Effet de distanciation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un effet de distanciation est un procédé utilisé dans le cadre d’une narration fictionnelle, ayant pour objectif d’interrompre le processus naturel d’identification du lecteur ou du spectateur aux personnages auxquels il est confronté.

Définition[modifier | modifier le code]

Brecht s'inspira des écrits de Frédéric Schiller et eut l'idée de « prendre ses distances par rapport à la réalité », c'est ainsi qu'il théorisa -il n'en est pas l'inventeur- la distanciation au théâtre interdisant à l'acteur l'identification à son personnage. Celle-ci a pour objectif de produire l’effet inverse quand elle est destinée au public. En effet, lorsqu’il est interdit au public, même brièvement, de s’identifier au personnage, l’effet produit sera de lui faire prendre ses distances, cette fois par rapport à la fiction, en le renvoyant à sa condition de spectateur ou de lecteur.

Ce procédé peut être utilisé dans toute forme de narration, soit aussi bien au théâtre, en littérature, à la télévision ou au cinéma.

Techniques[modifier | modifier le code]

Briser le quatrième mur[modifier | modifier le code]

La technique la plus élémentaire consiste à « briser le quatrième mur » : un personnage prendra à partie le lecteur ou le spectateur en l’interpellant directement.

Emploi d’un « tiers » au récit[modifier | modifier le code]

Il pourra s’agir d’un narrateur ou d’un personnage mis en abîme. L’emploi d’un chœur dans le théâtre grec antique est aujourd'hui considéré comme le premier usage, volontaire ou non, d’un procédé de distanciation.[réf. souhaitée]

La distanciation au Théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Distanciation (théâtre).

On la trouve dans la modernité théâtrale (Brechtienne) Brecht a décidé de rompre avec l'illusion théâtrale (pareil que le nouveau roman). Le spectateur est dans une position de réflexion par rapport à ce qu'il regarde, et c'est seulement possible à partir d'une distanciation (et non pas effet de réalité) qui permet au spectateur un détachement critique vis-à-vis de la pièce qui se joue, de la caractérisation des personnages et surtout une conscience de la théâtralité de la représentation.

La distanciation en Littérature[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Distanciation (littérature).

On la trouve déjà chez Diderot, qui s'adresse directement au lecteur dans Le Neveu de Rameau. Elle est employée aussi par Houellebecq dans certains passages d'Extension du domaine de la lutte où il mentionne au lecteur son hésitation à employer tel style plutôt que tel autre, et assez fréquemment chez Frédéric Dard dans ses San-Antonio.

La distanciation à la Télévision[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Distanciation (télévision).

Dans quelques-uns des premiers épisodes des Cinq Dernières Minutes le commissaire Bourrel s'adressait au public en plein cours d'enquête. Par la suite, il ne le fit plus que dans la séquence finale où il expliquait l'affaire.

La distanciation au Cinéma[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]