Fontaine Pradier (Nîmes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fontaine Pradier
Nîmes-Fontaine Pradier VE-20121024.jpg

La fontaine Pradier

Présentation
Propriétaire
Commune
Protection
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Gard

(Voir situation sur carte : Gard)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Nîmes

(Voir situation sur carte : Nîmes)
Point carte.svg

La fontaine Pradier est une fontaine monumentale en marbre inaugurée sur l'esplanade de Nîmes, le 1er juin 1851. Ses créateurs sont l'architecte Charles Questel et le sculpteur James Pradier.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une fontaine monumentale en marbre blanc. Son élément principal, une jeune femme debout, représente de façon allégorique la ville de Nîmes. Celle-ci porte comme couronne les monuments romains emblématiques de la ville : les arènes et la colonnade de la Maison Carrée.

La statue principale est entourée de quatre statues assises, dont les vasques recueillent l'eau. Ces quatre personnages, deux hommes et deux femmes, représentent quatre cours d'eau majeurs de la région nîmoise : la Fontaine de Nîmes, source mère de la colonie romaine, le Gardon, la Fontaine d'Eure et le Rhône. Chacune de ces représentations est identifiée par son nom latin, gravé sur sa base : Nemausa, Vardo, Ura et Rhodano.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :