Fabián Monzón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monzón (homonymie).
Fabián Monzón
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau de l'Italie Calcio Catania
Numéro 18
Biographie
Nom Fabián Luciano Monzón
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance 13 avril 1987 (27 ans)
Lieu Rosario (Argentine)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Défenseur
Pied fort Gauche
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2011 Drapeau : Argentine Boca Juniors 65 (2)
2008-2009 Drapeau : Espagne Real Betis Balompié 17 (2)
2011-2012 Drapeau : France OGC Nice 40 (10)
2012-2013 Drapeau : France Olympique lyonnais 12 (1)
2013 Drapeau : Brésil Fluminense 04 (0)
2013- Drapeau : Italie Calcio Catania 023 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2009- Drapeau : Argentine Argentine 07 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 novembre 2013

Fabián Luciano Monzón (né le 13 avril 1987 à Rosario en Argentine) est un footballeur international argentin qui évolue au poste de latéral gauche à Catane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en professionnel[modifier | modifier le code]

Fabián Monzón vient du centre de formation de Boca Juniors et intègre l'équipe première en janvier 2008. Il est sélectionné par Sergio Batista en équipe d'Argentine pour jouer les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin et remporte la médaille d'or.

Le 29 août 2008, il est prêté au Betis Séville pour la somme de 2,5M€, avec une option d'achat évaluée à 6,5 millions d'euros. À 21 ans et 8 mois seulement après ses débuts avec Boca Juniors, Monzón acquiert sa première expérience en Europe durant une saison où il disputera le poste d'arrière gauche avec Fernando Vega. La saison suivante, les dirigeants espagnols ne lèveront pas l'option d'achat et préfèreront engager Nacho, un joueur plus expérimenté et connaissant parfaitement la Liga.

De Retour à Boca Juniors, Fabián Monzón vit une année 2009 difficile dans son club formateur, Boca Juniors terminant à la 11e place lors de la première partie de la Primera División[1]. La saison 2010-2011 est meilleure pour Monzón qui inscrit 2 buts et le club qui entame sa remontée en terminant à la 7e place[1].

OGC Nice[modifier | modifier le code]

Depuis le début d'année 2011, l'argentin est courtisé par l'OGC Nice. Le 11 juillet 2011, Monzón signe un contrat de quatre ans avec l'OGC Nice[2].

Il effectue son premier match avec son nouveau club à Brignoles, pour un match amical face à Istres (2-2), où il joue la première mi-temps. Le 30 juillet 2011, il joue son premier match au Stade du Ray, pour un nouveau match amical des aiglons, cette fois-ci, face à l'équipe de Udinese, 4e du dernier Championnat italien, qui se soldera sur une victoire de Nice 1-0.

Le 18 septembre 2011, pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, Monzón marque ses 2 premiers buts avec l'OGC Nice face à l'AC Ajaccio grâce à deux buts sur penalty. Il marque encore une fois sur penalty contre le Paris Saint-Germain, lors de 7e journée. Il est nommé Aiglon du mois par les internautes niçois en septembre 2011, puis il reçoit à nouveau cette distinction honorifique en novembre 2011.

Le très bon début de saison de Monzón lui permet d'être rappelé par Alejandro Sabella en équipe d'Argentine pour disputer deux matchs de qualification pour le Mondial 2014.

Il inscrit un nouveau but sur sur penalty contre Rennes, à la 15e minute de jeu. Contre l'AS Marck, Fabián transforme un nouveau penalty. En quarts de finale de la Coupe de la Ligue, sur un coup franc, il expédie un missile dans les buts dijonnais à la 119e minute, permettant aux Aiglons d'arracher la séance de tirs aux buts.

Fabián marque encore 4 buts en 2012, dont 3 penaltys (face à Bordeaux, Marseille et Auxerre). Il marque ensuite un ultime but à Lyon, lors de la dernière journée, d'une frappe puissante entre les jambes d'Hugo Lloris.

Il finit la saison 2011-2012 avec 10 buts (8 en championnat, 1 en coupe de France, 1 en coupe de la ligue), dont 8 penaltys (7 en championnat, 1 en coupe de France), 1 coup-franc (en coupe de la ligue) et 1 but dans le jeu (en championnat). Ses prestations lui valent d'être régulièrement supervisé par des émissaires de plusieurs clubs étrangers dont Arsenal, Schalke 04 et la Juventus[3],[4].

Olympique lyonnais[modifier | modifier le code]

Fin août 2012, il s'engage pour 4 ans avec l'Olympique lyonnais afin de compenser le départ d'Aly Cissokho, parti au FC Valence. Il quitte l'OGC Nice et rejoint le club de Jean-Michel Aulas contre 4,3 millions d'euros tandis que Jérémy Pied fait le trajet inverse [5]. Le 4 octobre 2012, il inscrit son premier but avec l'OL en Ligue Europa sur coup-franc face au Kiryat Shmona, permettant à Lyon de s'imposer 4 buts à 3.

Fluminense[modifier | modifier le code]

Très peu utilisé par l'Olympique lyonnais, le 19 janvier 2013, il est prêté avec option d'achat à Fluminense[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes Continentales Sélection Drapeau : Argentine Argentine Total
2007 - 2008 Boca Juniors Drapeau : Argentine Primera División 14 matchs - 6 matchs - 20 matchs
2008 - 2009 Betis Séville Drapeau : Espagne Liga 12 matchs / 2 buts 5 matchs - - 17 matchs / 2 buts
2009 - 2010 Boca Juniors Drapeau : Argentine Primera División 23 matchs / 2 buts - - 4 matchs 27 matchs / 2 buts
2010 - 2011 Boca Juniors Drapeau : Argentine Primera División 22 matchs - - 3 matchs 25 matchs
2011 - 2012 OGC Nice Drapeau : France Ligue 1 34 matchs / 8 buts 5 matchs / 2 buts - - 39 matchs / 10 buts
Août 2012 OGC Nice Drapeau : France Ligue 1 1 match - - - 1 match
2012 - 2013 Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1 5 matchs 1 match 6 matchs / 1 but - 12 matchs / 1 but

Dernière mise à jour le 6 décembre 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Boca Juniors[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Club Atlético Boca Juniors - Palmarès », sur les-sports.info (consulté le 27 août 2012)
  2. Fabian Monzon signe à Nice lequipe.fr, 11 juillet 2011
  3. « La Juve rejoint Arsenal au rang des prétendans du Niçois Fabian Monzon », sur footmercato.net,‎ 29 février 2012 (consulté le 27 août 2012)
  4. (en) « Arsenal tracking Nice defender Luciano Fabian Monzon », sur tribalfootball.com,‎ 12 avril 2011 (consulté le 27 août 2012)
  5. « Monzon, Aulas confirme », sur sport24.com,‎ 26 août 2012 (consulté le 27 août 2012)
  6. « Officiel, OL : Fabian Monzon enfin prêté à Fluminense ! », sur footmercato.net,‎ 19 janvier 2013 (consulté le 19 janvier 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]