Crown Point (Indiana)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crown Point.
Crown Point
Image illustrative de l'article Crown Point (Indiana)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Indiana Indiana
Comté Lake
Type de localité City
Maire David F. Uran
Code ZIP 46307-46308
Code FIPS 18-16138
GNIS 0449644
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 219
Démographie
Population 27 317 hab. (2010)
Densité 634 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 25′ 18″ N 87° 21′ 22″ O / 41.421667, -87.35611141° 25′ 18″ Nord 87° 21′ 22″ Ouest / 41.421667, -87.356111  
Altitude 223 m
Superficie 4 310 ha = 43,1 km2
· dont terre 43 km2 (99,77 %)
· dont eau 0,1 km2 (0,23 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 31 octobre 1834
Municipalité depuis 1868
Surnom Hub of Lake County (plaque tournant du comté de Lake)
Localisation
Carte du comté de Lake
Carte du comté de Lake

Géolocalisation sur la carte : Indiana

Voir sur la carte administrative de l'Indiana
City locator 14.svg
Crown Point

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Crown Point

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Crown Point
Liens
Site web http://www.crownpoint.in.gov

La ville de Crown Point est le siège du comté de Lake, dans l'Indiana, aux États-Unis[1]. Elle fait partie de l'agglomération de Chicagoland et se situe à environ 35 km à l'est de Chicago. La population était de 21 287 personnes lors du recensement des États-Unis de 2006[2]. La ville fut incorporée aux États-Unis en 1868. Le 31 octobre 1834, Solon Robinson et sa famille sont les premiers colons à arriver à l'endroit qui deviendra plus tard Crown Point. En raison de sa localisation, Crown Point est connue comme étant the "Hub of Lake County" (la « plaque tournante du comté de Lake ») ou the "Hub City"[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 1834, Solon Robinson et sa famille sont les premiers colons à revendiquer un terrain dans le périmètre qui deviendra finalement Crown Point[4]. En février 1837, le comté de Lake devient officiellement un comté américain, avec Liverpool (dans l'Indiana) comme siège. Plus tard cette même année, Solon Robinson finance un projet de 500 $ pour construire une nouvelle courthouse (cour de justice et siège du comté) en bois, et ainsi Crown Point devient le siège du comté. Cependant, il faudra attendre 1868 pour que Crown Point devienne officiellement une ville des États-Unis.

En 1878 commence la construction d'une nouvelle court de justice du comté plus imposante, ainsi que celle d'une tour d'horloge. Cette nouvelle court de justice, surnommée the Grand Old Lady (la grande/superbe vieille dame), est située au centre de la ville et est destinée à devenir la pièce centrale de Crown Point (plusieurs ajouts y seront fait entre 1907 et 1928). En campagne pour la présidence des États-Unis, William Jennings Bryan s'adresse à la foule depuis ses marches en 1896. Crown Point sert d'emplacement à la première Cobe Cup Car Race (course automobile), remportée par Louis Chevrolet en 1909, et le prix lui est remis sur les marches du bâtiment. La vieille court de justice du comté de Lake est finalement placée dans le National Register of Historic Places en 1973 et le nouveau siège du gouvernement du comté de Lake ouvre dans la partie nord de la ville dès l'année suivante[5].

Comme il n'y a pas de délai pour les licences de mariage à Crown Point, la ville est devenue un endroit couru pour se marier et est connue comme étant une « usine à mariage ». Beaucoup de personnalités sont venues à Crown Point pour y être mariées, dont Tom Mix, Rudolph Valentino, Cassius Clay, et le patriarche de la famille Jackson Joseph Jackson. Plusieurs sites Internet affirment que Ronald Reagan et Jane Wyman s'y sont mariés[4],[6].Cependant, Ronald Reagan et Jane Wyman se sont en fait mariés à Glendale en Californie, selon Fox News[7], le Washington Post[8], et le Los Angeles Times[9].

Le 3 mars 1934, Crown Point inscrit définitivement son nom dans les livres d'histoire. Ce jour-là, le célèbre braqueur et ennemi public no 1 John Dillinger s'évade de la prison du comté de Lake, jusque-là surnommée par les autorités locales the "escape-proof" (« celle qui est à l'épreuve de l'évasion »), alors que celle-ci est sous le contrôle de nombreux gardes de la police locale et de l'état. Dillinger s'est apparemment échappé en utilisant un faux pistolet en bois, taillé à la main et noirci au cirage à chaussure[10]. Cette évasion embarrasse d'autant plus la ville que Dillinger s'est échappé au volant de la voiture du shérif Lillian Holley, suscitant les commentaires de la presse. En réaction, le shérif Holley déclara qu'il abattrait Dillinger avec sa propre arme si jamais il le recroisait[11].

En mars 2008, les studios Universal, sous la direction de Michael Mann, visitent Crown Point pour tourner certaines scènes du film Public Enemies dans l'ancienne prison d'où s'est évadé Dillinger. L'intrigue se situe durant la Grande Dépression et se concentre sur l'agent du FBI Melvin Purvis, tentant d'arrêter John Dillinger, Baby Face Nelson et Pretty Boy Floyd[12]. Christian Bale joue le rôle de Melvin Purvis, et Johnny Depp interprète Dillinger. L'actrice Lili Taylor incarne le shérif Holley dans le film[13]. Le tournage à Crown Point prend trois jours et comprend un certain nombre de scènes dans l'ancien bureau du shérif et dans l'ancienne prison. Une scène est également construite pour filmer en extérieur. Le film est sorti en juillet 2009 en France[13].

Géographie[modifier | modifier le code]

Les coordonnées géographiques de Crown Point sont 41° 25′ 18″ N 87° 21′ 22″ O / 41.42167, -87.35611.

Selon le bureau du recensement des Etats-Unis, la ville occupe une superficie totale de 43,1 km², dont 43,0 km² de terre et 0,06 % d'eau. La ville est située sur la moraine de Valparaiso, qui est aussi l'Eastern Continental Divide.

Crown point se situe à environ 55 km au sud-est de Downtown Chicago.

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après le recensement de 2006, il y a 21 287 habitants à Crown point. Les familles (plus d'une personne par résidence) representent 68,5% de la population. La densité de population est de 495,0 habitants par km². L'âge moyen est de 41,7 ans, ce qui est plus que la moyenne nationale. La population est majoritairement blanche (89,3%), les afro-américains représentent 4,9% de la population, et les asiatiques 3,2%. D'après le recensement de 2007, le revenu médian pour un ménage est de 53 818 dollars, ce qui est légèrement inférieur aux chiffres du comté de Lake (57 322 dollars) et des États-Unis (60 374 dollars)[2].

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de la ville consiste en un maire et un conseil communal. Le maire est élu lors d'un vote de toute la ville. Le conseil est composé de sept membres. Cinq sont élus dans des circonscriptions distinctes. Deux sont élus par toute la ville.

Personnes célèbres nées à Crown Point[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Find a County » (consulté le 16/12/2009)
  2. a et b (en) « Crown Point, Indiana » (consulté le 17/12/2009)
  3. (en) « Crown Point, Indiana » (consulté le 16/12/2009)
  4. a et b (en) « Crown Point Timeline » (consulté le 16/12/2009)
  5. (en) Elizabeth Betts, « Lake County Courthouse is Center of Community Pride » (consulté le 16/12/2009)
  6. (en) « Crown Point, Indiana » (consulté le 27/01/2010)
  7. (en) « Oscar-Winner Jane Wyman, Ronald Reagan's First Wife, Dead at 93 »,‎ 10 septembre 2007 (consulté le 27/01/2010)
  8. (en) Lou Cannon, « Actor, Governor, President, Icon », Washington Post,‎ 6 juin 2004 (lire en ligne)
  9. (en) Marilyn Oliver, « Locations Range From the Exotic to the Pristine », Los Angeles Times,‎ 31 mars 1988 (lire en ligne)
  10. (en) Jay Jones, « Dillinger's tourist trail », Chicago Tribune,‎ 26 juin 2009 (lire en ligne)
  11. (en) Anthony DeBartolo, « Dillinger's Dupes: Town Seeks to Preserve a Jail Yet Escape a Dastardly Deed », Chicago Tribune,‎ 4 novembre 1988 (lire en ligne)
  12. (en) Molly Woulfe, « Johnny Depp as Dillinger: Hollywood comes to Crown Point »,‎ 29 février 2008 (consulté le 01/02/2010)
  13. a et b (en) « Public Enemies (2009) » (consulté le 01/02/2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]