Dany Sabourin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabourin.

Dany Sabourin (né le 2 septembre 1980 à Val-d'Or au Québec, province du Canada) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace. Il participe à des camps d'entraînement pour jeunes gardiens de but dans sa région.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts en junior[modifier | modifier le code]

Sabourin joue toute sa jeunesse dans la région de Val-d'Or et fait ses débuts dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec avec les Forestiers d'Amos en 1996-97[1]. Il joue une saison avec les Forestiers avant d'être repêché par les Faucons de Sherbrooke lors du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) de 1997. Après une saison en tant que gardien no 2 de l'équipe[2], il est choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey. Ce sont les Flames de Calgary qui vont le choisir en tant que 108e choix (quatrième tour) mais il ne signe pas immédiatement un contrat avec les Flames.

À la place, il continue pendant deux saisons dans la LHJMQ avec les Faucons et joue même un match des séries éliminatoires de la Coupe Calder avec les Flames de Saint-Jean de la Ligue américaine de hockey (LAH) en 1998-99[3].

Les ligues mineures[modifier | modifier le code]

En 2000, il signe dans l'ECHL pour les Chiefs de Johnstown et va jouer jusqu'en 2003 dans les ligues mineures de l'ECHL et de la LAH. Il joue alors pour les Chiefs, les Fames de Saint-Jean mais également avec Lock Monsters de Lowell.

Il joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey au cours de la saison 2003-04 avec la franchise de Calgary. Néanmoins, il ne joue que quatre matchs dont trois en tant que titulaire et il perd ses trois matchs.

Au cours de l'été 2004, il signe avec les Penguins de Pittsburgh de la LNH en tant qu'agent libre mais il est affecté à leur franchise-école, les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton de la LAH. Il est encore une fois le gardien no 2 de l'équipe derrière Marc-André Fleury[4]. Pour la saison suivante, Fleury devient le gardien numéro 1 de l'équipe de la LNH et Sabourin prend alors sa place en tant que gardien titulaire de Wilkes-Barre/Scranton. Il dispute tout de même un match de la saison LNH mais ce match se solde encore une fois par une défaite. Il finit la saison 2005-06 de la LAH en tant que gardien avec la meilleure moyenne de buts alloués (2,26 buts par matchs) ainsi que le meilleur taux d'arrêts (92,2 % d'arrêts). Il remporte alors deux trophées de la LAH : celui du gardien de but par excellence de la saison (trophée Aldege « Baz » Bastien) ainsi que celui de gardien ayant conservé la meilleure moyenne de buts alloués au cours de la saison (Trophée Harry « Hap » Holmes).

Les débuts dans la LNH[modifier | modifier le code]

En octobre 2006, les Penguins décident de ne pas intégrer Sabourin dans leur effectif et le soumettent au ballottage. Il est réclamé par les Canucks de Vancouver où il vient seconder Roberto Luongo. Après deux matchs dans la LNH, Sabourin est envoyé jouer dans la LAH pour le Moose du Manitoba mais deux matchs plus tard, il est rappelé dans la LNH. Sabourin passe l'ensemble de la saison sur le banc des Canucks remplaçant Luongo à neuf reprises[5]. Il connaît sa première victoire dans la LNH en février contre les Ducks d'Anaheim et le 25 avril 2007, il joue son premier match dans les séries éliminatoires pour remplacer Luongo alors que son équipe est menée 4 à 1.

Le 1er juillet 2007, il retourne jouer pour les Penguins en signant un contrat d'un millions de dollars pour deux saisons[6]. Il fait partie de l'effectif de Pittsburgh mais encore une fois en tant que remplaçant de Fleury. Après un début assez difficile de l'équipe et de Fleury, Michel Therrien décide de partager le temps de glace entre Fleury et Sabourin. Ce dernier commence à prendre de l'assurance et il réalise son premier blanchissage de sa carrière dans la LNH sur un score de 5 à 0 contre les Devils du New Jersey, le 5 novembre.

Le 17 janvier 2009, alors que les Penguins connaissant une très mauvaise passe, il est échangé en compagnie de Ryan Stone et un choix de quatrième ronde au repêchage d'entrée de 2011 en retour du gardien des Oilers d'Edmonton, Mathieu Garon. En juillet 2009, il s'engage avec les Bruins de Boston pour une saison[7]. Il rejoint pour la saison 2010-2011 les Capitals de Washington mais passe finalement toute la saison dans la LAH avec les Bears de Hershey avec qui il joue au total pendant trois saisons.

En 2013, il quitte l'Amérique du Nord et signe avec le Graz 99ers dans le championnat d'Autriche pour trois saisons. Finalement en avril 2015, il a envie de changer de club et rompt son contrat avec le club autrichien. Sur les conseils de deux de ses amis, Patrick Coulombe et Alexandre Rouleau, il propose ses services aux Dragons de Rouen et conclue rapidement une entente pour la championnat de France 2015-2016[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1996-1997 Forestiers d'Amos Midget AAA 24 6 16 0 1 440 4,48 - - - - - - - - - - - -
1997-1998 Faucons de Sherbrooke LHJMQ 37 15 15 2 1 907 4,03 87,7 % - - - - - - - - -
1998-1999 Castors de Sherbrooke LHJMQ 30 8 13 2 1 463 4,18 86,3 % 1 0 1 49 2,45 91,7 %
1998-1999 Flames de Saint-Jean LAH 0 0 0 - - - - 1 0 1 57 4,19 84 %
1999-2000 Castors de Sherbrooke LHJMQ 55 25 22 5 3 066 3,54 88,9 % 5 1 4 324 3,33 88 %
2000-2001 Chiefs de Johnstown ECHL 19 4 9 1 903 3,72 87,9 % 1 0 0 40 3 80 %
2000-2001 Flames de Saint-Jean LAH 1 1 0 0 40 0 100 % - - - - - - - - -
2001-2002 Chiefs de Johnstown ECHL 27 14 10 1 1 539 3,28 89,2 % 3 0 2 137 2,18 93,6 %
2001-2002 Flames de Saint-Jean LAH 10 4 4 0 447 2,41 90,9 % - - - - - - - - -
2002-2003 Flames de Saint-Jean LAH 41 15 17 4 2 220 2,70 90,5 % - - - - - - - - -
2003-2004 Lock Monsters de Lowell LAH 14 5 7 2 821 2,85 90,4 % - - - - - - - - -
2003-2004 Flames de Calgary LNH 4 0 3 0 168 3,57 84,8 % - - - - - - - - -
2003-2004 Wranglers de Las Vegas ECHL 10 6 3 1 613 2,35 93,7 % 1 0 1 58 2,07 94,4 %
2004-2005 Nailers de Wheeling ECHL 27 19 6 1 1 578 1,67 94,2 % - - - - - - - - -
2004-2005 Penguins de WBS LAH 20 8 8 2 1 028 2,22 92,1 % - - - - - - - - -
2005-2006 Penguins de WBS LAH 49 30 14 4 2 943 2,26 92,2 % 6 2 4 362 2,15 92,7 %
2005-2006 Penguins de Pittsburgh LNH 1 0 1 0 21 11,68 71,4 % - - - - - - - - -
2006-2007 Canucks de Vancouver LNH 9 2 4 1 480 2,62 90,6 % 2 0 0 14 4,28 90,9 %
2006-2007 Moose du Manitoba LAH 2 1 1 0 119 2,01 92 % - - - - - - - - -
2007-2008 Penguins de Pittsburgh LNH 24 10 9 1 1 242 2,75 90,4 % - - - - - - - - -
2008-2009 Penguins de Pittsburgh LNH 19 6 8 2 989 2,85 89,8 % - - - - - - - - -
2008-2009 Falcons de Springfield LAH 13 5 6 2 795 3,17 90,4 % - - - - - - - - -
2009-2010 Bruins de Providence LAH 56 28 27 0 3 278 2,67 91,5 % - - - - - - - - -
2010-2011 Bears de Hershey LAH

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Divers
  • Son maillot a été retiré par son équipe midget en août 2007
Ligue américaine de hockey

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dany Sabourin - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) Effectif 1997-98 des Faucons de Sherbrooke sur http://www.hockeydb.com/.
  3. (en) « Dany Sabourin hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  4. (en) Effectif 2004-05 des Penguins de Wilkes-Barre/Scranton sur http://www.hockeydb.com/.
  5. (en) « Riding The Wave », sur canucks.nhl.com,‎ 20 février 2007 (consulté le 17 avril 2015)
  6. (en) Rob Rossi, « Pens lose out on defenseman, sign goaltender », sur www.pittsburghlive.com,‎ 1er juillet 2007 (consulté le 17 avril 2015).
  7. « Dany Sabourin secondera Tim Thomas », sur www.rds.ca,‎ 7 juillet 2009 (consulté le 17 avril 2015)
  8. Matthias Rogier, « Sabourin a « choisi » Rouen », Paris Normandie,‎ 17 avril 2015, p. 36