Championnat de France de football de Division 3 (1970-1993)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 3

Généralités
Sport Football
Création 1970
Disparition 1993
Organisateur(s) Fédération française de football
Éditions 23
Périodicité Annuelle
Lieu Drapeau de la France France
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2
Niveau inférieur Division 4
Palmarès
Plus titré(s) AJ Auxerre (B) (5)

Le Championnat de France de Division 3 constitua le troisième niveau de la hiérarchie du football français après la Division 1 et la Division 2 entre 1970 et 1993.

À noter la création d'une Division 3 professionnelle lors de l'unique saison 1936/1937.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il remplace en 1970 la première mouture du Championnat de France amateurs. Contrairement à l'ancien CFA, la D3 permet aux meilleurs clubs amateurs de rejoindre la Division 2, désormais « open », c'est-à-dire ouverte à des clubs professionnels, semi-professionnels ou amateurs. Les pères de cette évolution sont Fernand Sastre et Henri Patrelle qui bataillent pendant près d'une décennie afin de casser la ségrégation qui existe depuis 1932 entre football professionnel et football amateur. C'est aujourd'hui le championnat National qui joue le rôle de championnat « open ».

La compétition[modifier | modifier le code]

Cette compétition met aux prises des clubs amateurs et des réserves professionnelles réparties en six groupes géographiques de 16 clubs chacun, soit 96 équipes. Les réserves professionnelles n'ayant pas le droit d'être promues en D2, seuls les clubs amateurs peuvent y prétendre. Ainsi, le meilleur club amateur de chaque groupe (6 clubs au total) est promu à l'étage supérieur en fin de saison. Concernant la relégation, clubs amateurs et réserves professionnelles sont concernés. Les trois derniers de chaque groupe sont rétrogradés à l'échelon inférieur. De 1970 à 1978, cet échelon inférieur à la D3 est la Division d'honneur des ligues régionales, puis, de 1978 à 1993, une Division 4 est mise en place.

En fin de saison, les premiers de chaque groupe (clubs amateurs ou réserves professionnelles) s'affrontent pour désigner le champion de France de D3. Ce tournoi final s'achève par une finale. Certaines finales se jouent en match aller-retour. À noter que les Pierrots de Strasbourg refusent la promotion en D2 et remportent deux titres consécutifs (1981 et 1982).

En matière d'affluence, ce championnat rassemble environ un millier de spectateurs par match. Le groupe Ouest est le plus suivi avec des moyennes oscillant entre 1 000 et 2 000 spectateurs. Ces moyennes sont affectées négativement par les très maigres affluences enregistrées à l'occasion des matches à domicile des réserves professionnelles.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de la Division 3
Saison Vainqueur Finaliste Score
1970-1971 FC Nantes (B) AS Saint-Étienne (B) 3-1 a.p.
1971-1972 AS Nancy-Lorraine (B) Rapid de Menton 2-0
1972-1973 CS Vittel US Quevilly 2-1 / 1-2
1973-1974 FC Nantes (B) (2) SC Amiens 1-4 / 4-2
1974-1975 SC Bastia (B) USM Malakoff 1-2 / 3-1
1975-1976 US Nœux-les-Mines FC Sochaux (B) 1-2 / 0-1
1976-1977 AS Saint-Étienne (B) FC Nantes (B) 3-2 / 1-3
1977-1978 FC Sochaux (B) SC Amiens 1-0 / 1-0 (4-3 tab)
1978-1979 INF Vichy FC Metz (B) 0-2 / 4-1
1979-1980 AS Saint-Étienne (B) (2) RC Strasbourg (B) 0-2 / 1-0
1980-1981 Pierrots Vauban Strasbourg CS Fontainebleau 2-1 / 1-2
1981-1982 Pierrots Vauban Strasbourg (2) Olympique Alès 0-0 / 3-2
1982-1983 Toulouse FC (B) FC Nantes (B) 4-1
1983-1984 AJ Auxerre (B) OGC Nice (B) 1-0
1984-1985 OGC Nice (B) AJ Auxerre (B) 2-0
1985-1986 AJ Auxerre (B) (2) Gazélec Ajaccio 1-0
1986-1987 FC Sochaux (B) (2) SO Châtellerault 4-0
1987-1988 AJ Auxerre (B) (3) AS Monaco (B) 2-1 a.p.
1988-1989 OGC Nice (B) AS Chaumont 1-0
1989-1990 AJ Auxerre (B) (4) Rodez AF 3-3 (4-3 tab)
1990-1991 CS Sedan-Ardennes AJ Auxerre (B) 1-1 (4-1 tab)
1991-1992 AJ Auxerre (B) (5) FCO Charleville 2-0
1992-1993 Olympique lyonnais (B) AJ Auxerre (B) 1-1 / 0-1

Liens externes[modifier | modifier le code]