement juste avant le tournoi). Après, sa cruauté reprend le dessus jusqu'à ce qu'il soit battu où s'ensuivra une période de paix. Son comportement commence à changer lors de l'arrivée de Raditz. En effet, il s'associe avec Goku sous le prétexte que c'est à lui que revient de dominer le monde, puis à la suite de sa victoire, qui à quand même mené au sacrifice de Son Goku, il prend en charge son fils Son Gohan pour l'entraîner. Auprès de ce dernier, il changera radicalement car, pour la première fois de sa vie, quelqu'un tient à lui et le considère non comme un monstre mais comme un ami, voire un père. Piccolo en sera lui-même étonné, allant jusqu'à sacrifier sa vie pour le petit[1]. Sa relation avec Gohan est tellement forte qu'ils ont développé un lien télépathique leur permettant de savoir, quelle que soit la distance qui les séparent, quand l'un ou l'autre est en danger. Depuis, Piccolo rejoindra les héros dans la défense de la Terre, puis lors de la saga Cell, le Tout-Puissant acceptera de fusionner avec lui.

L'une des rares choses pouvant le rendre vraiment furieux est de s'en prendre à ce qu'il a de plus cher au monde : Son Gohan, qu'il considère comme son propre fils[1].

Son principal point fort est son sens tactique. À plusieurs reprises il arrive à tenir tête à des adversaires plus forts que lui. Il arrive notamment à tenir tête à Nappa suffisamment longtemps pour permettre l'arrivée de Son Goku. Il a également conçu un plan qui aurait pu venir à bout à coup sûr de Boo s'il n'avait pas été si puissant.

Piccolo, comme tous les autres Nameks, a la capacité de régénérer ses membres s'ils sont coupés. Il peut également les allonger. Comme tous les Nameks, il a simplement besoin de boire pour vivre.

Piccolo montre par ailleurs des aptitudes psychiques significatives. À la fin de la série, il est moins puissant que les Saiyans, mais il peut combler ce déficit en faisant preuve de davantage d'intelligence que ses adversaires, à l'image du combat de Gotenks contre Boo dans la salle de l'Esprit et du Temps du palais de Dendé où il promène Boo dans tout le palais pour faire gagner du temps à Trunks et Son Goten afin qu'ils soient parfaitement préparés pour la fusion. D'ailleurs, on s'aperçoit des qualités intellectuelles de Piccolo au vu du regain d'intelligence de Boo après que celui-ci a absorbé Piccolo avec Gotenks et Son Gohan lors du combat contre Vegeto, le guerrier natif de la fusion entre Son Goku et Vegeta.

Techniques[modifier | modifier le code]

Puissance[modifier | modifier le code]

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

OAV[modifier | modifier le code]

Film Live[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Frédéric Ducarme, « Problématiques de la paternité dans Dragon Ball », Bulles de Savoir,‎ 7 septembre 2013 (lire en ligne)
  2. a, b et c Dragon Ball (1re édition) – Volume 17
  3. a, b, c, d et e Dragon Ball (Perfect Edition) – Volume 14
  4. a et b Dragon Ball ZÉpisode 3
  5. Dragon Ball ZÉpisode 4
  6. Dragon Ball Z KaiÉpisode 3
  7. Dragon Ball ZÉpisode 5
  8. a et b Dragon Ball (1re édition) – Volume 18
  9. Dragon Ball ZÉpisode 22
  10. a et b Le Dictionnaire de Dragon Ball, éditions Glénat

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]