Dionigi Tettamanzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dionigi Tettamanzi
Image illustrative de l'article Dionigi Tettamanzi
Biographie
Naissance 14 mars 1934 (80 ans)
à Renate (Italie)
Ordination sacerdotale 28 juin 1957 par le
futur pape Paul VI
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 février 1998 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Ss. Ambrogio e Carlo
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 23 septembre 1989 par le
card. Carlo Maria Martini
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Milan
Archevêque de Milan
11 juillet 2002 – 28 juin 2011
Précédent Carlo Maria Martini Angelo Scola Suivant
Archevêque de Gênes
20 avril 1995 – 11 juillet 2002
Précédent Giovanni Canestri Tarcisio Bertone Suivant
Secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne
6 avril 1991 – 20 avril 1995
Précédent Camillo Ruini Ennio Antonelli Suivant
Archevêque d'Ancône
1er juillet 1989 – 6 avril 1991
Précédent Carlo Maccari Franco Festorazzi Suivant

Blason
« Gaudium et Pax »
« Joie et Paix »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Dionigi Tettamanzi, né le 14 mars 1934 à Renate en Lombardie, est un cardinal italien, archevêque émérite de Milan depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Dionigi Tettamanzi est titulaire d'un doctorat en théologie qu'il a obtenu à l'Université pontificale grégorienne à Rome

Il est ordonné prêtre le 28 juin 1957 par l'archevêque de Milan, Mgr Giovanni Montini, qui deviendra pape en 1963 sous le nom de Paul VI.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Prêtre, il a consacré la majeure partie de son temps à l'enseignement, comme professeur de théologie fondamentale au séminaire de Venegono Inferiore et de théologie pastorale à l'Institut régional lombard de pastorale de Milan.

Il a régulièrement écrit dans les journaux catholiques L'Osservatore Romano et l'Avvenire.

En 1987, il est nommé recteur du séminaire pontifical lombard.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque d'Ancône le 1er juillet 1989, il est consacré le 23 septembre suivant par le cardinal Martini. En 1991, il est appelé à Rome pour occuper le poste de secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne.

Le 20 avril 1995, il est nommé archevêque de Gênes.

Le 11 juillet 2002, il devient archevêque de Milan. Ayant atteint l'âge de 75 ans en mars 2009, il présente sa démission au pape, qui le confirme pour deux années supplémentaires à la tête de l'archidiocèse de Milan[1]. Sa démission est acceptée par le pape le 28 juin 2011.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du 21 février 1998 avec le titre cardinal-prêtre de Santi Ambrogio e Carlo.

Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François. Selon le journal secret d'un cardinal, deux suffrages se seraient portés sur son nom durant le conclave de 2005[2].

Au sein de la Curie romaine, il est membre de la Congrégation pour le clergé, de la Congrégation pour l'éducation catholique, de la Congrégation pour les Églises orientales et du Conseil pontifical pour la culture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Il card. Dionigi Tettamanzi confermato per altri 2 anni arcivescovo di Milano », Servizio Informazione Religiosa, 9 avril 2009
  2. (en) « The secret diary of the most recent conclave », traduction intégrale en anglais, Andrea Tornielli, La Stampa, 27 juillet 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]