Trunks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir trunks (groupe)
Trunks
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball

Nom original トランクス
Naissance 766, Terre
Origine Terre
Décès 767, Terre (Trunks du futur)
774, Terre (Trunks du présent)
Sexe Masculin
Espèce Mi-Humain mi-Saiyan
Cheveux Gris
Dorés (Super Saiyan)
Yeux Bleu
Verts (Super Saiyan)
Activité(s) Guerrier
Technique(s) Buku Jutsu
Fusion
Super Saiyan
Famille Roi Vegeta (son grand-père paternel)
Monsieur Brief (son grand-père maternel)
Madame Brief (sa grand-mère maternelle)
Vegeta (son père)
Bulma (sa mère)
Bra (sa sœur)
Table (son oncle)
Entourage Son Goku
Son Goten
Ennemi(s) Abo
Abo Cado
Baby
Broly
C-13
C-14
C-17
C-18
Cado
Cell
Roi Cold
Freezer
Général Rild

Créé par Akira Toriyama
Voix Drapeau : Japon Takeshi Kusao
Drapeau : France Claude Chantal, Brigitte Lecordier (enfant)
Marc Lesser, Frédéric Bouraly, William Coryn, Antoine Nouel (adulte)
Série(s) Dragon Ball Z
Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball GT
Première apparition Manga
1e édition : vol.28
2e édition : vol.28
3e édition : vol.?
4e édition : vol.?
Anime
Dragon Ball Z : ep.119
Dragon Ball Z Kai : ep.?
Dernière apparition Manga
1e édition : vol.42
2e édition : vol.21
3e édition : vol.42
4e édition : vol.38
Anime
Dragon Ball GT : ep.64
Éditeur(s) Glénat

Trunks (トランクス, Torankusu?) est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984. Il est le fils de Bulma et Vegeta.

Ce personnage a la particularité d'exister deux fois dans l'histoire. En effet, le premier Trunks qui apparaît au début de la saga des cyborgs vient du futur et a remonté le temps grâce à une machine spéciale conçue par Bulma. Ce n'est que quelques années plus tard qu'il naît réellement. Dans la suite de l'article, on distingue donc « Trunks du présent » et « Trunks du futur ».

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Trunks du présent[modifier | modifier le code]

Il naît peu de temps avant l'arrivée des cyborgs C-19 et C-20. Durant toute cette partie de l'histoire, il n'apparaît que dans les bras de sa mère Bulma. On le retrouve quelques années plus tard, enfant, lorsqu'est organisé le Tenkaichi Budokai. Il y participe dans la catégorie junior, avec son ami Son Goten, et il bat ce dernier en finale. Déçu de ne pouvoir participer au tournoi adulte à cause de son jeune âge, il usurpe la place de Mighty Mask, un combattant masqué dont il revêt l'uniforme en compagnie de Goten. Et sous cette apparence, Trunks et Goten affrontent ensemble C-18 avant d'être démasqués et disqualifiés.

Par la suite, après l'apparition de Boo, Trunks apprend à fusionner avec Goten pour pouvoir affronter le monstre. Ils deviennent ainsi le personnage de Gotenks. Mais ce dernier, malgré une grande habileté au combat, est finalement absorbé par Boo. Trunks et Goten sont ensuite libérés par Goku et Vegeta, avant d'être désintégrés, une fois sortis de leur captivité, par une boule de feu du monstre.

En grandissant, il devient exactement comme son homologue.

L'épée de Trunks[modifier | modifier le code]

Dans le film Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs, Trunks casse son épée lors de son combat contre C-13 après que celui-ci a absorbé les composants des deux autres cyborgs.

Dans l'anime, Trunks casse son épée lorsqu'il tentera de sauver son père gravement blessé suite à son combat contre C-18.

Dans le film L'Attaque du dragon, Tapion donne une épée à Trunks (petit) mais ce n'est pas cette épée que possède Trunks dans le futur car les évènements de ce film se passent après le Cell Game, là où Trunks (du futur) est arrivé puis reparti. Donc Trunks (du futur) n'a jamais rencontré Tapion.

Trunks du futur[modifier | modifier le code]

Il vient d'un futur alternatif, dans lequel Son Goku est mort d'une maladie cardiaque, et la Terre dévastée par deux cyborgs : C-17 et C-18, qui ont tué tous les amis de Goku (Vegeta, Piccolo, Krilin et Ten Shin Han), Son Gohan meurt peu après dans le futur. Son Goku ne les a pas combattu puisqu'il est mort quelques années plus tôt d'une maladie du cœur. Pour tenter de changer le cours de l'histoire, Bulma construit une machine à remonter le temps et envoie son fils dans le passé, avec le médicament qui permettra à Goku de survivre. Trunks arrive donc dans le présent juste à temps pour tuer Freezer et le Roi Cold lors de leur arrivée sur la Terre, en se transformant en Super Saiyan. Puis il informe Son Goku des évènements à venir, et lui donne le médicament, avant de retourner dans son futur.

Il revient trois ans plus tard, juste après l'arrivée des cyborgs C-19 et C-20 pour aider Son Goku et ses amis à les vaincre. Il est surpris car les événements ne se passent pas comme il l'avait prévu  : les cyborgs qu'ont affronté Goku et son père ne sont pas les mêmes que ceux qu'il connaît. Aussi, les cyborgs C-17 et C-18 sont eux aussi différents en cela que leur puissance est bien supérieure à celle qu'ils possèdent dans le futur alternatif.

De plus, il a l'occasion de découvrir son père Vegeta, dont le caractère égoïste et orgueilleux répond parfaitement aux descriptions que sa mère lui en avait fait. Il se voit également lui-même bébé, puisque dans ce présent-ci, il est né quelques mois auparavant. Afin de vaincre les cyborgs et Cell, il se rend avec Vegeta dans la salle de l'Esprit et du Temps pour s'entraîner une année entière (en réalité, une seule journée s'écoule dans le monde extérieur). Il parvient ainsi à dépasser le stade de Super Saiyan, mais ce n'est pas suffisant pour vaincre Cell.

Lors du Cell Game, il est tué par Cell, ce qui éveille enfin les sentiments paternels de Vegeta qui tente alors de le venger. Après la mort de Cell, Trunks est ressuscité à l'aide des Dragon Balls, puis il retourne dans son futur, où, étant devenu beaucoup plus puissant au cours de son voyage temporel, il parvient facilement à débarrasser définitivement la Terre de C-17 et C-18, puis Cell afin d'éviter qu'il parte dans le passé.

Le futur de Trunks[modifier | modifier le code]

Le futur dans lequel il vit a fait l'objet d'un TV Special, réalisé au Japon en 1993 et sorti en France sous le titre L'Histoire de Trunks.

Dix ans après la mort de Son Goku, suite à sa maladie cardiaque, Son Gohan est le dernier des guerriers à avoir survécu dans un monde dévasté par les cyborgs C-17 et C-18. Il entraîne Trunks, qui est adolescent, pour qu'ils puissent affronter ensemble les deux cyborgs.

Un jour, les cyborgs attaquent une ville près d'eux. Trunks décide d'y aller, mais Son Gohan l'en empêche. Ce dernier se bat contre les cyborgs en préservant Trunks au cas où il viendrait à mourir, pour qu'il reste quelqu'un capable de protéger la Terre. Gohan finit par perdre le combat. À son réveil, Trunks trouve la ville complètement détruite, les cyborgs sont partis et Son Gohan est mort. En voyant cela, Trunks libère une telle rage qu'il se transforme pour la première fois Super Saiyan (cet élément étant une modification par rapport au manga, dans lequel Trunks peut déjà se transformer lorsqu'il s'entraîne avec Gohan, ce qui peut s'expliquer par la volonté des créateurs du TV Special d'accroître l'intensité dramatique en assimilant un évènement particulièrement marquant à la première transformation de Trunks en Super Saiyan).

Description[modifier | modifier le code]

À propos du nom[modifier | modifier le code]

Le nom Trunks a un double sens caché, comme sa sœur Bra. En anglais, « Trunks » veut dire caleçon, mais aussi il peut se traduire en tronc. On retrouve le même champ lexical que sa mère Bulma en ce qui concerne les sous-vêtement, et les végétaux comme son père Vegeta.

Famille[modifier | modifier le code]

C'est le fils de Vegeta et de Bulma. Par conséquent, le Roi Vegeta est son grand-père paternel, Monsieur Brief son grand-père maternel, Madame Brief sa grand-mère maternelle, Bra sa sœur et Table son oncle.

Physique[modifier | modifier le code]

Malgré le sang Saiyan qu'il détient de son père, Trunks n'a pas les cheveux noirs comme les autres Saiyans, mais une coupe grise/violette qui ressemble plus à celle de sa mère (dont les cheveux sont bleus) et de son grand-père maternel, il a également ses yeux bleus. Comme il a 17 puis 20 ans, il a un look de jeune homme très séduisant qu'il tient de sa mère et bien sûr, la force de son père, et il aura ensuite les cheveux longs. Il a également un style vestimentaire assez sophistiqué qui n'en fait pas tellement un Super Saiyan en apparence.

Bizarrement, quand Trunks du présent naît, il n'a pas de queue de singe contrairement à Son Gohan. La seule référence à cette information se trouve dans la question que lui pose Krilin (tome 28) : « Tu as coupé sa queue ? ». Mais l'arrivée inattendue de Yajirobé ne lui laissera pas le temps de répondre.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Trunks du futur et Trunks du présent n'ont pas du tout le même caractère. Alors que Trunks du futur est très sérieux, et qu'il possède un cœur pur, Trunks du présent est beaucoup plus têtu, capricieux et puéril, un vrai gamin. Cette différence est due au fait que le premier vit dans un monde où règne la terreur et il reste le dernier combattant sur lequel reposent tous les espoirs des humains, tandis que le second n'a pas eu à affronter toutes ces épreuves. Elle est également due à la différence d'âge entre les deux, puisque lors du tournoi de Cell, Trunks du futur est adolescent tandis que Trunks du présent est encore un enfant. Trunks du futur semble également beaucoup plus aimer sa mère que Trunks du présent et est certainement plus fort actuellement que l'autre qui, même en ayant pris de l'âge et un peu plus d'intelligence et de raison, n'est pas aussi puissant puisqu'il avait besoin de Sangoten pour devenir aussi fort que Trunks du futur.

Une autre différence concerne l'orgueil de Trunks du présent, caractère que ne possède nullement Trunks du futur. Ceci est du au caractère de Vegeta qui a éduqué et ainsi influencé Trunks du présent. Quant à Trunks du futur, il n'a jamais connu son père, celui-ci étant mort quand il n'avait seulement qu'un an[1].

Techniques[modifier | modifier le code]

Puissance[modifier | modifier le code]

  • À son arrivée sur Terre : 5 (dissimulée)[2]

Sa vraie force de combat est inconnue mais il est très puissant, Krilin a compris qu'il masquait sa puissance pour ne pas que Vegeta sache qu'il est plus fort que lui. Trunks est donc plus puissant que Yamcha, Krilin, Ten Shin Han, Chaozu, Kamé Sennin ou Vegeta. On ne sait pas si il dépasse Goku en puissance brute. En effet, Trunks est plus puissant que Cell Parfait. Cependant, il est beaucoup plus lent à cause de sa transformation en Super Saiyajin Dai 3 Dankai qui augmente considérablement sa puissance grâce à un surplus de muscle qui baisse fortement sa vitesse. Gohan le supasse grâce à sa transformation en Super Saiyajin 2.

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

avec Takeshi Kusao (VF enfant : Claude Chantal et Brigitte Lecordier ; VF adulte : Marc Lesser, Frédéric Bouraly, William Coryn et Antoine Nouel)

Films[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Ducarme, « Problématiques de la paternité dans Dragon Ball », Bulles de Savoir,‎ 7 septembre 2013 (lire en ligne)
  2. Dragon Ball ZÉpisode 120

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]