CKOY-FM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la station anciennement connue sous le nom de CKOY-FM, voir CJTS-FM.

CKOY-FM

Présentation
Pays Drapeau du Canada Canada
Siège social Sherbrooke (Québec)
Propriétaire Cogeco diffusion
Slogan Vous le savez maintenant !
Langue Français
Site Web fm1077.ca
Historique
Ancien nom CHLT 630 (1937-2007)
CHLT-FM (2007-2011)
Création 27 juin 1937
Diffusion
FM 107,7 MHz
Streaming oui Oui

CKOY-FM, s'identifiant sous le nom de 107,7 FM, est une station de radio québécoise basée à Sherbrooke qui émet dans région de l'Estrie à la fréquence 107,7 MHz faisant partie d'un réseau avec le 98,5 Montréal en tête et appartenant à Cogeco diffusion.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

CHLT a été lancé le 27 juin 1937 à 16 h à la fréquence 1210 AM avec une puissance de 100 watts et diffusait de h à 23 h les émissions de Radio-Canada. Le 29 mars 1941, CHLT change de fréquence pour 1240 AM et augmente sa puissance à 250 watts, puis à 1 000 watts en 1945, puis change de fréquence en 1946 pour 900 AM avec La Tribune Ltee. comme propriétaire, pour changer de nouveau au 630 AM en 1949 avec une puissance de 10 000 watts le jour et 5 000 watts la nuit en 1960. En 1967, La Tribune Ltee devient Radio Television Sherbrooke (1967) Inc. Avec les changements de parts d'actions, CHLT devient propriété naturelle de Télémédia, alors que le réseau Télémédia s'est formé en 1973 avec CKAC à la tête du réseau. Le 31 août 1979 CHLT quitte le réseau Radio-Canada lorsque la société ajoute une station en Estrie.

Radiomédia[modifier | modifier le code]

Le 30 septembre 1994, devant la baisse des cotes d'écoute de la radio sur le AM, le groupe Télémédia et Radiomutuel ont fermé les stations AM les plus faibles dans leurs marchés respectifs et intègre les stations AM restantes au nouveau groupe Radiomédia détenu à part égales entre les deux compagnies. CHLT fut épargné mais resta la propriété de Télémédia. Article détaillé: Vendredi noir (radio).

En 2002, Astral Media qui avait acheté Radiomutuel en 1999, achète les parts restantes de Télémédia, incluant CHLT, mais le bureau canadien de la concurrence oblige Astral à vendre ses stations AM pour diminuer les effets de la concentration de la presse. Le 21 janvier 2005, le CRTC approuve l'échange des stations de radio AM d'Astral Media avec certaines radios FM de Corus Entertainment qui prend effet en mai 2005. Radiomédia est alors renommé Corus Québec.

Le FM Parlé de L'Estrie[modifier | modifier le code]

Le 24 novembre 2006, le CRTC approuve la conversion de CHLT sur la bande FM à la fréquence 102,1 FM avec une puissance de 5 800 watts, qui prendra effet le 20 août 2007 avec un format Le FM Parlé de L'Estrie. Suite à des problèmes de réception, le CRTC approuve le 30 juillet 2008 la demande de changement de fréquence pour le 107,7 FM en en augmentant la puissance à 24 000 watts.

Souvenirs Garantis[modifier | modifier le code]

Le 28 mars 2009, Corus Québec abandonne le format de FM Parlé de toutes ses stations régionales sauf à Montréal, et affilie CHLT-FM au réseau Souvenirs Garantis. Par contre, l'émission matinale Puisqu'il faut se lever de Paul Arcand sur Le 98,5 à Montréal est rediffusée sur CHLT-FM, ainsi que Bonsoir les sportifs de CKAC.

Le 30 avril 2010, Cogeco a annoncé l'achat des stations de Corus Québec pour 80 $ millions, transaction qui fut approuvée par le CRTC le 17 décembre 2010[1].

CKOI[modifier | modifier le code]

Cogeco a pris le contrôle de CHLT-FM ainsi que des stations de radio de Corus Québec le 1er février 2011. À cette date, l'affiliation Souvenirs Garantis passe au 104,5 alors que l'affiliation CKOI passe à CHLT 107,7[2]. Les émissions réseau de Montréal restent à l'horaire alors que les émissions musicales sont remplacés par le son CKOI. 2 semaines plus tard, CKOI dévoile un nouveau logo pour ses stations. Le 21 février 2011, l'émission matinale en provenance de Montréal est remplacée pas une émission matinale locale, alors que 2 stations de Gatineau et Trois-Rivières s'ajoutent au réseau CKOI. Le 6 décembre 2011 à midi, faute d'acheteur, Cogeco met fin aux activités de la station-sœur CJTS 104,5.

FM parlé[modifier | modifier le code]

Le 20 juin 2012, Cogeco annonce que les stations CKOI de Sherbrooke, Trois-Rivières et Gatineau passeront d'un format hybride musical-parlé à un format parlé à compter du 20 août[3].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Animateurs[modifier | modifier le code]

Animateurs réseau[modifier | modifier le code]

(révision: automne 2012)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]