Daniel Odier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Odier.
Daniel Odier

Daniel Robert Odier (nom de plume: Delacorta), né le 17 mai 1945 à Genève en Suisse, est un écrivain suisse et promoteur du shivaïsme cachemirien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Odier fait des études aux Beaux-Arts de Rome, mais il abandonne la peinture pour l'écriture. Ses nombreux voyages en Amérique du Sud, en Asie et surtout en Himalaya lui inspirent ses essais et poèmes.

Shivaïsme cachemirien[modifier | modifier le code]

Selon ses dires, il aurait été disciple de Kalou Rinpoché puis d'une yoginî shivaïte cachemirienne appelée Lalitâ Devî[1]. Il se spécialise ensuite dans le shivaïsme cachemirien, qu'il enseigne dans plusieurs pays (France, Italie, Allemagne, Belgique, États-Unis...).

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Au cinéma, Alain Tanner a adapté le roman La voie sauvage sous le nom de Les Années lumière.

Nana, Diva, Lola, Vida, les romans policiers publiés sous le pseudonyme de Delacorta, ont été traduits en 14 langues dont le japonais. Jean-Jacques Beineix adaptera Diva en long métrage qui obtiendra quatre Césars en 1982.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Transparence, éd. Perret-Gentil, 1964.
  • Rouge, éditions 317, 1967.
  • Le soleil dans la poche, Perret-Gentil, 1965. (Poèmes)
  • Entretien avec William Burroughs, Belfond, 1969.
  • Les sculptures tantriques du Népal, éd. du Rocher, 1970.
  • Nuit contre nuit, Oswald, 1972. (Poèmes)
  • Le voyage de John O'Flaherty, Seuil, 1972.
  • Éclats d'ombres, Centre d'art national français BP, 1972.
  • Les mystiques orientales, avec M. de Smedt, Denoël, 1972 rééd. A. Michel, 1984 et J'ai lu, n° A337, coll. « L'Aventure mystérieuse ».
  • Nirvana Tao : techniques de méditation, R. Laffont, 1974.
  • La voie sauvage, Seuil, 1974.
  • Ming, R. Laffont, 1976.
  • Népal, Seuil, 1976.
  • Splendor solis, Stock, 1976.
  • L'année du lièvre, R. Laffont, 1977.
  • Le milieu du monde, R. Laffont, 1979. (Prix Bibliomedia Suisse 1980)
  • Petit déjeuner sur un tapis rouge, Fayard, 1982.
  • Gioconda, Fayard, 1984.
  • Essais sur les mystiques orientales, Albin Michel, 1984. Avec Marc de Smedt.
  • Cécilia, [S.I.] : [s.n.], 1986. (Livret d'opéra)
  • Le baiser cannibale, Mazarine, 1987.
  • Le clavecin, Fayard, 1992.
  • Delacorta 1, Champs-Elysées, 1993.
  • Tantra: l'initiation d'un Occidental à l'amour absolu, J.-C. Lattès, 1996 ; Pocket, 1998.
  • Les 7 secondes de l'arc-en-ciel, Albin Michel, 2006

Tantra et Yoga[modifier | modifier le code]

  • Tantra Yoga : le Vijnânabhaïrava tantra : le "tantra de la connaissance", trad. et commenté par D. Odier, A. Michel, 1998.
  • Ferveur hindoue, Payot, 1998.
  • Désirs, passions et spiritualité : l'unité de l'être, Lattès, 1999.
  • Tantra, spontanéité de l'extase, Actes Sud, 2000.
  • Le grand sommeil des éveillés : interrompu par l'exposition de Mahachinachara, la Grande voie chinoise, cœur du tantra et du chan, éd. du Relié, 2000.

Sous le pseudonyme de Delacorta[modifier | modifier le code]

  • Nana, Seghers, 1979.
  • Diva, Seghers, 1979.
  • Luna, Seghers, 1979.
  • Rock, Fayard, 1981 ; Edito-Service, 1983.
  • Papillons de nuit, Hachette, 1984.
  • Vida, Mazarine, 1985.
  • Nana; Diva; Luna; Lola, Mazarine, 1985.
  • Alba, Payot, 1985.
  • Somnambule, Marval, 1990.
  • Rap à Babylon Beach, Librairie des Champs-Elysées, 1992.
  • The rap factor, the Atlantic Monthy Press, 1993.
  • Imago, Masque / Hachette-livres, 1996.
  • L'illusioniste, Lattès, 1997 ; rééd. Pocket, 2001. (1ère édition parue sous le titre Le voyage de John O'Flaherty, Seuil, 1972)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1980 Prix Bibliomedia pour Le milieu du monde, R. Laffont, 1979
  • 1973 Prix Alpes-Jura pour Le voyage de John O'Flaherty, Seuil, 1972

Références[modifier | modifier le code]

  1. Entretien avec Daniel Odier sur Clés

Lien externe[modifier | modifier le code]