Cyril Théréau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyril Théréau
Cyril Théréau.PNG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Udinese
Numéro 77
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 24 avril 1983 (31 ans)
Lieu Privas
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : France Gap FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2004 Drapeau : France US Orléans 13 (10)
2004-2006 Drapeau : France SCO Angers 50 (15)
2006 Drapeau : Belgique Charleroi SC 04 0(3)
2006-2007 Drapeau : Roumanie Steaua Bucarest 17 (10)
2007-2008 Drapeau : Belgique Anderlecht 11 0(1)
2008-2010 Drapeau : Belgique Charleroi SC 81 (23)
2010-2014 Drapeau : Italie Chievo Vérone 129 (30)
2014- Drapeau : Italie Udinese
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Cyril Théréau est un footballeur français né le 24 avril 1983 à Privas. Il joue au poste d'attaquant. Son frère est lui aussi footballeur au SO Châtellerault.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de l’Ardèche, il commence le football à l’âge de douze ans à Laragne-Montéglin, dans les Hautes-Alpes, puis joue au Gap FC (2001 à 2003) et à l'US Orléans en CFA.

Au début de la saison 2004-2005 il marque 12 buts en 10 matchs avec les Orléanais. Attirant l’œil des recruteurs, il signe en décembre 2004 au SCO Angers qui évolue en Ligue 2. Le SCO est toutefois relégué en National à la fin de la saison. Théréau inscrit 8 buts en 29 matchs de National.

En fin de contrat à l’été 2006, il est recruté par le RCSC Charleroi. C’est Patrick Remy, l’entraîneur de l'En Avant Guingamp, qui conseille à Abbas Bayat, président du club de Charleroi, de le recruter. Durant la préparation avec les Zèbres de Charleroi, Théréau inscrit six buts, et trois lors des quatre premières rencontres du Championnat belge.

Début août 2006, un superviseur du Steaua Bucarest se trouve dans une tribune liégeoise pour superviser le Standard, son adversaire au troisième préliminaire de la Ligue des champions, opposé ce soir-là à Charleroi. Deux joueurs carolos sont alors repérés : Théréau, auteur du but de la victoire (2-1), et un autre français, Fabien Camus, un milieu formé à l’OM. Si Camus décline l’offre, car il juge l’aventure risquée, Théréau accepte la proposition du Steaua Bucarest. Le montant du transfert s’élève à un million d’euros. Charleroi réalise une bonne opération financière car Théréau était arrivé libre de tout contrat.

Avec le Steaua Bucarest il participe à la Ligue des Champions 2006-2007 et inscrit 10 buts en 17 matches de championnat roumain, terminant second meilleur buteur du club.

Le 26 juin 2007 est annoncée sa signature avec le RSC Anderlecht, marquant son retour dans le championnat belge. Il ne joue qu'onze matchs dont quatre titularisations pour un but marqué. Il est alors prêté au RCSC Charleroi pour six mois. Il marque cinq buts en quinze matchs et demande à rester chez les Zèbres. Les deux clubs se mettent d'accord sur le transfert du joueur. Il signe pour trois saisons chez les Carolos mais une « clause de revente » garantit aux Mauves d'Anderlecht la moitié de la somme du transfert en cas de revente du joueur. Deuxième buteur de la Jupiler Pro League en 2010, il est élu en fin de saison Zèbre d'or du club.

Il rejoint le Chievo Verone en Serie A en août 2010. Remplaçant en début de saison, il devient ensuite titulaire et marque un but décisif en fin de match contre l'AC Cesena. Victime de nombreuses blessures, il passe beaucoup de temps à l'infirmerie du club.

A la mi-saison 2011-2012, demeuré au Chievo en Série A, Cyril Théréau est titulaire à douze reprises et entre au jeu trois fois, inscrivant deux buts. Son apport s'accroît encore lorsqu'en coupe d'Italie, il qualifie son équipe pour les quarts de finale en marquant le but décisif à l'Udinese dans les arrêts de jeu. La saison 2011-2012 se clôture sur 33 apparitions et 6 buts.

Cyril confirme son statut au sein du prestigieux calcio, à la mi-saison 2012-2013, il compte 17 apparitions et 3 buts.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]