Emanuel Herrera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emanuel Herrera
Emanuel Herrera 2013..JPG
Emanuel Herrera en 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Colombie CS Emelec
Numéro -
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentine
Naissance 13 avril 1987 (27 ans)
Lieu Rosario
Taille 1,86 m
Poste Attaquant centre
Parcours junior
Saisons Club
2004-2008 Drapeau : Argentine CA Rosario Central
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008-2011 Drapeau : Argentine CA Rosario Central 00 0(0)
2008-2009 Drapeau : Argentine CA Chacarita Juniors 02 0(0)
2009-2010 Drapeau : Argentine CS Italiano 04 0(0)
2010-2011 Drapeau : Argentine Patronato de Paraná (en) 10 0(0)
2011 Drapeau : Chili CD Concepción 39 (29)
2012 Drapeau : Chili CD Unión Española 31 (16)
2012-2014 Drapeau : France Montpellier HSC 51 (10)
2014 Drapeau : Mexique Tigres UANL 17 0(6)
2014- Drapeau : Colombie CS Emelec 00 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 18 juin 2014

Emanuel Herrera est un footballeur argentin né le 13 avril 1987 à Rosario. Il évolue au poste d'attaquant centre au CS Emelec.

Il est formé au CA Rosario Central et commence sa carrière professionnelle au Chacarita Juniors en 2008. Après une saison où il joue très peu, il part pour le CS Italiano puis pour le Patronato de Paraná (en), où il n'arrive pas à s'imposer.

En 2011, il s'expatrie au Chili au CD Concepción où il s'impose en Primera B Chilena (deuxième division chilienne), avant de signer au CD Unión Española afin de pouvoir jouer en Primera División Chilena et en Copa Libertadores.

Dès la saison suivante, il rejoint l'Europe en signant au Montpellier HSC, le champion de France en titre où il ne s'impose pas, il est prêté en janvier 2014 au club mexicain de Tigres UANL puis signe au CS Emelec.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts en Argentine[modifier | modifier le code]

Emanuel Herrera intègre en 2004 le centre de formation du club de sa ville natale, le CA Rosario Central[1].

À 21 ans, et sans avoir pu s'imposer en équipe première, il quitte son club formateur et est prêté en 2008 au Chacarita Juniors[2] qui évolue en deuxième division argentine. Il y joue très peu et est de nouveau prêté l'année suivante au CS Italiano, puis en 2010 pour au Patronato de Paraná où il a également du mal à s'imposer[3]. Ses trois saisons en Argentine sont un échec avec seulement 16 matches sans aucun but marqué. Il décide alors d'aller au Chili sur les conseils de son agent[4].

Passage au Chili[modifier | modifier le code]

Emanuel Herrera s'engage en 2011 pour le CD Concepción en Primera B Chilena (deuxième division chilienne). Titulaire, il est le meilleur buteur des tournois d'ouverture (11 buts) et de clôture (16 buts) de la saison[4]. Son club manque la montée pour deux points en fin de saison et il décide alors de signer au CD Unión Española qui évolue en Primera División Chilena.

Il confirme à l'échelon supérieur en inscrivant 11 buts en 21 matches de championnat. Emanuel Herrera atteint également avec son club les huitièmes de finales de la Copa Libertadores 2012 où le CD Unión Española est battu, cinq à trois sur les deux matchs, par Boca juniors, finaliste de l'épreuve. Emanuel Herrera inscrit dans cette compétition 5 buts en 10 rencontres. Les supporters le surnomment alors « el Tanque » (le Tank en français).

Montpellier HSC[modifier | modifier le code]

Le 6 juillet 2012, il signe un contrat de trois ans au Montpellier Hérault Sport Club, le champion de France en titre où il succède au poste d'avant-centre à Olivier Giroud[5].

un joueur de football
Emanuel Herrera en Ligue des Champions en 2012

Lors de rencontres de préparation pour la saison 2012-2013 du Montpellier HSC, il marque quatre buts en cinq matchs. Le 28 juillet 2012, il fait ses débuts en match officiel avec le club inscrivant un but sur penalty à la 56e minute de jeu lors du Trophée des champions 2012, match cependant perdu aux tirs aux buts face à l'Olympique lyonnais. Après des débuts prometteurs, il perd sa place de titulaire au profil de l’autre recrue Gaëtan Charbonnier[6].

La saison suivante, il ne parvient pas non plus à s'imposer et, en janvier 2014, il est prêté pour six mois au club mexicain de Tigres UANL (Universidad Autónoma de Nuevo León), basé à Monterrey. Pour sa première titularisation, sa deuxième apparition sous ses nouvelles couleurs, il marque un doublé, participant ainsi grandement à la victoire des siens face à Correcaminos (4-0, Copa MX). En fin de saison, il résilie son contrat avec le club montpelliérain[7] puis il s'engage avec le CS Emelec (Équateur)[8].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Emanuel Herrera est un footballeur physique, dribbleur et plutôt rapide, il a pour particularité de marquer l'essentiel de ses buts du pied droit[4]. Et pourtant, pour sa première saison en ligue 1 il marque 6 buts dont 4 du gauche (1 du droit et 1 de la tête). Il a démontré sur ces buts des capacités de placements et d'altruismes à la manière d'un David Trézéguet.

Citations[modifier | modifier le code]

  • René Girard : «  C’est un garçon qui est très bon dos au but. C’est un joueur de surface, un chasseur de but. Il est toujours bien placé. Il a le même profil qu’Higuaín. »[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Emanuel Herrera au 2 juin 2013[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2008 - 2009 Drapeau de l’Argentine CA Chacarita Juniors (prêt) Primera B Nacional 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2009 - 2010 Drapeau de l’Argentine CS Italiano (prêt) Primera B Nacional 4 0 - - - - - - - - - 4 0
2010 - 2011 Drapeau de l’Argentine Patronato de Paraná (prêt) Primera B Nacional 10 0 - - - - - - - - - 10 0
2011 Drapeau du Chili CD Concepción Primera B Chilena 35 27 4 2 - - - - - - - 39 29
2012 Drapeau du Chili CD Unión Española Primera División Chilena 21 11 - - - - - - Lib. 10 5 31 16
2012 - 2013 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 32 6 2 1 3 1 1 1 C1 3 1 41 10

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Emmanuel Herrera », sur transfermarkt.co.uk (consulté le 7 juillet 2012)
  2. (es) « Movidas: Ahora sí, Emanuel Herrera es nuevo jugador de Unión », sur elgrafico.grupopublimetro.cl, El Gráfico,‎ 20 décembre 2011 (consulté le 8 juillet 2012)
  3. « L'Argentin Emanuel Herrera, nouvel attaquant du MHSC », sur mhscfoot.com,‎ 6 juillet 2012 (consulté le 8 juillet 2012)
  4. a, b et c « Herrera, la bonne pioche ? », sur Euro-visions eurosport.fr, Eurosport.fr,‎ 3 juillet 2012 (consulté le 7 juillet 2012)
  5. « Football : Herrera s’engage pour trois ans », sur midilibre.fr, Midi libre,‎ 6 juillet 2012 (consulté le 7 juillet 2012)
  6. « Montpellier déçoit à l'image de ses recrues », sur fr.fifa.com, FIFA,‎ 9 novembre 2012 (consulté le 2 décembre 2012)
  7. « MHSC - Contrat résilié pour Herrera », sur lequipe.fr,‎ 17 juin 2014 (consulté le 17 juin 2014)
  8. (es) « El tanque Emanuel Herrera llegara Emelec », sur eluniverso.com,‎ 17 juin 2014 (consulté le 4 juillet 2014)
  9. Montpelier : Girard : « Herrera, un profil à la Higuain », article sur rmcsport.fr
  10. Statistiques de Emanuel Herrera sur soccerway.com

Sur les autres projets Wikimedia :