Randy Exelby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Randy Exelby (né le 13 août 1965 à Toronto, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace ayant évolué à la position de gardien de but.

Carrière[modifier | modifier le code]

Réclamé par les Canadiens de Montréal en tant que douzième choix supplémentaire lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey en 1986 alors qu'il évolue au niveau universitaire avec les Lakers de Lake Superior State de la NCAA, Exelby poursuit avec ces derniers une saison de plus avant de devenir joueur professionnel en 1987 lorsqu'il rejoint le club affilié aux Canadiens dans la Ligue américaine de hockey, les Canadiens de Sherbrooke.

Il s'illustre dès sa deuxième saison alors qu'il agit à titre de gardien numéro un de Sherbrooke remportant 31 de ses 52 rencontres, ce qui l'aide à obtenir une place sur la première équipe d'étoile de la ligue. Il se voit décerner au terme de cette même saison le Trophée Harry « Hap » Holmes remis au gardien ayant accordé le moins de buts, trophée qu'il partagea avec François Gravel, ainsi que le Trophée Aldege « Baz » Bastien remis au gardien par excellence lors de la saison régulière.

Ses succès lui permette également d'être rappelé par la formation montréalaise au cours de cette saison. Il s'aligne avec eux à l'occasion d'une seule rencontre où il n'est sur la glace que pour trois minutes avant de retourner dans la LAH. Puis, à l'aube de la saison 1989-90, il se voit être échangé aux Oilers d'Edmonton. Il joue cette saison pour le club affilié aux Oilers dans la Ligue internationale de hockey, les Roadrunners de Phoenix. Les Oilers lui donnerons la chance de prendre part à une autre rencontre dans la grande ligue, rencontre qui soldera par une défaite où le gardien accorde cinq buts.

Exelby partage par la suite la saison 1990-91 entre trois équipes mineur avant d'annoncer son retrait de la compétition à l'été 1991[1].

Statistiques de gardien en carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D   N  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1983-84 Lakers de Lake Superior State CCHA 21 6 10 0 905 75 4,97 -- 0 0                  
1984-85 Lakers de Lake Superior State CCHA 36 22 11 1 1 999 112 3,36 -- 0                  
1985-86 Lakers de Lake Superior State CCHA 28 14 11 1 1 625 98 3,62 -- 0 2                  
1986-87 Lakers de Lake Superior State CCHA 28 12 9 1 1 357 91 4,02 -- 0                  
1987-88 Canadiens de Sherbrooke LAH 19 7 10 0 1 050 49 2,80 89.5 0 27 4 2 2 212 13 3,68 -- 0 0
1988-89 Canadiens de Sherbrooke LAH 52 31 13 6 2 935 146 2,98 89.5 6 46 6 1 4 329 24 4,38 -- 0 12
1988-89 Canadiens de Montréal LNH 1 0 0 0 3 0 0,00 100,0 0 0                  
1989-90 Roadrunners de Phoenix LIH 41 11 18 5 2 146 163 4,56 -- 0 24                  
1989-90 Oilers d'Edmonton LNH 1 0 1 0 60 5 5,00 82,8 0 0                  
1990-91 Indians de Springfield LAH 4 1 2 1 245 20 4,90 82.6 0 2                  
1990-91 Blades de Kansas City LIH 16 0 13 0 785 65 4,97 -- 0 20                  
1990-91 Ice Hawks de Louisville ECHL 13 6 5 1 743 60 4,84 89.1 0 38                  
Totaux LNH 2 0 1 0 63 5 4,77 83.3 0 0                  

Honneur et Trophée[modifier | modifier le code]

Ligue américaine de hockey

Transaction en carrière[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Randy Exelby hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database et « Randy Exelby - Statistiques », sur www.nhl.com