Sky City Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sky Tower.
Sky City Tower
天空城市
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Ville Changsha
Coordonnées 28° 19′ 14″ N 112° 53′ 51″ E / 28.320556, 112.8975 ()28° 19′ 14″ Nord 112° 53′ 51″ Est / 28.320556, 112.8975 ()  
Histoire
Architecte(s) Broad Sustainable Buildings
Construction Juillet 2013 -
Coût 628 000 000 $
Statut en construction
Architecture
Style architectural Moderne
Hauteur de l'antenne 838 mètres
Nombre d'étages 220
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Sky City Tower天空城市

La Sky City Tower (ou Sky City One) est une tour de grande hauteur dont la construction a débuté le 22 juillet 2013 dans la ville de Changsha, en Chine. Devant mesurer 838 mètres de hauteur, soit 10 mètres de plus que la tour Burj Khalifa, actuellement la plus haute structure du monde, la Sky City Tower sera donc la plus haute tour du monde.

Sa construction devrait durer 210 jours seulement et son coût est estimé à 628 000 000 $. La tour aura 220 étages, 104 ascenseurs et sa superficie sera de 1 000 000 m2, pour une capacité d'accueil de plus de 100 000 personnes.

Construction[modifier | modifier le code]

La tour devait être édifiée par assemblage d'éléments préfabriqués en un temps record de 3 mois, de novembre 2012 à janvier 2013[1] ; la période de novembre à mars avait ensuite été avancée. En mai 2013, la durée annoncée est allongée à 7 mois : le permis a été reporté par les autorités locales pour des questions de sécurité, d'impact environnemental et de congestion[2]. Ce délai très court s'explique par le fait que plus de 95 % du bâtiment est préfabriqué, l'essentiel de la construction consistant à effectuer le montage des éléments préfabriqués. La construction débute finalement le 22 juillet 2013[3].

Cependant, dès le 25 juillet, la construction est interrompue à la suite de problèmes d'ordre admninistratif[4]. Le 14 août, le China Daily USA annonce qu'en fait, l'assemblage sur site ne commencerait pas avant avril 2014, d'après Wang Shuguang, general manager du Broad Group's US operation[5].

Impact environnemental[modifier | modifier le code]

Alors qu'en Europe, la tendance est plutôt à la densification maîtrisée dans les villes, cette tour doit être construite à la campagne[2]. Le trafic engendré pose également question[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le plus haut gratte-ciel du monde sera construit en Chine en... 90 jours », La Tribune, 21 juin 2012
  2. a, b et c « « Le plus grand immeuble du monde sera chinois et à la campagne » », Rue 89, à partir de Quartz (anglais),‎ 19 mai 2013 (lire en ligne).
  3. « Chine : quatre mois pour construire la plus haute tour du monde », Le Point,‎ 22 juillet 2013 (lire en ligne).
  4. « China blocks world’s tallest skyscraper but not the curse | beyondbrics », Blogs.ft.com,‎ 25 juillet 2013
  5. (en) « "Sky City aims high on many levels" »,‎ 14 août 2013