Enrico Battaglin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enrico Battaglin
Image illustrative de l'article Enrico Battaglin
Enrico Battaglin lors du Grand Prix de Denain 2014
Informations
Nom Enrico Battaglin
Date de naissance 17 novembre 1989 (25 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Bardiani CSF
Équipes amateurs
2010-2011 Zalf Désirée Fior
Équipes professionnelles
08.2011-12.2011
2012
2013
2014-
Colnago-CSF (stagiaire)
Colnago-CSF Inox
Bardiani Valvole-CSF Inox
Bardiani CSF
Principales victoires
2 étapes de grands tours
Tour d'Italie (2 étapes)

Enrico Battaglin (né le 17 novembre 1989 à Marostica dans la province de Vicence en Vénétie) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Bardiani CSF. Il a notamment remporté deux étapes du Tour d'Italie en 2013 et 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrico Battaglin, né dans la même ville Marostica est un neveu éloigné de Giovanni Battaglin, vainqueur du Tour d'Espagne et d'Italie en 1981 et maillot à pois sur le Tour de France 1979. Il est cousin avec le pilote automobile Sandro Battaglin né lui aussi à Marostica.

Son père Gianni, cousin éloigné de Giovanni et lui aussi cycliste amateur, lui fait découvrir le cyclisme à l'âge de 6 ans. Rapidement le jeune Enrico montre des prédispositions. Les déplacements de ses parents l'amènent à changer de clubs plusieurs fois. En 2009 il intègre l'équipe amateur italienne Zalf Désirée Fior. Lors de la saison 2010, il explose remportant plusieurs grandes victoires. Il remporte huit courses du calendrier italien, dont notamment le Grand Prix San Giuseppe, la première étape et le général du Giro delle Regioni, ainsi que le Gran Premio Capodarco[1]. Il anime également le Girobio confirmant ces qualités de grimpeurs. Aux championnats du monde sur route de 2010, il se classe 49e de la course en ligne des moins de 23 ans[2].

L'année suivante en 2011, il améliore son score en remportant onze courses du calendrier italien, dont le Trofeo Zssdi, le Grand Prix San Giuseppe et le Trofeo Città di Brescia. En fin de saison, il est contacté par plusieurs équipes professionnelles pour devenir stagiaire fin 2011[3]. Il rejoint l'équipe continentale professionnelle Colnago-CSF Inox. Il s'impose au sprint dès sa cinquième course professionnelle, la Coppa Sabatini, devant Davide Rebellin et Giovanni Visconti.

En 2012, il signe un contrat professionnel avec Colnago-CSF Inox. En 2013, l'équipe change de sponsor et devient Bardiani Valvole-CSF Inox. L'équipe est invitée à participer au Tour d'Italie 2013[4]. Il remporte au sprint la quatrième étape, la plus longue de la course, qui arrive à Serra San Bruno[5]. En 2014, il s'impose une nouvelle fois sur le Tour d'Italie, au sommet d'Oropa lors de la quatorzième étape.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

3 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) quella fatica"che dà senso alla vita" sur gazzetta.it
  2. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com,‎ 1er octobre 2010 (consulté le 7 juillet 2011)
  3. Conosciamo meglio… Enrico Battaglin - www.spaziociclismo.it du 15/04/2011 - Consulté le 01/06/2011
  4. Le Giro distribue ses wild cards sur velo101.com
  5. Giro: Enrico Battaglin (Bardiani) tire son épingle du jeu sur eurosport.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :