Coupe du monde de ski alpin 1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La coupe du monde de ski alpin 1993 commence le 28 novembre 1992 avec le géant Hommes de Sestrières et le géant Femmes de Park City et se termine le 28 mars 1993 avec les slaloms Hommes et Femmes de Aare.

Les Hommes disputent 34 épreuves : 10 descentes, 7 super-G, 6 géants, 8 slaloms et 3 combinés.

Les Femmes disputent 32 épreuves : 9 descentes, 6 super-G, 7 géants, 8 slaloms et 2 combinés.

Les championnats du monde sont disputés à Morioka Shizukuishi du 4 au 14 février 1993.

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Discipline Hommes Femmes
Général Luxembourg Marc Girardelli Autriche Anita Wachter
Descente Suisse Franz Heinzer Allemagne Katja Seizinger
Super-G Norvège Kjetil André Aamodt Allemagne Katja Seizinger
Géant Norvège Kjetil André Aamodt France Carole Merle
Slalom Suède Thomas Fogdö Suisse Vreni Schneider
Combiné Luxembourg Marc Girardelli Autriche Anita Wachter

Marc Girardelli entre dans la légende du ski alpin : le luxembourgeois remporte une cinquième coupe du monde de ski et dépasse Gustav Thöni et Pirmin Zurbriggen. Ce cinquième globe de cristal couronne une carrière exceptionnelle, à laquelle il ne manque qu'un titre olympique.

Marc Girardelli (2 victoires en géant à Alta Badia et Kranjska Gora) et Alberto Tomba (4 podiums) mènent le classement général à fin décembre. Paul Accola se blesse au ménisque à l'entraînement le 28 décembre 1992 et est éloigné des pistes durant un mois.

Marc Girardelli se détache en janvier avec des succès en super-G à Saint-Anton et en combiné à Garmisch, en Arlberg et à Veysonnaz. Le luxembourgeois possède, avant les championnats du monde de Morioka, une confortable avance de près de 400 points sur ses dauphins, Alberto Tomba et Kjetil André Aamodt.

Marc Girardelli s'adjuge définitivement la coupe du monde de ski 1992-1993 grâce à une troisième place dans le géant d'Aare, avant-dernière épreuve de la saison, et résiste au retour de Kjetil-André Aamodt. Le norvégien, sacré champion du monde de géant et de slalom à Morioka, réalise une superbe fin de saison avec 4 victoires consécutives et une deuxième place : il gagne les globes de cristal du super-G et du géant et termine second du classement général à seulement 32 points de Marc Girardelli.

Franz Heinzer remporte une troisième coupe du monde de descente consécutive. Vainqueur cette saison à Garmisch et Saint-Anton, le skieur suisse a gagné toutes les grandes classiques de la coupe du monde : Val-d'Isère (1984), Val Gardena (1991 et 1992), Kitzbühel (1991 et 1992) et Wengen (1992).

Saison décevante pour Alberto Tomba, qui ne remporte qu'une seule course (slalom de Garmisch) et est battu par le suédois Thomas Fogdö pour le globe de cristal du slalom.

Michael von Grünigen remporte le premier géant de sa carrière, à Veysonnaz.

Lassés d'être "la roue de secours de la descente", les coureurs boycottent le slalom de Sierra Nevada, programmé in extremis à la place de la descente. Dans le même temps, 12 skieuses de première série boycottent l'entraînement de la descente pré-olympique de Hafjell, jugée trop facile. La descente olympique Femmes sera finalement disputée à Kvitfjell.

La coupe du monde de ski se clôture, pour la première fois, par des finales à Aare.

L'autrichienne Anita Wachter remporte la coupe du monde de ski 1992-1993. Cette édition est marquée par la retraite de Petra Kronberger et la montée en puissance de Katja Seizinger (20 ans).

À court de motivation, Petra Kronberger annonce le 28 décembre 1992 la fin de sa carrière à seulement 23 ans. L'autrichienne a gagné toutes les grandes épreuves du ski alpin :

  • 3 coupes du monde et des victoires dans les 5 disciplines (c'est alors un exploit unique),
  • 2 titres olympiques en slalom et en combiné,
  • 1 titre mondial en descente.

Sa compatriote Anita Wachter, polyvalente et régulière, domine la première partie de saison et possède fin janvier plus de 200 points d'avance sur ses dauphines, Carole Merle et Katja Seizinger. Pernilla Wiberg, auteur d'un bon début de saison (deuxième du classement général et vainqueur en slalom à Steamboat Springs), est victime d'une déchirure du tendon d'Achille droit lors du slalom de Maribor le 6 janvier 1993 : sa saison s'arrête douloureusement.

Katja Seizinger revient sur les talons d'Anita Wachter, grâce à des victoires en descente à Veysonnaz et Morzine et en géant à Vemdalen, puis elle remporte le super-G des finales d'Aare et prend la tête de la coupe du monde. Tout se joue dans l'ultime épreuve de la saison, le slalom d'Aare. Anita Wachter se classe onzième et Katja Seizinger termine dix-huitième, hors des points : l'autrichienne gagne la coupe du monde et devance l'allemande de seulement 20 points.

Katja Seizinger se console avec les globes de cristal de la descente et du super-G.

Carole Merle remporte un globe de cristal pour la cinquième année consécutive : la française gagne le globe de cristal du géant ainsi que 4 victoires (géants de Maribor, Cortina d'Ampezzo et Aare et super-G de Veysonnaz). Carole Merle totalise désormais 22 succès en coupe du monde (12 super-G et 10 géants).

Premiers podiums pour Régine Cavagnoud (deuxième en descente et troisième en super-G à Veysonnaz) et Carole Montillet (troisième en descente à Hafjell).

Renate Götschl signe la première victoire de sa carrière à Hafjell en… slalom, à 17 ans et après seulement 2 départs en coupe du monde.

Coupe du monde Hommes[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Date Lieu Discipline Vainqueur
28 novembre 1992 Italie Sestrières Géant Norvège Kjetil André Aamodt
29 novembre 1992 Italie Sestrières Slalom Italie Fabrizio Tescari
5 décembre 1992 France Val-d'Isère Super-G Norvège Jan Einar Thorsen
6 décembre 1992 France Val-d'Isère Slalom Suède Thomas Fogdö
11 décembre 1992 Italie Val Gardena Descente I Suisse William Besse
12 décembre 1992 Italie Val Gardena Descente II Autriche Leonhard Stock
13 décembre 1992 Italie Alta Badia Géant Luxembourg Marc Girardelli
15 décembre 1992 Italie Madonna di Campiglio Slalom France Patrice Bianchi
19 décembre 1992 Slovénie Kranjska Gora Slalom Suède Thomas Fogdö
20 décembre 1992 Slovénie Kranjska Gora Géant Luxembourg Marc Girardelli
22 décembre 1992 Autriche Bad Kleinkirchheim Super-G Autriche Armin Assinger
9 janvier 1993 Allemagne Garmisch
Arlberg-Kandahar
Slalom Italie Alberto Tomba
10 janvier 1993 Allemagne Garmisch
Arlberg-Kandahar
Descente I Suisse Franz Heinzer
9 & 10 janvier 1993 Allemagne Garmisch
Arlberg-Kandahar
Combiné Luxembourg Marc Girardelli
11 janvier 1993 Allemagne Garmisch Descente II Suisse Daniel Mahrer
12 janvier 1993 Autriche Sankt Anton Super-G Luxembourg Marc Girardelli
16 janvier 1993 Autriche Sankt Anton Descente Suisse Franz Heinzer
17 janvier 1993 Autriche Lech am Arlberg Slalom Suède Thomas Fogdö
16 & 17 janvier 1993 Autriche Sankt Anton
Autriche Lech am Arlberg
Combiné Luxembourg Marc Girardelli
19 janvier 1993 Suisse Veysonnaz Géant Suisse Michael von Grünigen
23 janvier 1993 Suisse Veysonnaz Descente Suisse Franz Heinzer
24 janvier 1993 Suisse Veysonnaz Slalom Autriche Thomas Stangassinger
23 & 24 janvier 1993 Suisse Veysonnaz Combiné Luxembourg Marc Girardelli
Championnats du monde à Morioka Shizukuishi du 4 au 14 février 1993
27 février 1993 Canada Whistler Mountain Descente Norvège Atle Skårdal
28 février 1993 Canada Whistler Mountain Super-G Autriche Günther Mader
7 mars 1993 États-Unis Aspen Super-G Norvège Kjetil André Aamodt
15 mars 1993 Espagne Sierra Nevada Descente Autriche Armin Assinger
19 mars 1993 Norvège Kvitfjell Descente I France Adrien Duvillard
20 mars 1993 Norvège Kvitfjell Descente II Autriche Armin Assinger
21 mars 1993 Norvège Kvitfjell Super-G Norvège Kjetil André Aamodt
23 mars 1993 Norvège Oppdal Géant Norvège Kjetil André Aamodt
26 mars 1993 Suède Aare
Finale
Super-G Norvège Kjetil André Aamodt
27 mars 1993 Suède Aare
Finale
Géant Norvège Kjetil André Aamodt
28 mars 1993 Suède Aare
Finale
Géant Suède Thomas Fogdö

Classements[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Luxembourg Marc Girardelli 1 379
2 Norvège Kjetil André Aamodt 1 347
3 Suisse Franz Heinzer 828
4 Autriche Günther Mader 826
5 Italie Alberto Tomba 817
6 Norvège Atle Skårdal 596
7 Autriche Patrick Ortlieb 560
8 Suisse Daniel Mahrer 556
9 Suède Thomas Fogdö 545
10 Autriche Armin Assinger 533

Descente[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Suisse Franz Heinzer 527
2 Norvège Atle Skårdal 427
3 Suisse William Besse 366
4 Autriche Armin Assinger 360
5 Suisse Daniel Mahrer 343

Super-G[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Norvège Kjetil André Aamodt 420
2 Autriche Günther Mader 307
3 Suisse Franz Heinzer 301
4 Norvège Jan Einar Thorsen 294
5 Luxembourg Marc Girardelli 216

Géant[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Norvège Kjetil André Aamodt 410
2 Italie Alberto Tomba 381
3 Luxembourg Marc Girardelli 372
4 Norvège Lasse Kjus 254
5 Suède Fredrik Nyberg 250

Slalom[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Suède Thomas Fogdö 545
2 Italie Alberto Tomba 436
3 Autriche Thomas Stangassinger 362
4 Autriche Bernhard Gstrein 276
5 Norvège Kjetil André Aamodt 267

Combiné[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Luxembourg Marc Girardelli 300
2 Autriche Günther Mader 200
3 Norvège Kjetil André Aamodt 160
4 Suisse Steve Locher 131
5 Autriche Hubert Strolz 105

Coupe du monde Femmes[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Date Lieu Discipline Vainqueur
28 novembre 1992 États-Unis Park City Géant Autriche Ulrike Maier
29 novembre 1992 États-Unis Park City Slalom États-Unis Julie M. J. Parisien
5 décembre 1992 États-Unis Steamboat Springs Géant Autriche Anita Wachter
6 décembre 1992 États-Unis Steamboat Springs Slalom Suède Pernilla Wiberg
12 décembre 1992 États-Unis Vail Descente Allemagne Miriam Vogt
13 décembre 1992 États-Unis Vail Super-G Autriche Ulrike Maier
19 décembre 1992 Canada Lake Louise Descente Suisse Chantal Bournissen
20 décembre 1992 Canada Lake Louise Super-G Allemagne Katja Seizinger
5 janvier 1993 Slovénie Maribor Géant France Carole Merle
6 janvier 1993 Slovénie Maribor Slalom Suisse Vreni Schneider
9 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo Descente I Allemagne Regina Häusl
10 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo Géant France Carole Merle
15 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo
Arlberg-Kandahar
Descente II Allemagne Katja Seizinger
16 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo Super-G Autriche Ulrike Maier
17 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo
Arlberg-Kandahar
Slalom Suisse Vreni Schneider
15 & 17 janvier 1993 Italie Cortina d'Ampezzo
Arlberg-Kandahar
Combiné Autriche Anita Wachter
22 janvier 1993 Autriche Haus im Ennstal Descente Suisse Chantal Bournissen
24 janvier 1993 Autriche Haus im Ennstal Slalom France Patricia Chauvet
Championnats du monde à Morioka Shizukuishi du 4 au 14 février 1993
26 février 1993 Suisse Veysonnaz Descente I Allemagne Katja Seizinger
27 février 1993 Suisse Veysonnaz Descente II Autriche Anja Haas
28 février 1993 Suisse Veysonnaz Super-G France Carole Merle
6 mars 1993 France Morzine Descente Allemagne Katja Seizinger
7 mars 1993 France Morzine Super-G Italie Deborah Compagnoni
13 mars 1993 Norvège Hafjell Descente Canada Kate Pace
14 mars 1993 Norvège Hafjell Slalom Autriche Renate Götschl
13 & 14 mars 1993 Norvège Hafjell Combiné Italie Bibiana Perez
15 mars 1993 Norvège Hafjell Géant Allemagne Christina Meier
19 mars 1993 Suède Vemdalen Slalom Suisse Vreni Schneider
20 mars 1993 Suède Vemdalen Géant Allemagne Katja Seizinger
26 mars 1993 Suède Aare
Finale
Super-G Allemagne Katja Seizinger
27 mars 1993 Suède Aare
Finale
Géant France Carole Merle
28 mars 1993 Suède Aare
Finale
Slalom Suisse Vreni Schneider

Classements[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Autriche Anita Wachter 1 286
2 Allemagne Katja Seizinger 1 266
3 France Carole Merle 1 086
4 Allemagne Miriam Vogt 699
5 Autriche Ulrike Maier 696
6 Suisse Vreni Schneider 626
7 Allemagne Martina Ertl 605
8 Suisse Heidi Zeller 599
9 Canada Kerrin Lee-Gartner 565
10 Allemagne Regina Häusl 553

Descente[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Allemagne Katja Seizinger 604
2 Allemagne Regina Häusl 323
3 Canada Kerrin Lee-Gartner 294
4 Autriche Anja Haas 291
5 Canada Kate Pace 285

Super-G[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Allemagne Katja Seizinger 371
2 Autriche Ulrike Maier 356
3 France Carole Merle 326
4 Autriche Anita Wachter 313
5 Autriche Sylvia Eder 263

Géant[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 France Carole Merle 480
2 Autriche Anita Wachter 396
3 Allemagne Martina Ertl 278
4 Autriche Ulrike Maier 252
5 Suisse Heidi Zeller 245

Slalom[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Suisse Vreni Schneider 490
2 Nouvelle-Zélande Annelise Coberger 484
3 France Patricia Chauvet 402
4 Autriche Anita Wachter 272
5 Suède Kristina Andersson 261

Combiné[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Autriche Anita Wachter 150
2 Allemagne Miriam Vogt 140
3 Italie Morena Gallizio 120
4 Italie Bibiana Perez 100
5 Allemagne Martina Ertl 90