Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dragon Ball Z
Budokai Tenkaichi 3
Image illustrative de l'article Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3

Éditeur Namco Bandai (Japon)
Atari (Reste du monde)
Développeur Spike
Concepteur Ryo Mito

Début du projet Décembre 2006
Date de sortie PlayStation 2
Icons-flag-jp.png 4 octobre 2007
Icons-flag-eu.png Icons-flag-au.png 9 novembre 2007
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 13 novembre 2007

Wii
Icons-flag-jp.png 4 octobre 2007
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 3 décembre 2007
Icons-flag-eu.png Icons-flag-au.png 15 février 2008
Genre Combat
Mode de jeu Un joueur, deux joueurs
Plate-forme PlayStation 2, Wii
Média DVD, Disque optique
Contrôle Manette, Wiimote

Évaluation PEGI : 12+ ; ESRB : T
OFLC : M15+
ELSPA : 11+

Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3 (ドラゴンボールZ Sparking! METEOR, Doragon Bōru Zetto Supākingu! Meteo?) est un jeu vidéo de combat, édité par Atari et Namco Bandai Holdings et développé par Spike sur l'univers de Dragon Ball Z. Il est disponible depuis fin 2007 sur PlayStation 2 et Wii.

Cette opus fait suite à Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2 sorti sur les mêmes supports en 2006 et 2007.

Ainsi, plus de 160 personnages (transformations comprises) sont jouables dans une sélection de 30 arènes disponibles dont certaines sont disponibles en trois versions : jour, soir et nuit. Dans certaines arènes, la nuit permet aux Saïyens d'utiliser la lune pour se transformer en singes géants. Certains utilisent une lune artificielle qu'il créeront eux-mêmes comme Vegeta, Thalès et le Roi Vegeta.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Le mode Scénario propose plusieurs séries de combats semi-scriptés, reprenant les principaux moments forts des sagas Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT.

  • La saga Saiyens permet de combattre Raditz, puis Nappa et enfin Vegeta.
  • La saga Freezer entraîne le joueur sur la planète Namek, où il devra affronter les troupes de Freezer (le commando Guinue), puis le tyran lui-même. Dans la deuxième partie, vous êtes Freezer et vous devez combattre Krilin, Piccolo, Son Gohan et Vegeta avec les diverses transformations du tyran, puis lors des deux dernières parties, vous incarnez Sangoku pour battre définitivement Freezer.
  • La saga Cyborgs met le joueur aux prises avec les androïdes du Docteur Gero puis avec Cell et ses divers transformations.
  • La saga Boo retrace les multiples combats de Son Goku et ses amis contre la créature maléfique Boo.
  • La saga Spéciale regroupe les meilleurs combats des films et OAV Dragon Ball Z, notamment ceux impliquant Cooler, C-13, Broly, Bojack ou encore Janemba.
  • La saga Dragon Ball GT résume l'anime GT, avec entre autres les combats contre Baby (Dragon Ball GT), Super C-17 et Li Shenron.
  • La saga Dragon Ball reprend quant à elle certains passages du manga Dragon Ball. On y retrouve par exemple Nam, Aralé, Tao Pai Pai et le Commandant Blue.
  • Enfin, la Saga alternative propose plusieurs combats originaux, versions alternatives de ceux présentés dans le manga.

Combat ultime[modifier | modifier le code]

Le mode Combat ultime regroupe en fait plusieurs modes de jeu différents:

  • Le mode Dragon Sim succède les phases d'entrainements et les phases de combat, le but étant de vaincre le plus d'adversaires possibles.
  • Le mode Mission 100 propose d'affronter différentes équipes d'adversaires tout en essayant d'obtenir le meilleur score possible.
  • Le mode Survie propose d'affronter 50 guerriers très puissants sans mourir
  • Le mode Fusion de disque propose de revivre les Combat Ultime de Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi et Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2.

Tour du monde[modifier | modifier le code]

Le mode Tour du monde propose un ensemble de 5 tournois, jouables seuls (Tour du Monde ouvert à une plage horaire spécifique) ou à deux ou plus (libre). Ils sont jouables au niveau 1-2-3.

  • Le Championnat
  • Le Grand tournoi
  • Le Cell Game
  • Le Tournoi de l'au-delà
  • Le Tournoi de Yamcha

Duel[modifier | modifier le code]

Le mode Duel permet d'affronter l'ordinateur ou un second joueur dans des combats paramétrables, en un-contre-un ou en équipes.

Evolution Z[modifier | modifier le code]

Le mode Evolution Z permet, grâce aux Points Z gagnés dans les autres modes de jeu, d'améliorer ses personnages et d'acheter des Artefacts Z, qui confèrent différentes capacités aux combattants qui en sont équipés. Mais il reste bien difficile de modifier certains personnages.

Entraînement[modifier | modifier le code]

Le mode Entrainement permet d'apprendre les techniques de base et avancées du jeu, et d'expérimenter librement les attaques des différents personnages.

Données[modifier | modifier le code]

Le mode Données permet de sauvegarder ses guerriers les plus puissants grâce à un système de mots de passe. Il est ainsi possible d'échanger des personnages avec d'autres joueurs, en leur donnant les mots de passe.

Ce mode permet également de visionner les replays de combats enregistrés par le joueur.

Bio personnage[modifier | modifier le code]

Enfin, le mode Bio personnages propose une encyclopédie de tous les personnages jouables. Chaque combattant possède ainsi sa fiche, avec un court historique, un enregistrement de voix, des commentaires de Chichi et une galerie de costumes.

Musique[modifier | modifier le code]

Les musiques de la version européenne sont les mêmes que celles de la version américaine du jeu, et non les originales de la version japonaise. Hironobu Kageyama (le chanteur des deux génériques de début de Dragon Ball Z) interprète une nouvelle chanson, Super Survivor, pour l'introduction du jeu qui est présente dans la version européenne.

Spécificités selon la console[modifier | modifier le code]

La version Wii profite de la détection de mouvements pour des combats plus immersifs, ainsi que d'un mode Online sujet à un énorme lag, rendant la partie injouable.

La version PlayStation 2 offre quant à elle aux possesseurs des précédents opus deux modes de jeu bonus, grâce au Disc Fusion system. Ainsi, inséré dans la console le disque de Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi permet d'accéder au mode Ranking Battle, tandis que le disque de Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2 débloque le mode Course Battle.

Les personnages jouables[modifier | modifier le code]

Atari a confirmé la distribution européenne de l'opus, s'exprimant via Emily Anadu : Atari est très excité d'offrir l'ultime chapitre de la série Budokai Tenkaichi, avec plus de 20 personnages qui ne sont jamais apparus dans d'autres épisodes tels que Nail, le Roi Cold, Roi Vegeta et Nuova Sheron. Chaque année, les développeurs affinent le jeu pour apporter le sentiment de créer soi-même le spectacle.

Lors du lancement d'une nouvelle partie, sans avoir fait aucun Scénario, Fusion Z ou Tournoi, seulement 36 personnages sont disponibles pour faire des combats entre amis. Une fois les scénarios terminés a 100 % , 126 personnages sont jouables et une fois les Fusion Z , Tournoi, etc ... effectués à 100 %, vous pourrez alors profiter de 150 personnages jouables et 186 en prenant en compte les différentes formes de chacun.

Anciens personnages[modifier | modifier le code]

Tous les personnages déjà présents dans Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2 sont jouables, y compris les six personnages exclusifs à l'édition Wii de ce dernier.

Nouveaux personnages[modifier | modifier le code]

Les Arènes[modifier | modifier le code]

Anciennes arènes[modifier | modifier le code]

De la même manière que pour les personnages, toutes les arènes déjà présentes dans Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 2 sont jouables, y compris le niveau exclusif à la version Wii.

Nouvelles arènes[modifier | modifier le code]

  • Désert de Yamcha (jour, soir, nuit)
  • Tour du Muscle
  • Capital City
  • Mont Paozu
  • Enfer de Janemba
  • Village Pingouin
  • Espace (TV spécial de Baddack)

L'édition collector[modifier | modifier le code]

Le jeu sera également disponible le jour de sa sortie dans une édition collector, présentée dans un coffret réalisé pour l'occasion.

Il contiendra, en plus du jeu, un poster représentant tous les personnages jouables, ainsi qu'un artbook d'une cinquantaine de pages, contenant entre autres des croquis préparatoires du jeu...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]