Duke Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Irving Sidney « Duke » Jordan, né à New York le et décédé le à Copenhague était un pianiste de jazz bebop américain. Son surnom est évidemment une référence à Duke Ellington.

Surtout connu comme membre du quintet de Charlie Parker en 1947-48 (quintet dont faisait également partie Miles Davis), il a eu une carrière solo à partir du milieu des années 1950, il a également accompagné Sonny Stitt et Stan Getz.

Il a composé une partie de la musique du film Les liaisons dangereuses de Roger Vadim (1959). Son thème "Jordu" est un standard bien connu des amateurs de jazz.

En 1967 il interrompt sa carrière pour désintoxication, et travaille comme chauffeur de taxi. En 1972 il revient à la musique et entreprend en 1973 l'enregistrement d'une série d'une trentaine d'albums pour le compte du label Steeplechase Records au Danemark (il se fixe alors à Copenhague en 1978), jusqu'au milieu des années 1980.

De 1952 à 1962, en pleine ségrégation, il était marié à la chanteuse de jazz blanche, Sheila Jordan.

Duke Jordan est décédé à l'âge de 84 ans, le , à Copenhague où il résidait depuis les années 1970.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jazzman no 127 septembre 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]