Bibliothèque nationale suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 56′ 29″ N 7° 26′ 59″ E / 46.9414, 7.44967

Le bâtiment de la bibliothèque nationale suisse à Berne

La Bibliothèque nationale suisse, fondée en 1895, rassemble les Helvetica, c'est-à-dire les ouvrages anciens et récents écrits dans toutes les langues ayant trait à la Suisse, œuvres et traductions d'auteurs nationaux (ou d'étrangers résidant depuis longtemps en Suisse) parues en Suisse ou ailleurs, enfin l'ensemble de la production suisse en matière d'imprimés. Elle collectionne également les cartes postales, les cartes géographiques, les portraits, les affiches et les partitions. Ses bureaux sont à Berne.

En 1928, l'Association des bibliothécaires suisses lui confia la tâche de tenir à jour le Catalogue collectif suisse, soit le catalogue des ouvrages étrangers en dépôt dans les principales bibliothèques de ce pays.

Le service du prêt, ouvert en 1900, est gratuit pour tous les utilisateurs. Toute personne qui est majeure et a un domicile fixe en Suisse peut s’inscrire. La Bibliothèque nationale suisse prête ses livres à domicile (à l’exception des livres précieux), en dehors de Berne par envoi postal.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1894 Le Conseil des États et le Conseil national donnent leur aval à la création d'une Bibliothèque nationale suisse.
  • 1895 Mise en activité de la Bibliothèque nationale. Son premier siège est un appartement de quatre pièces à Berne.
  • 1899 Déménagement dans de nouveaux locaux (l'actuel bâtiment des Archives fédérales) et ouverture des collections au public, quatre ans après sa création.
  • 1901 Le Bulletin bibliographique de la Bibliothèque nationale suisse, qui annonce les nouvelles acquisitions de la Bibliothèque nationale suisse, commence de paraître.
  • 1911 Promulgation de la loi fédérale sur la Bibliothèque nationale suisse.
  • 1915 Ne disposant pas d'un dépôt légal, la Bibliothèque nationale conclut une convention avec les éditeurs suisses. Cette convention lui assure le dépôt d'un exemplaire gratuit de chacune de leurs publications.
  • 1928 Création du Catalogue collectif suisse.
  • 1931 Emménagement de la Bibliothèque dans son siège actuel au 15 Hallwylstrasse à Berne.
  • 1991 Inauguration des Archives littéraires suisses, créées à l'instigation de Friedrich Dürrenmatt.
  • 1993 Mise en fonction du premier catalogue informatisé avec le logiciel de gestion de bibliothèque VTLS.
  • 1994 Ouverture à l'accès public du catalogue automatisé de la bibliothèque, Helveticat.
  • 1995 La Bibliothèque nationale suisse prend part à la fondation de Memoriav, l'association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse.
  • 1996 Mise en ligne du Catalogue collectif des affiches suisses.
  • 1997 Inauguration du magasin Est
  • 2001 Après des travaux de rénovation et d'agrandissement considérables, la Bibliothèque réintègre ses quartiers et inaugure ses nouveaux locaux, équipements et services.
  • 2003 SwissInfoDesk, une liste commentée de liens pertinents concernant des sujets suisses, est accessible en ligne.
  • 2005 La Bibliothèque nationale suisse lance le projet Guichet virtuel sur la Suisse, un partenariat de différentes bibliothèques suisses et étrangères qui collaborent ensemble pour répondre à des questions venant du public.
  • 2006 La Bibliothèque nationale suisse est désormais gérée selon le modèle de la Gestion par mandat de prestations et enveloppe budgétaire.
  • 2009 Inauguration du magasin Ouest
  • 2011 Nouveau champ de collection: Les Archives littéraires suisses acquièrent pour la première fois les archives d’une maison d’édition, celles de l’Arche Verlag de Peter Schifferli.
  • 2011 Les collections électroniques eHelvetica sont accessibles à la recherche
  • 2012 Stratégie 2012–2019: « L’avenir est numérique. Mais le papier subsistera. »

Utilisation[modifier | modifier le code]

Salle de lecture

La Bibliothèque nationale suisse est un mélange entre une bibliothèque de prêt et une bibliothèque de consultation : Les documents qui sont très précieux ou qui ont paru il y a plus de 50 ans peuvent uniquement être consultés en salle de lecture.

Depuis 2003, la BN offre des services de recherche sous le nom SwissInfoDesk. Pour permettre à ses utilisateurs de faire des recherches eux-mêmes, elle a rédigé une liste de liens pertinents concernant la Suisse. Cette liste est tenue à jour et complétée régulièrement.

Depuis 2006 la BN donne sur son site des informations sur les bibliographies cantonales et régionales ainsi que sur les bibliographies spéciales et spécialisées de la Suisse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]