Aurore Clément

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clément.

Aurore Clément

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Aurore Clément en 1990.

Nom de naissance Marie-Thérèse, Aurore, Louise Clément
Naissance 12 octobre 1945 (69 ans)
Soissons, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau : France française
Profession Actrice
Films notables Apocalypse now Redux (en)
Paris, Texas

Aurore Clément, née le 12 octobre 1945 à Soissons (Aisne), est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aurore Clément est née le 12 octobre 1945 à Soissons dans une famille d'agriculteurs. À la mort de son père, elle doit travailler, principalement en tant que secrétaire, pour subvenir aux besoins de sa famille. Elle part pour Paris, où elle trouve une place dans une agence de mannequins. Pauline, la directrice, est intriguée par sa volonté affirmée de refuser tout maquillage.

C'est en couverture du magazine Elle que Louis Malle la remarque et lui offre, en 1974, le rôle de France, une jeune fille juive amoureuse d'un adolescent collabo dans le film Lacombe Lucien. Après ces débuts remarqués, elle enchaîne de nombreux rôles à travers l'Europe, devenant entre autres la comédienne fétiche de Chantal Akerman (depuis Les Rendez-vous d'Anna en 1978 jusqu'à Demain on déménage en 2003).

Aurore Clément a joué dans plus de quatre-vingts films en Europe et aurait dû faire ses débuts aux États-Unis en 1979, dans Apocalypse Now, de Francis Ford Coppola. La longue séquence où elle apparaît a été entièrement coupée lors du montage, et n'a été réintroduite que dans la version Apocalypse now Redux (en) de 2001. De fait, c'est avec Wim Wenders et Paris, Texas (Palme d'Or du Festival de Cannes 1984) qu'elle apparaît sur la scène cinématographique internationale.

Aurore Clément et Jean-Pierre Faye : enregistrements de Yumi, 2012

.

Souvent cataloguée comme une actrice exigeante, proche du cinéma d'auteur, Aurore Clément a également su faire la part belle aux films plus « grand public », comme Jet Set en 1997 ou, encore, les deux séries de Zodiaque, aux côtés de Claire Keim et Francis Huster en 2004 et 2006 pour la télévision. En 1982, elle disait à ce propos : « Pourquoi colle-t-on des étiquettes aux gens ? J'ai failli m'arrêter de tourner parce qu'on ne voulait voir en moi que l'incarnation du malheur absolu, du morbide, alors que je suis la vie même ! »[1]

Peu de metteurs en scène de comédie ont fait appel à elle. Le cinéaste suisse Jean-Christophe Bron lui a toutefois donné un rôle majeur dans sa comédie Mon frère se marie en 2006.

Aurore Clément a fait ses débuts au théâtre en 1988, avec La Vie singulière d'Albert Nobbs dans une mise en scène de Simone Benmussa, rôle qui lui valut le prix de la "révélation de l'année", décerné par le Syndicat de la Critique Dramatique. Elle interprète, par la suite, tout aussi bien Anton Tchekhov : La Mouette ou Marguerite Duras : Les Eaux et Forêts. En 2000, elle a joué aux côtés d'Isabelle Adjani dans La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils, et fut nommée aux Molières.

Aurore Clément est mariée depuis 1986 avec Dean Tavoularis, un chef décorateur américain dont la carrière, très riche, se confond avec l'œuvre de Francis Ford Coppola.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Aurore Clément lit Ingeborg Bachmann : La Trentième Année. Coffret de deux CD. Éditions des Femmes, collection Bibliothèque des voix. 1991 (enregistrement) et 2005 (parution en compact disques) EAN : 3328140020540.
  • Jean-Pierre Faye : Yumi, réédition du roman avec le DVD de lecture intégrale par Aurore Clément. Éditions Notes de Nuit, 2012.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

professionnelles

personnelles

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aurore entre chien et loup, L'Unité, 1986.
  2. Procès verbal de réception, République française, n°592CV02

Liens externes[modifier | modifier le code]