Cogeco diffusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cogeco diffusion

Description de l'image  Cogeco_diffusion_2010_logo.png.
Dates clés 1994 : fusion de Radiomutuel & Télémédia, devient Radiomédia
2005 : prise de contrôle par Corus devient Corus Québec
2010 : Corus Québec est cédé à Cogeco et devient Cogeco diffusion
Fondateurs Henri Audet
Siège social Drapeau du Canada 800 rue de la Gauchetière Ouest
Montréal (Canada)
Activité audiovisuel
Produits Radiodiffusion
Société mère Cogéco
Site web cogecodiffusion.com/

Cogeco diffusion (précédemment Radiomutuel et Télémédia devenue Radiomédia, Corus Québec), est un réseau de stations de radio AM et FM qui dessert une grande partie du Québec.

Histoire[modifier | modifier le code]

Radiomédia[modifier | modifier le code]

Après un très fort recul de l'audience des stations sur la bande AM notamment pour CKAC et CJMS dont le recul est de près de 20 % de parts de marché pour CKAC et de 31 % pour CJMS, les groupes Télémédia et Radiomutuel entament des discussions pour une mutualisation le 30 septembre 1994. À l'issue des discussions, l'entente conclue est de fermer les stations AM les plus faibles dans leurs marchés respectifs.

Ces accords se font non sans dommages, appelé le vendredi noir le 2 octobre 1994. CJMS 1280 à Montreal (Radiomutuel), CJRP 1060 à Québec (Radiomutuel), CKCH 970 à Gatineau (Télémédia), CJRS 1510 à Sherbrooke (Radiomutuel), CJTR 1140 à Trois-Rivières (Radiomutuel), CJMT 1420 à Chicoutimi (Télémédia) sont fermés, CHLT fut épargné mais resta la propriété de Télémédia. Ici, les stations qui avaient le meilleur signal ont survécu à la fermeture.

Le nouveau groupe Radiomédia est créé, détenu à part égales entre Radiomutuel et Télémédia.

Le 2 septembre 1999, Astral Media rachète l'ensemble du réseau Radiomutuel alors détenu à 50 % par Télémédia et 50 % par Astral Radio après l'accord du CRTC[1].

En 2002, Astral Radio rachète les parts restantes de Télémédia, incluant CHLT, mais les régles imposées par le Bureau Canadien de la Concurrence oblige Astral à vendre ses stations AM pour diminuer les effets de la concentration de la presse.

Corus Québec[modifier | modifier le code]

Logo de Corus Québec.

Après deux tentatives échouées, le CRTC approuve le 21 janvier 2005 l'échange des stations de radio AM d'Astral Radio avec certaines radios FM de Corus Entertainment qui prend effet en mai 2005. Radiomédia est alors renommé Corus Québec. CKAC voit sa salle de nouvelles fermée pour adopter un format sport et santé puis avec un contenu 100 % sport. CKTS 900 à Sherbrooke est fermé le 19 novembre 2006. En 2007, le président de la compagnie, Pierre Arcand, annonce qu'il est candidat pour le PLQ de Jean Charest. Puis la station de nouvelles en continu CINF Info690 ainsi que CINW 940 à Montréal sont fermés le 29 janvier 2010.

Cogeco diffusion[modifier | modifier le code]

En avril 2010, Corus Entertainment annonce la vente pour $80 millions de ses stations de radio Corus Québec à Cogeco qui devient Cogeco diffusion.

Comme condition d'achat, CFEL-FM (CKOI) et CJEC-FM (Rythme FM) à Québec ainsi que CJTS-FM (Souvenirs Garantis) à Sherbrooke devront être vendus d'ici le 16 décembre 2011[2]. Peu après l'acquisition, Cogeco intègre CIME-FM de Saint-Jérôme au réseau Rythme FM, et malgré le fait que le signal de Montréal couvre déjà la région, CIME produit beaucoup de contenu local.

Le 9 novembre 2011, la famille Leclerc a annoncé son intention d'acquérir les stations CFEL-FM 102,1 (CKOI) et CJEC-FM 91,9 (Rythme FM)[3].

Faute de trouver un acheteur, CJTS-FM a fermé ses portes le 6 décembre 2011 à midi[4]. Le 12 décembre 2011, l'Agence QMI affirme que le Groupe TVA a fait une offre en octobre dernier à Cogeco pour l'acquisition de CJTS-FM alors que Cogeco affirmait dans son communiqué ne pas avoir reçu d'offre[5].

Station de Cogeco diffusion[modifier | modifier le code]

CKOI

Rythme FM

M FM

FM

Autres stations de Cogeco

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]