Freezer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Freezer (homonymie).
Page d'aide sur les redirections Pour le compartiment des réfrigérateurs destiné à la congélation, voir Réfrigérateur.
Freezer
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball

Nom original フリーザ
Décès 764, Terre
Sexe Masculin
Espèce Extraterrestre
Cheveux Aucun
Yeux Rouges
Activité(s) Guerrier, seigneur, tueur en série, conquérant
Famille Roi Cold (son père)
Cooler (son frère)
Ennemi(s) Baddack, Krilin, Namek, Paikûhan, Piccolo, Son Gohan, Son Goku, Trunks, Vegeta, roi Vegeta

Créé par Akira Toriyama
Voix (ja) Ryūsei Nakao
(fr) Philippe Ariotti
Série(s) Dragon Ball Z
Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball GT
Première apparition Manga : vol. 21
Anime : TV Special 1
Dernière apparition Manga : vol. 28
Anime : ép. 44
Éditeur(s) Glénat

Freezer (フリーザ, Furîza?) est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Il s'agit de l'un des trois méchants principaux de Dragon Ball Z avec Cell et Boo. C'est un personnage clé de la série : de puissance nettement supérieure à celles des méchants rencontrés jusque-là, il contraint Son Goku à se transformer en Super Saiyan et ouvre ainsi une nouvelle ère de la série.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Tyran galactique, Freezer est redouté de tous ses sujets. Combattant redoutable, totalement dénué de scrupules, impitoyable, cruel, il a sous ses ordres une armée de soldats qu'il utilise pour conquérir des planètes afin de les revendre. Il semblerait que sa famille soit à la tête de cette organisation de "vendeurs de mondes".

La planète Vegeta[modifier | modifier le code]

C'est Dodoria, homme de main de Freezer, qui révèle à Vegeta le funeste destin de sa planète natale. Les Saiyans faisaient alors partie de l'armée de Freezer. Ayant appris qu'une ancienne légende annonce l'apparition au sein des Saiyans d'un guerrier légendaire auquel rien ne pourrait résister, et par crainte que les Saiyans ne se révoltent un jour, Freezer détruit la planète Vegeta, et ce malgré les efforts de Baddack (le père de Son Goku) et du roi Vegeta pour le stopper. Dans le manga, seuls quatre Saiyans survécurent à la destruction de la planète : Son Goku, Vegeta, Nappa et Raditz. Les OAV font également apparaître quatre autres rescapés : Thalès, Paragus, Table et Broly.

Sur Namek[modifier | modifier le code]

Freezer se rend sur la planète Namek avec sa garde rapprochée pour collecter les Dragon Balls de la planète Namek afin d'obtenir la vie éternelle. Dès leur arrivée sur Namek, Son Gohan et Krilin perçoivent son pouvoir démesuré.

Confronté à Nail, le plus puissant des habitants de la planète, Freezer l'emporte facilement. Puis le tyran combat Son Gohan, Krilin et Vegeta. Les trois coéquipiers ne sont toutefois pas capables de faire face à Freezer après que celui-ci s'est métamorphosé pour la première fois.

Piccolo intervient après avoir été ressuscité, amené sur Namek, et après avoir fusionné avec le guerrier Nail. Si le combat semble équilibré au début, Freezer prend à nouveau facilement l'avantage après sa deuxième métamorphose.

Assuré de gagner le combat, Freezer décide de faire l'honneur à ses adversaires de révéler sa forme ultime…

Son Goku arrive dans la bataille au moment où Freezer est sur le point d'achever Vegeta. Ce dernier, avant de mourir, révèle à Goku l'histoire de leur planète natale ainsi que la légende du Super Saiyan millénaire.

L'affrontement entre Goku et Freezer débute. Son Goku prend légèrement l’avantage au début du combat mais Freezer parvient à reprendre le combat, jusqu'à ce que Son Goku génère un Genki Dama qui semble venir à bout de son ennemi. Cependant, Freezer a survécu à l'attaque et blesse gravement Piccolo avant de tuer Krilin.

Son Goku est submergé par la colère et se transforme pour la première fois en Super Saiyan.

Sa puissance dépasse alors celle de Freezer, même lorsque celui-ci déploie sa puissance à 100 %. Freezer, qui peut survivre dans le vide de l'espace, envoie une boule d'énergie vers le cœur de la planète pour provoquer la destruction de Namek. Puis il essaye de tuer Son Goku à l'aide de deux disques d'énergie (Kienzan). Toutefois, cette dernière technique va se retourner contre lui et Freezer est découpé par sa propre attaque. Vaincu, Freezer implore la clémence de Son Goku et supplie le Super Saiyan de le sauver. Son Goku accepte de lui transférer un peu de sa propre énergie pour permettre au guerrier déchu de s'enfuir. Le tyran humilié préfère cependant utiliser cette énergie pour lancer une ultime attaque. Goku, écœuré, achève alors Freezer et le laisse pour mort.

Sur Terre[modifier | modifier le code]

Tandis que les amis de Son Goku attendent impatiemment le retour de ce dernier, Freezer, dont le corps a été reconstitué, arrive sur Terre accompagné de son père le roi Cold ainsi que d'un groupe de soldats, avec l'intention de tuer ses habitants.

Les amis de Son Goku se croient condamnés, lorsque apparaît un jeune homme qui se défait des hommes de main du roi Cold. Puis l'inconnu se transforme en Super Saiyan à la surprise générale et tue définitivement le cyborg Freezer ainsi que son père. Ce jeune homme s'appelle Trunks, et il s'agit du fils de Vegeta qui arrive tout droit du futur.

Après sa mort[modifier | modifier le code]

Freezer fait des apparitions diverses dans certains épisodes et films en tant que résident des Enfers.

Dans un événement exclusif à la série télévisée, Freezer s'allie avec Cell qui fomente une révolte aux Enfers. Les deux monstres sont facilement battus par Paikûhan.

Lors de l'affrontement entre Son Goku en Super Saiyan 3 et Boo on le voit également en Enfer avec tous les méchants de Dragon Ball Z en train de regarder le combat dans une énorme boule de cristal.

Dans le film Dragon Ball Z : Fusions, il sort des enfers pour conquérir la Terre avec ses hommes mais se fait tuer par Son Gohan en un seul coup de poing.

Dragon Ball GT[modifier | modifier le code]

Freezer apparaît dans Dragon Ball GT aux côtés de Cell alors qu'ils affrontent Son Goku piégé aux Enfers. Il se fait congeler comme Cell par Son Goku.

Description[modifier | modifier le code]

À propos du nom[modifier | modifier le code]

Tout comme la plupart des noms des personnages de ce manga, son nom est un calembour. Le mot freezer signifiant en anglais congélateur. Chaque membre de la famille de Freezer porte un nom anglais faisant référence au froid : son père est le roi Cold (froid), et son frère se nomme Cooler (réfrigérateur).

Personnalité[modifier | modifier le code]

Freezer est dépeint comme un psychopathe, qui savoure la mort d'autrui et la destruction. Il jubile lors de la destruction de la planète Vegeta. Il est l'un des personnages les plus sadiques de la série et il cherche souvent à faire souffrir ses ennemis avant de les tuer. Comme beaucoup d'autres méchants dans Dragon Ball Z, Freezer possède un égo immense. Il explique que les trois choses qu'il refuse de tolérer sont « la lâcheté, les mauvaises coupes de cheveux et l'insurrection militaire », n'hésitant pas à déclarer que Vegeta possède ces trois défauts. Enfin, Freezer démontre tout de même un grand respect envers son père, le roi Cold.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Freezer est le seul parmi les méchants principaux qui ne peut pas se régénérer (bien que techniquement, il ait réussi à faire repousser sa queue suite à sa 3e métamorphose).
  • Freezer est le seul méchant principal à avoir sous ses ordres une armée.
  • Il est le seul méchant principal à être né naturellement, tandis que les deux autres, Cell et Boo, ont été créés.
  • Freezer est également le seul méchant principal dont les Terriens ignorent l'existence, et le seul à ne pas avoir "affronté" Satan.
  • Le combat entre Son Goku et Freezer est le plus long de l'anime Dragon Ball Z : 19 épisodes.

Métamorphoses[modifier | modifier le code]

Freezer a le pouvoir de se métamorphoser trois fois. Chaque métamorphose lui permet d'exploiter un peu plus sa puissance monstrueuse. Chaque métamorphose semble également lui permettre de guérir des blessures qui lui ont été infligées jusque-là.

  • État initial : Freezer apparaît dans le manga sous cette apparence. Il est alors petit, assez chétif, avec une queue et des cornes courtes. Il utilise souvent un siège en lévitation pour se déplacer. Bien qu'il s'agisse de son état le moins puissant, Freezer est déjà suffisamment fort pour vaincre la majorité de ses adversaires : lorsqu'il détruit la planète Vegeta, Freezer est dans son état initial.
  • Première métamorphose : Freezer devient beaucoup plus grand et plus musclé. Ses cornes s'allongent. Cette métamorphose lui permet de gagner principalement en puissance et en force. On constate une certaine ressemblance avec son père, le roi Cold, sous cette forme, indiquant ainsi que celui-ci est constamment à ce niveau-là.
  • Deuxième métamorphose : Freezer a une apparence beaucoup plus monstrueuse : son crâne s'allonge, ses cornes tendent à disparaitre, ses épaules s'élargissent. Cette métamorphose le rend beaucoup plus rapide.
  • Corps final : Freezer perd en taille et en volume, ses cornes disparaissent ainsi que toutes les parties de son corps qui ressemblaient à une armure. Néanmoins, il s'agit bien là de l'état qui permet à Freezer d'exploiter ses capacité au maximum, notamment en se concentrant pour atteindre le « corps final 100 % ».
  • Corps final 100 % : même apparence que le corps final, mais Freezer gagne en masse musculaire, en puissance et en force. Le problème, est qu'il gaspille énormément d'énergie sous cette forme. C'est ce qui cause en partie sa perte lors de son combat sur Namek face à Son Goku (Super Saiyan 1) qui se révèle beaucoup plus endurant que son adversaire.
  • Cyborg Freezer : Suite à sa défaite, Freezer réapparait sous la forme d'un cyborg au début de la saga Cell. Les restes de son corps ayant été récupérés dans l'espace par son père le roi Cold, Freezer a subi quelques améliorations visant à le rendre encore plus puissant. Son apparence reprend alors celle de son corps final, les membres détruits étant remplacés par des prothèses cybernétiques. Son visage et plusieurs parties de son corps présentent également des implants.

Puissance[modifier | modifier le code]

Techniques[modifier | modifier le code]

Autres capacités
  • Freezer a la capacité de survivre aux blessures les plus graves, En revanche, il est incapable de régénérer des parties de son corps (hors le cas de l'extrémité de sa queue suite à sa troisième métamorphose).
  • Freezer peut survivre dans le vide spatial.
  • Freezer semble être dans l'incapacité de sentir le ki d'autres personnes, et utilise par conséquent un détecteur.
  • Freezer possède de puissants pouvoirs psychokinétiques lui permettant de faire léviter des objets tels que des blocs de pierre. Il utilise ce pouvoir sur les Dragon Balls afin de les transporter, et sur Krilin pour le faire imploser.

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Mangas[modifier | modifier le code]

Séries animées[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Freezer étant un des principaux méchants de la saga Dragon Ball, il n'est pas étonnant de le retrouver dans la quasi-totalité des jeux vidéo reprenant la série. Les deux seuls titres où il n'est pas présent sont Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien et Dragon Ball Z 3 : Ultime Menace sur Super Nintendo.

Jusqu'aux épisodes Saturn et PlayStation, il n'était disponible que sous son apparence ultime (Corps Final ou Corps Final 100 %), mais depuis la trilogie des Dragon Ball Z: Budokai, il est possible de jouer avec lui sous ses différentes apparences. Il est même disponible en version cyborg dans les deux épisodes de Dragon Ball Z: Supersonic Warriors sur Game Boy Advance et Nintendo DS, ainsi que dans les Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi et Super Dragon Ball Z sur PlayStation 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Édition simple[modifier | modifier le code]

Perfect Edition[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Z[modifier | modifier le code]

Dragon Ball Z Kai[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édition simple[modifier | modifier le code]

Perfect Edition[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]